ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Gorod : objectif lune


Gorod fait assurément partie des fiertés de la scène metal hexagonale. Un groupe que, depuis quelques années, on commence à nous envier à l’international et toujours au rendez-vous quand il s’agit de livrer des albums de tech death de qualité. Tech death ? Oui, mais le groupe pourrait bien être aujourd’hui à une croisée des chemins, proposant, après l’hermétique A Maze Of Recycled Creed, son album le plus « catchy » à ce jour : Aethra. Non, Gorod ne se travestit pas, le death metal est bien toujours de la partie, ainsi que le style technique de Gorod : « Quoi qu’il en soit, même s’il va chercher à s’ouvrir ou à faire de la musique plus simple, ou même à faire un morceau de rock, ça sera forcément un peu compliqué, il y aura forcément des plans injouables dedans [petits rires] », s’amuse le chanteur Julien Deyres en parlant de Mathieu Pascal, guitariste qui tient la barre au niveau composition. Mais il y a bel et bien aujourd’hui une prise de conscience sur l’accessibilité de leur musique et les ouvertures vers de nouveaux horizons que leur talent permet, à commencer par les capacités vocales de Julien.

Dans la même logique, tout en suivant la tradition de Gorod de proposer des albums conceptuels, la thématique cette fois est simple et parlera au plus grand nombre : la Lune, astre qui aura inspiré les hommes en tout temps, de toute culture et toute zone géographique. Et « simple » ne veut pas dire que Julien, en bon guide-conférencier et historien de l’art, n’a pas fait son minutieux travail de recherche habituel. L’occasion de découvrir de multiples mythes et imaginaires sur le satellite naturel de la Terre, surprenants pour certains. Nous parlons de tout cela de long en large, ci-après, avec les deux compères.

Lire l’interview…



News Express   

GOJIRA est en studio


GOJIRA se trouve actuellement au Silver Cord Studio de Brooklyn indique le groupe sur son compte Instagram. Voir le post



CR De Festival   

Mainsquare : La Citadelle du nord en folie


Depuis 2004, chaque été, la citadelle d’Arras est le lieu de réunion pour de nombreuses personnes, car ce lieu unique accueille le Mainsquare Festival. Évènement musical incontournable de l’hexagone, permettant de brasser large musicalement aussi bien dans la scène rock qu’électro. Un festival qui a déjà accueilli des noms bien connus tels que Placebo, Muse, Radiohead, System Of A Down, Kanye West, Coldplay, Linkin Park, Metallica, Prince, Indochine, Green Day ou encore Iron Maiden.

La réputation du festival n’est évidemment plus à faire et accueille chaque premier week-end de Juillet plus de 120 000 festivaliers. Cette année la programmation aura de quoi ramener du monde car la plupart des gros noms remplissent aisément les plus grosses salles parisiennes à leur venue : Nekfeu, Orelsan, Justice, Queens Of The Stone Age, Depeche Mode, Jamiroquai, IAM, tant de noms qu’on a déjà vus dans des arènes ou des stades affichants complets.

Lire la suite…



News Express   

GOJIRA n’est pas en panne d’inspiration pour le prochain album


GOJIRA est en bonne voie pour la réalisation de son prochain album, successeur de Magma (2016). En savoir plus…



Galerie Photos   

Gojira @ Rockhal, Esch-sur-Alzette, Luxembourg – 03/07/2018




News Express   

Rob Scallon et Leo Moracchioli reprennent « The Heaviest Matter of the Universe » de GOJIRA


Rob Scallon, en collaboration avec Leo Moracchioli, a mis en ligne une reprise au banjo du morceau « The Heaviest Matter of the Universe » de GOJIRA. En voir plus



News Express   

GOJIRA au Main Square 2018


La quatorzième édition du Main Square Festival aura lieu du 6 au 8 juillet 2018 à la Citadelle d’Arras. En savoir plus…



News Express   

RISE OF THE NORTHSTAR enregistre son nouvel album avec Joe Duplantier (GOJIRA)


RISE OF THE NORTHSTAR enregistre actuellement son nouvel album avec Joe Duplantier (GOJIRA). Un disque produit au Silver Cord Studio (New York) qui succédera à Welcame sorti en novembre 2014 chez Nuclear Blast.



Interview   

Nostromo reprend son histoire


Il y a des retours qui font vraiment plaisir, et celui de Nostromo en début d’année étant sans conteste de ceux-là. D’une part parce qu’ils ont fait ça bien en marquant le coup, embarqué en tournée en première partie de ceux qui ont eux-mêmes assuré par le passé la première partie de Nostromo : Gojira. D’autre part parce que la carrière de Nostromo s’était arrêtée de façon bien trop précoce, laissant un goût d’inachevé sur le remarquable et remarqué album acoustique Hysteron-Proteron (2004).

Mais à en croire le batteur Maik qui, après avoir fait un passage dans la chanson française et perdu un peu de sa brioche (mais pas suffisamment à son goût), revient émerveillé par l’accueil qui leur a été réservé et remonté à bloc, les Genevois sont bel et bien là pour poursuivre ce qu’ils ont commencé. Entretien à la bonne franquette et pleine de bonne humeur, à quelques heures de leur passage sur la scène de l’Altar, au Hellfest, pour qu’il nous parle de ce retour d’ores et déjà gagnant et comment ils envisagent l’avenir.

Lire l’interview…



News Express   

GOJIRA explique le retard de son EP destiné à aider Sea Shepherd


Mario Duplantier, le batteur de GOJIRA, explique le retard de l’EP destiné à aider l’association Sea Shepherd. Voir les détails…



  • Arrow
    Arrow
    Sons Of Apollo @ Lyon
    Slider
  • 1/3