ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Craig Goldy : gardien du temple de Dio


A bien des égards, le guitariste Craig Goldy semble avoir pris à bras-le-corps la tâche de gardien du temple de Ronnie James Dio, son ami, père spirituel et mentor, depuis que celui-ci nous a quittés le 16 mai 2010 ; celui qui lui a apporté du réconfort durant une enfance difficile, puis une carrière et des leçons de musique et de vie inestimables. Goldy s’attelle à sa tâche de mettre en pratique ce que le maître lui a appris, que ce soit au sein de Dio Disciples ou Dream Child, encaissant parfois les coups avec philosophie et diplomatie, parce que « les gens qui nous détestent pour l’hologramme et ce que nous faisons, ça vient aussi de leur amour pour Ronnie ».

Mais au-delà de faire vivre les manières de Ronnie James Dio, son rapport aux fans, sa manière de composer et son éthique de travail, la mission de Dream Child, nouveau groupe composé de trois ex-membres de Dio, c’est surtout de « re-capturer une vieille époque qu’on pensait perdue à jamais », en cherchant à faire revivre le génie de Rainbow et autre Deep Purple, deux groupes de sa principale influence en matière de guitare : Ritchie Blackmore.

Voilà ce qu’explique Craig Golgy dans l’entretien d’une heure et demie qui a été retranscrit ci-après, partageant avec nous de nombreux moments de vie dans sa carrière, y compris, évidemment, aux côtés de Ronnie James Dio.

Lire l’interview…



Interview   

Last In Line : Vivian Campbell renoue avec son héritage


Vivian Campbell - Last In LineCertains auront peut-être été surpris de voir Vivian Campbell refaire cracher sa Les Paul au son des premiers albums de Dio, lui qui avait abandonné le heavy metal suite à son éviction inamicale du groupe en 1986, pour faire un rapide tour chez Whitesnake, s’acoquiner avec Lou Gramm (Foreigner), enregistrer un premier album avec Riverdogs et finalement atterrir chez Def Leppard chez qui il officie depuis 1992.

A cette époque, « j’ai tourné le dos » au heavy metal confesse-t-il dans l’entretien qui suit, en expliquant les raisons mais aussi pourquoi et comment il a voulu renouer avec ces premiers albums de Dio dont, pendant des années, il n’a pas voulu entendre parler. Car c’est cette envie de retrouver le guitariste « furieux » qu’il était et cette alchimie qu’il entretenait avec ses compères de l’époque qui l’a poussé à fonder Last In Line. Et ce qui fut un projet « simplement pour le kiff », sans « ambition d’aller plus loin », a fini par engendrer un nouvel album, intitulé Heavy Crown. Campbell nous raconte donc l’histoire de cet album mais aussi sa propre histoire avec cette musique, évoquant aussi bien la conception des trois premiers albums de Dio que sa relation avec feu Ronnie James Dio.

Seulement quelques jours avant cet entretien, le 23 janvier dernier, le bassiste de Last In Line Jimmy Bain décédait à l’âge de 68 ans sur la croisière Hysteria On The High Seas organisée par Def Leppard. C’est donc un Vivian Campbell encore bouleversé par la perte d’un ami que nous avons eu au téléphone, et naturellement le sujet s’est immédiatement imposé de lui-même.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Sons Of Apollo @ Lyon
    Slider
  • 1/3