ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

L’harmonie existentielle d’Obscura


Steffen Kummerer ObscuraEn cinq ans, depuis l’album Omnivium, Obscura a vécu une série de remous dans ses rangs, avec notamment les départs du guitariste Christian Muenzner et du batteur Hannes Grossmann – qui ont fait parler d’eux l’année dernière avec leur projet Alkaloid -, si bien que le groupe allemand a été presque intégralement renouvelé. Mais pas de quoi déstabiliser Steffen Kummerer qui en a connu d’autres – comme après le premier album Retribution où il avait essuyé les départs de trois membres – et qui a toujours le chic pour rebondir et trouver de talentueux musiciens pour poursuivre avec lui son exploration death metal progressive et ultra technique.

Il faut dire qu’Obscura a les arguments, en référence du genre qu’il s’est érigé avec le temps, mais aussi avec la vision qu’y développe Kummerer. Akróasis est en effet le troisième album dans une quadrilogie conceptuelle sur l’existence où se mêlent science, réflexions philosophiques et mise en perspective spirituelle. Un concept poussé, complexe, référencé, comme vous pourrez vous en rendre compte à la lecture de l’entretien qui suit où le guitariste-chanteur expose le contenu d’Akróasis et sa place dans le concept.

Un entretien particulièrement long, car Obscura offre matière à disserter et décortiquer, que ce soit compte tenu de ses changements de line-up, de la musique elle-même ou de la base thématique de l’album. Si vous voulez tout savoir sur Akróasis et Obscura en 2016, et même au-delà – puisqu’il évoque autant l’album suivant que le passé -, c’est par ici.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3