ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Funeral Mist – Hekatomb


Encore une sortie impromptue pour rafraîchir un été qui s’annonce torride : comme de plus en plus de groupes qui, en réaction peut-être aux plans de communications bien rodés qui inondent le marché, lancent leurs dernières productions dans le monde sans plus de cérémonie qu’un certain effet de surprise, les Suédois de Funeral Mist proposent Hekatomb quinze jours à peine après une annonce succincte de leur label historique Norma Evengelium Diaboli. De quoi causer pas mal d’émoi dans le microcosme du black metal : en effet, le groupe, fer de lance aux côtés de Deathspell Omega et d’Ofermod, entre autres, de ce qu’on appelle depuis black metal orthodoxe (intense, intransigeant, et résolument sataniste), géniteur du désormais classique Salvation sorti en 2003, s’est créé en quelques sorties une aura ténébreuse et quasi culte. Avec Hekatomb, il brise un silence de près de dix ans. Arioch, tête pensante du projet, aura donc eu le temps de peaufiner ses morceaux entre deux albums de Marduk, où il officie sous le pseudonyme de Mortuus depuis 2004, et qui a aussi fait du bruit en juin avec un Viktoria mené tambour battant. Après un Maranatha reçu de manière contrastée en 2009, les attentes sont élevées, multiples voire contradictoires. C’est par la force que Funeral Mist a décidé d’y répondre.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Mainstage 1 @ Hellfest - jour 3
    Slider
  • 1/3