ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Halestorm reprend son rock en main


Parfois, le challenge lorsqu’on connait le succès, c’est de ne pas se perdre soi-même, notamment face aux multiples sollicitations du business ou des fans, et ne pas perdre sa passion initiale. C’est avec des doutes et autres questionnements relatifs à ces problématiques qu’Halestorm, et en particulier sa frontwoman Lzzy Hale, a abordé l’écriture de son quatrième album.

Finalement, les réponses ont été trouvées grâce à l’aide du producteur Nick Raskulinecz. Vicious est l’album d’un groupe certes expérimenté mais qui renoue avec l’attitude de ses jeunes années. Un album de rock avant tout, énergique et mélodique, sur lequel les musiciens ne se sont pas économisés, où le côté propre et travaillé côtoie des interprétations humaines que la technologie n’aura pas dénaturé. Un art de l’équilibre dans lequel Raskulinecz est passé maître.

Nous avons discuté de tout ceci avec Lzzy Hale et le guitariste Joe Hottinger. Ainsi ils partagent avec nous leur expérience de conception d’un album qui se veut le plus représentatif de ce qu’est Halestorm, de leurs envies, de leur caractères individuels et collectifs, de leur son live.

Lire l’interview…



News Express   

DREAM THEATER propose une nouvelle version de la chanson « Our New World » avec la chanteuse Lzzy Hale (HALESTORM)


DREAM THEATER a dévoilé une nouvelle version de la chanson « Our New World », enregistrée avec la chanteuse de HALESTORM Lzzy Hale. La version originale de la chanson se trouve sur le dernier album du groupe, intitulé The Astonishing, sorti le 29 janvier dernier via Roadrunner. Ecouter la chanson…



News Express   

DADA LIFE dévoile la nouvelle chanson « Tic, Tic, Tic » avec Lzzy Hale (HALESTORM)


Le duo de DJ suédois DADA LIFE dévoile la nouvelle chanson « Tic, Tic, Tic » sur laquelle apparaît la chanteuse d’HALESTORM Lzzy Hale. Ecouter la chanson…



News Express   

STONE SOUR propose sa version de « Gimme Shelter » (ROLLING STONES) avec en invité Lzzy Hale (HALESTORM)


STONE SOUR propose sa version de « Gimme Shelter » (ROLLING STONES) avec en invité Lzzy Hale (HALESTORM) qui partage le chant avec Corey Taylor. Cette chanson apparaîtra sur le prochain EP de reprises de STONE SOUR, intitulé Straight Outta Burbank, qui verra le jour le vendredi 27 novembre à l’occasion du Record Day Store. Ecouter la chanson…



News Express   

Vidéo : Lzzy Hale (HALESTORM) reprend sur scène « Whole Lotta Love » avec HOLLYWOOD VAMPIRES


Lzzy Hale, la chanteuse/guitariste de HALESTORM, a rejoint sur scène le groupe HOLLYWOOD VAMPIRES le 24 septembre dernier dans le cadre du Rock In Rio pour interpréter le morceau « Whole Lotta Love » de LED ZEPPELIN. Pour rappel le line-up de tournée de HOLLYWOOD VAMPIRES est constitué d’Alice Cooper (chant), Duff McKagan (basse), Matt Sorum (batterie), Joe Perry et Johnny Depp aux guitares. Sur cette vidéo, le groupe reprend également le morceau « Jeepster », une reprise de T. REX. Voir la vidéo…



Potin   

Les potins de Miss Claudia : le repos du guerrier mérité au bord de la piscine


AVERTISSEMENT : Le mois dernier, pour la première compilation mensuelle des potins de Miss Claudia, la rédaction, par souci de relever le niveau à l’entrée, avait entièrement modifié l’introduction de l’article. L’explication avancée auprès de l’auteure : elle est nulle en préliminaires. Forcément, elle l’a mal pris. Alors, pour nous faire pardonner, on lui a lâché la bride pour ce mois. Bonne lecture.

Mes amours, on est maintenant début août et j’ose espérer que tout le monde a bien profité de ce caniculaire mois de juillet pour parfaire son bronzage en lisant ses potins. Bien sûr vous avez tous pensé à votre crème solaire parce que ta petite peau elle est fragile mon petit, et le soleil c’est un peu comme un pédophile. Il parait gentil mais dès que t’as le dos tourné…

Ah, j’entends dans le fond des réclamations. Les aoûtiens ont l’air mécontents. Comment ça, vous n’êtes pas encore partis en vacances ? Vous avez peur de ne pas avoir de potins métalliques à lire sur la plage ? Mais enfin mes chéris, vous pensiez vraiment que j’allais vous laisser entretenir votre cancer de la peau sans potins ?!

Voici donc, pour les aoûtiens, et aussi pour les autres, parce que je vous aime tous très forts, les potins de juillet.

Lire la suite…



Interviews   

Halestorm: for the stage


With Halestorm, everything’s about the live performance. Because the band is always on the road, but also because that’s what they think about when they write their music. The artistic purpose of a Halestorm song is to perform it on stage and their albums are written with that in mind. In one of his sketches, the French comedian known as Comte de Bouderbala laughed about American’s nearly-constant enthusiasm, as opposed to the cold attitude of the French. There is some of that enthusiasm in Lzzy Hale, Halestorm’s frontwoman. And one must admit that it’s effective, because that candid joy that could be annoying is actually communicable.

Because Halestorm, in the beginning, was a story about kids aged 10 to 13 years old who decided to form a band and who were, for years, encouraged by their parents: “No one is calling anybody and saying ‘You should cut your hair and get a real job!’” says Lzzy Hale. This invaluable luck has continued to shine upon Halestorm time after time, from Atlantic Records falling in love with their music, the love they get from their fan-base or countless opportunities such as the use of one of their songs in the TV series Glee. The band has indeed forced this luck through years of hard work which has paid back: life is smiling at Halestorm and Halestorm gives back with all its enthusiasm and its catchy, sweet and spirit-lifting music. Their path has also had its share of mistakes, which Lzzy easily admits, such as the overthinking of their first album, for example, having spent too much time thinking about how to write catchy songs that would please their audience.

In this interview with Lzzy, we have covered all sides of an already rich – though young – career. An over-40-minutes interview, rich with anecdotes not to be missed, and – as a result – essential for anyone interested in the band.

Click here to discover this interview…



Interview   

Halestorm : pour la scène


Chez Halestorm, tout gravite autour de la scène. Parce que le groupe passe son temps à tourner, mais aussi parce c’est à cela que le quatuor pense quand il compose. La finalité artistique d’une chanson de Halestorm, c’est son exécution sur scène et leurs albums sont écrits en fonction de cela.

Dans un de ses sketches, l’humoriste connu sous le pseudonyme de Comte de Bouderbala s’amusait de l’enthousiasme quasi-permanent des Américains, l’opposant à l’attitude froide des Français. Il y a de ça chez Lzzy Hale, frontwoman de Halestorm. Et il faut admettre que c’est efficace car cette joie de vivre presque enfantine et qui pourrait agacer est au contraire contagieuse.

Parce que Halestorm, c’est au départ une histoire de gamins âgés de 10 à 13 ans qui décidèrent de monter un groupe et qui furent des années durant soutenus activement par leurs parents : « Personne n’appelle personne pour dire ‘Tu devrais aller chez le coiffeur et trouver un vrai travail !' » confie Lzzy Hale. Une chance inestimable, qui a continué de sourire à Halestorm à de multiples reprises, que ce soit par le coup de cœur d’Atlantic Records, l’amour peu commun que lui voue sa fan-base ou diverses opportunités telles que l’utilisation d’un titre dans la série Glee. Une chance que le groupe a bien entendu su provoquer à force de travail et qui porte ses fruits : la vie sourit à Halestorm et Halestorm nous le rend bien avec son enthousiasme et sa musique percutante, sucrée et qui met de bonne humeur. Un parcours ayant également son lot d’erreurs, que Lzzy admet volontiers en avouant, par exemple, que le groupe a manqué de spontanéité sur son premier disque, se demandant bien trop comment écrire des titres au potentiel vendeur.

Dans cette interview, nous avons couvert avec Lzzy tous les pans d’une carrière, certes naissante, mais déjà riche.

Un entretien fleuve ayant duré plus d’une quarantaine de minutes, riche en anecdotes à ne pas rater, et donc absolument indispensable pour qui s’intéresse au groupe.

Cliquez ici pour découvrir cette interview…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3