ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Rammstein ne craint pas la mort


Dans notre adorable petit microcosme des musiques saturées, il est courant de contempler certains tableaux conditionnés par leur environnement, dans lesquels le noir et le blanc sont eux-mêmes saturés, où les sentiments et les opinions sont souvent extrêmes et où ressortent généralement des points de vue assez radicaux sur tout, sautant gaiement par-dessus la voie du juste milieu.

Prenons le dossier des best-of. D’un côté nous voyons les fanas, les enjoués, voire les pas contrariants qui trouvent génial qu’un groupe sorte un best-of ; cela signifie que leurs artistes préférés ont atteint un certain statut et sont parvenus à une longévité telle qu’ils ont accumulé au cours de nombreuses années suffisamment de hits géniaux pour qu’on ait assez pour mettre le tout sur une galette estampillée « Best Of » ou « Greatest Hits ». Et tout ce petit monde est bien content pour eux.

D’un autre côté, nous avons les cyniques de comptoir et les révoltés contre tout et n’importe quoi qui trouvent ça trop « commercial » (personne ne vous force à l’acheter, les gars) et qu’un groupe qui sort un best-of, c’est soit parce qu’il compte se reposer sur son passé et faire de la soupe désormais, soit parce qu’il est mort (l’un n’empêchant pas l’autre).

A partir de cette dernière idée, on peut probablement mieux interpréter le dernier coup promotionnel de Rammstein pour son best-of Made In Germany 1995 – 2011.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3