ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interviews   

Dream Theater: the new era starts now


In the following interview, the least you can say is that James Labrie is full of praise for his new drummer: “incredible”, “full of unbelievable amounts of energy and excitement”, “a phenomenal drummer”, “extremely musical”, “very talented”, “very intuitive”, “very spontaneous”, “very instinctual”, and so on. If those highly enthusiastic comments are to be believed, his arrival within the band has put new life into Dream Theater. And in the end, those same comments sort of highlight what remains unsaid, or rather what is implied, about the band’s former leader, Mike Portnoy.

But this interview also revealed the extent of the pressure the band found itself under because of the line-up change. The vocalist mentions that the band had to prove themselves all over again during the tour promoting A Dramatic Turn Of Events, and suggests that they were particularly attentive to their fans. In point of fact, during the whole conversation, Labrie kept referring to the fans to justify Dream Theater’s desire to prove that nothing has changed, and that their new, self-titled album gathers all the elements that are to be expected from the band.

Read the interview….



Interview   

Dream Theater : le nouveau chapitre s’ouvre aujourd’hui


Le moins que l’on puisse dire c’est que, dans l’interview qui suit, James Labrie ne tarit pas d’éloge à l’égard de son nouveau batteur : « incroyable », « rempli d’une quantité incroyable d’énergie et d’excitation », « un batteur phénoménal », « extrêmement musical », « très talentueux », « très intuitif », « très spontané », « très instinctif », etc. A vrai dire, à en croire ses paroles à l’enthousiasme sans équivoque, Dream Theater, avec l’arrivée de ce dernier, s’est trouvé une seconde jeunesse, un nouveau souffle. Des paroles qui, en définitive, font peser un poids lourd sur ce qui n’est pas dit, ou plutôt ce qui est sous-entendu, par rapport à leur ancien leader Mike Portnoy.

Mais ce que révèle aussi cet entretien, c’est la pression qu’a fait peser le changement de line-up sur les épaules du groupe. C’est ainsi que le chanteur nous parle du fait qu’ils ont dû faire leurs preuves pendant la tournée promo d’A Dramatic Turn Of Events, mais laisse aussi penser qu’ils ont été particulièrement à l’écoute des fans. En effet, tout au long de la discussion Labrie se réfère à eux pour justifier une volonté de prouver, avec leur nouvel album éponyme, que Dream Theater n’avait en rien changé et de rassembler tous les éléments qu’ils attendent de la part du groupe.

James Labrie nous dit tout ci-après…



Interviews   

Matt Guillory (James Labrie) doesn’t care


Let me stop you right there. It ended up being completely impossible to glean any information about the quarrel around the soap opera…. I mean around Dream Theater. This being said, Mike Portnoy and James Labrie were more than generous on that matter, feeding the press with gossips for paparazzi. You know, the good old stereotype of accusations sent through the media.

It’s no secret that the last solo album of James Labrie didn’t convince us. Matt Guillory, the keyboard player on that project has been following James for many years now. He answered very politely to our questions and even to our spiteful remarks.

Click Here To Read The Interview.



Interview   

Matt Guillory (James Labrie) s’en fiche


Je vous arrête tout de suite. Il n’a pas été possible de glaner la moindre information sur les prises de bec autour de l’affaire Soap Opera…euh Dream Theater. Ceci dit, Mike Portnoy et James Labrie ont été plus que généreux, nourrissant la presse de jambons pour paparazzi. Vous savez, le bon vieux cliché des accusations par média interposé.

Ce n’est pas un secret, nous n’avons pas été convaincus par le dernier album solo de James Labrie. Matt Guillory, le claviériste du projet, qui suit James depuis des années, a répondu très courtoisement à nos questions et même à nos quelques petites piques.

Cliquez ici pour lire l’interview.



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3