ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

JOHN GARCIA en tournée française en janvier


Voir agenda concert.



News Express   

John Garcia (KYUSS, UNIDA) : le nouvel album The Coyote Who Spoke In Tongues en écoute intégrale


Le chanteur John Garcia (KYUSS, UNIDA, SLO BURN, HERMANO, VISTA CHINO) sortira son nouvel album solo, intitulé The Coyote Who Spoke In Tongues, le 27 janvier via Napalm Records. Voir les détails…



News Express   

JOHN GARCIA de passage en France et en Suisse pour des dates acoustiques


JOHN GARCIA sera de passage en France et en Suisse pour des dates acoustiques que vous pouvez découvrir ci-dessous. Il sera accompagné à cette occasion par Ehren Groban à la guitare et reprendra des chansons issues de toute sa carrière et notamment du répertoire de KYUSS, VISTO CHINO ou encore de son récent album solo. Le projet solo de Christian Hede Madsen, intitulé BELLHOUND CHOIR, assurera la première partie de cet ‘Evening With John Garcia’. Voir les dates…



News Express   

John Garcia met en ligne le clip de « Her Bullets Energy » (avec Robby Krieger de THE DOORS)


Le chanteur John Garcia a mis en ligne le clip de la chanson « Her Bullets Energy » extraite de son album solo sorti en août dernier chez Napalm Records. Le guitariste de THE DOORS Robby Krieger apparaît sur cette chanson et dans ce clip. Voir ce clip…



Interviews   

John Garcia: « I’m on a mission »


When we called him on the phone, John Garcia was getting ready to go on a camping trip in the mountains with his family and enjoy a “well-deserved break”, as he put it. Admittedly, the man whose voice has graced the music of several brilliant stoner rock bands (namely Kyuss, Unida, Hermano and Slo Burn) has been rather busy lately. After a hard battle to reform Kyuss – which led to legal action from his former colleagues Josh Homme and Scott Reeder – and an album released under the name Vista Chino, John Garcia is back with that solo album we’d been expecting for so many years. The small tour he did with Unida, and which stopped by Hellfest, was just the icing on the cake. The hectic Kyuss Lives! episode obviously made him want to focus on himself, and on the simple yet important things, like his family or the songs he loved but had put into a box. “I’m on a mission”, he says again and again in the second half of this rich interview. And the goal of this mission is simple: to find happiness.

It’s a truly generous interview this self-described musical explorer gave us. Always honest and passionate, sometimes moving, John Garcia first talks about his newly-released solo album, then gradually lets us into his life and personality. We talked about “his desert”, as he likes to call it, about Josh Homme and Scott Reeder, about his future as a solo artist, and about his various bands. Although the interview is quite long, you should enjoy it from start to finish if you like the man and his music.

Read the interview…



Interview   

John Garcia : « je suis en mission »


Lorsque nous l’avons joint par téléphone, John Garcia se préparait à partir pour plusieurs jours en camping dans les montagnes avec sa famille, pour profiter « d’un break bien mérité » nous dit-il. Il faut dire que ces derniers temps ont été mouvementés pour celui qui fut la voix de diverses formations stoner rock toutes plus excellentes les unes que les autres – Kyuss, Unida, Hermano et Slo Burn. Car après avoir bataillé pour remonter Kyuss, avec à la clef des actions en justice de la part de ses ex-collègues Josh Homme et Scott Reeder, puis finalement sorti un album sous le nom de Vista Chino, le voilà de retour avec son album solo, attendu depuis tant d’années et sur le successeur duquel il a déjà commencé à plancher – sans compter sa petite tournée avec Unida dont on a pu profiter au dernier Hellfest. Et il semblerait que tout le remue-ménage de l’épisode Kyuss Lives! lui ait donné envie de se recentrer sur lui-même, sur des choses simples mais importantes de la vie, comme sa famille mais aussi ces chansons qui traînaient dans un carton mais pour lesquelles il se passionnait. « Je suis en mission » nous répète-t-il sans cesse dans la seconde moitié de cette riche interview, se fixant l’objectif de son propre bonheur.

C’est un vrai généreux entretien que nous a accordé celui qui se définit comme un explorateur musical. Toujours sincère et passionné, parfois touchant, John Garcia nous parle dans un premier temps de cet album solo fraîchement sorti, puis nous laisse entrer, exposant diverses facettes de sa vie et de sa personnalité. Il y est question de sa relation avec « son désert » comme il aime l’appeler, de Josh Homme et de Scott Reeder, de son futur à court et long termes en solo mais aussi avec ses divers groupes ou autres, etc. Vous l’aurez compris, si vous appréciez cet artiste et sa musique, cette interview, bien que longue, est à savourer du début à la fin.

Lire l’interview…



Chronique   

John Garcia – John Garcia


Près de trente ans après le début de sa carrière, on ne présente plus John Garcia, dont la célèbre voix émaille l’histoire du stoner rock depuis la fin des années 1980. Après avoir officié dans pas moins de six groupes différents (Kyuss, Unida, Hermano…), celui-ci choisit, en cette année 2014, la période estivale pour enfin délivrer son premier album solo qu’il prépare depuis des années, sobrement intitulé John Garcia, et sur lequel son timbre soul et haut perché retentit à nouveau.

Quoi de neuf, alors, sous le soleil du desert rock ? Bien peu de chose, à dire vrai. Dès les premières secondes de « My Mind », les fans de Garcia seront rassurés : la guitare est tranchante et « fuzzée » pour cette entrée en matière radicalement stoner. La suite de l’album est, en grande partie, une confirmation : le frontman de Kyuss n’a pas changé et continue sa quête d’un son solaire et psychédélique parfait pour accompagner une traversée de l’Ouest américain à cheval. En effet, on ne remarque pas sur ce disque de rupture musicale avec ce qui a fait le style de John Garcia par le passé, à savoir rythmiques hypnotiques et endiablés, grosses basses, envolées vocales impressionnantes et désinvolture classieuse. On alterne ici entre morceaux pêchus remuant la poussière (« Saddleback », « Flower »…) et chansons plus calmes et audacieuses, le tout dans une bonne dose de groove, lorgnant, dans les sonorités, vers les frontières du rock et du sludge (« Argleben », « Confusion »…) : finalement, les fameux cocktails utilisés pour Kyuss ou Unida semblent avoir été recyclés une fois encore.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Kyuss Lives! : à leurs risques et périls


Limiter les dégâts. C’est ainsi qu’on peut résumer en trois mots la conclusion du juge James Otero dans l’injonction préliminaire dans l’affaire opposant les anciens membres de Kyuss et les membres de Kyuss Lives!. Sans doute faut-il vous rappelez-les faits, mais le document juridique publié par la cour californienne le fait très bien pour bien nous faire comprendre qu’est-ce qui appartient à qui chez ces desert-rockeurs. Mais comme 17 pages d’un tel document, en anglais, ça peut être lourd pour tout le monde, on vous résume….

Tout commence en 1987 quand quelques jeunes musiciens, Josh Homme, John Garcia, Brant Bjork, Nick Oliveri et Chris Cockrell, fondent un groupe alors baptisé Katzenjammer, devenu Sons Of Kyuss, puis Kyuss. C’est d’ailleurs sous ce nom qu’en 1991 ils signent (entre temps Cockrell est parti) avec Chameleon Music Records pour un premier disque, un document où le groupe apparaîtrait comme « Kyuss Partnership ». Et c’est de ce « partenariat » que viendrait tout le problème, le gros méli-mélo juridique que le tribunal doit maintenant démêler pour rendre justice à toutes les personnes impliquées.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Kyuss Lives! ne se laissera pas « brutaliser » par Josh Homme


Aux derniers chapitres, on n’aurait pas misé grand chose sur l’avenir de Kyuss Lives!. Avec un procès pour usage illégitime d’une marque déposée (le nom de Kyuss appartenant, aux yeux de la loi, à Josh Homme) auquel s’est ajouté le départ du bassiste Nick Oliveri, on aurait pu croire que le doute naîtrait chez John Garcia (chant) et Brant Bjork (batterie), seuls membres historiques restant, voire que cela mettrait un brusque coup d’arrêt à cette aventure.

On aurait fait un mauvais pari car, au contraire, Garcia et Bjork ont les dents bien plantées dans le mors et sont bien décidés à aller jusqu’à l’étape suivante, à savoir nous apporter un disque de nouvelles compos signées Kyuss Lives!.

Un procès ? Pas peur ! Pas même surpris car, pour eux, ce n’est que le dénouement logique de leurs rapports, depuis plus de vingt ans, avec le leader de Queens Of The Stone Age. Face aux façons de « dictateurs »de Homme, Kyuss Lives! n’a pas prévu de se laisser encore « brutaliser ».

Lire la suite…



Interviews   

Kyuss Lives! in Heavy Metal Food: John Garcia takes his time


Interview after interview in Heavy Metal Food, I realize that the topic of food fascinates people and my guests are no exceptions. Every one of them gives his opinion on the matter and enlightens us a bit more about our relationship with food and about the difficulty of eating healthily, especially on tour. This week, with Kyuss Lives! I give you the words of a true epicurean, and his words will have you drooling all over them. As far as I am concerned, by the time I reached the end of this interview, I had the most insane craving for barbecue-grilled Spanish sardines.

Stay Hungry. Stay Metal.

Gilles Lartigot « The Heavy Metal Cook »

Interview conducted on june, 19th, 2011 at the Hellfest Open Air Festival (Clisson, France)

Kyuss Lives!’s website : Kyusslives.com



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3