ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Rob Halford : du chaos à l’harmonie


À quelque chose malheur est bon – telle est en substance la philosophie de Rob Halford en ces temps de pandémie. Cloîtré chez lui en Arizona et contraint de repousser la tournée anniversaire de Judas Priest à des jours meilleurs, l’emblématique frontman ne perd pourtant pas de vue le positif : sans cette longue pause forcée, il lui aurait été matériellement impossible de faire la promotion de son autobiographie auprès de la presse metal. Alors, en attendant de retrouver la scène, le Metal God profite de son temps libre pour défendre sa dernière création : Confess – Ma confession.

À l’occasion de la sortie de ses mémoires dans les librairies hexagonales, nous avons pu nous entretenir par écrans interposés avec un Rob Halford serein et optimiste, pour une conversation à l’image de ses confessions : honnête, pleine d’humour et sans artifice.

Lire l’interview…



Ta Page Nocturne   

Rob Halford – Confess


Il était une fois, dans un coin d’Angleterre dominé par les mines de charbon, les aciéries et les fonderies de fer, un petit garçon appelé Rob. Rob aimait beaucoup la musique et avait une voix exceptionnelle, ce qui lui valut d’être invité à rejoindre le groupe de heavy metal fondé par le petit ami de sa sœur – ce qui était objectivement plus intéressant que d’aller trimer à l’usine. Cinquante ans, une descente aux enfers et un coming-out plus tard, Rob est littéralement devenu le dieu du metal. Et, en bon petit gars du Black Country, il se demande encore un peu pourquoi et comment il en est arrivé là.

S’il n’avait fallu injecter un peu de glamour sur la quatrième de couverture pour appâter le lecteur, le paragraphe ci-dessus aurait pu servir de résumé à Confess – Ma confession, l’autobiographie de Rob Halford, sortie ce mois-ci dans nos contrées. À des années-lumière des traditionnels mémoires de rockstars, qui se concentrent souvent sur les aspects les plus farfelus, choquants et/ou excessifs de la vie à base de sexe, drogue et rock’n’roll en faisant l’impasse sur des choses plus terre à terre, comme la famille et les sentiments, le Metal God livre ici des confessions émouvantes, poignantes – et, disons-le, franchement douloureuses par moments.

Lire la suite…



News Express   

Rob Halford : l’autobiographie ‘Confess – Ma Confession’ disponible en version française


Confess – Ma Confession, l’autobiographie de Rob Halford, est sortie le 10 mars chez Talent Editions. Les mémoires du chanteur de Judas Priest, parues en anglais en septembre 2020, sont désormais disponibles en version française. « Anecdotes, révélations, autodérision et sincérité sont au menu de ce livre passionnant. Un livre à la gloire et à la puissance du heavy metal ! » explique le communiqué. Voir le visuel…



News Express   

ROB HALFORD : les détails du nouvel album de noël Celestial


ROB HALFORD sortira son nouvel album de noël, intitulé Rob Halford With Family & Friends: Celestial, le 18 octobre via Legacy Recordings. En savoir plus…



Interview   

Overkill : le thrash donne des ailes !


Bientôt quarante ans d’activité ininterrompue, dix-neuf albums, Overkill n’est pas là pour enfiler des perles ! La bande à Bobby Blitz et D.D. Verni, ce sont des bosseurs qui savent qui ils sont et où ils vont. Pas le genre de gars à qui on explique le métier. Le pur état d’esprit du New Jersey, où ils ont été élevés. La crise d’identité, c’est pour les autres, pas pour eux.

Ce qui n’empêche pas le groupe, de temps en temps, de faire évoluer ou ajuster sa formule, comme sur le nouvel album The Wings Of War, qui par ailleurs accueille du sang neuf derrière les fûts : Jason Bittner. Certes, le résultat ne dépaysera pas les habitués, mais il pourra agréablement surprendre par quelques détails et par la variété des propos, allant de chansons progressives aux atmosphères travaillées à des brûlots punk-thrash.

On en parle avec un Bobby Blitz qui, s’il a participé à l’âge d’or du thrash, se refuse à tomber dans le piège du passéisme.

Lire l’interview…



Interview   

Behemoth : Nergal Superstar


Ce n’est pas demain la veille que Nergal laissera ses « confrères Catholiques » tranquilles, et il faut dire qu’ils le lui rendent bien. Après avoir été frontal en intitulant l’album de Behemoth de 2014 The Satanist, le voilà maintenant piocher dans la Bible pour subtilement s’approprier et détourner un verset, et en faire le titre du nouvel opus du combo polonais : I Loved You At Your Darkest. Il était donc naturel dans l’entretien qui suit de le challenger sur son rapport à la religion et aux religieux.

Mais I Loved You At Your Darkest, c’est surtout un nouveau tableau dans l’art extrême de Behemoth, conçu dans huit studios différents, rempli de nouvelles couleurs, nuances et contrastes. Parmi ces nouveautés, on retrouve notamment des teintes purement rock mêlées à la palette habituelle de l’artiste. La respiration folk du projet Me And That Man est évidemment passée par-là et Negal nous explique également comment cela lui a, à la fois, ouvert des horizons et donné faim de musique extrême.

Lire l’interview…



News Express   

Tony Iommi (BLACK SABBATH) aimerait collaborer avec Rob Halford (JUDAS PRIEST) sur de nouvelles chansons


Le guitariste de BLACK SABBATH Tony Iommi a déclaré vouloir travailler sur de nouvelles chansons avec le chanteur de JUDAS PRIEST Rob Halford. En savoir plus…



News Express   

Rob Halford (JUDAS PRIEST) aimerait collaborer avec Nergal (BEHEMOTH) sur un projet black metal


Rob Halford (JUDAS PRIEST) a déclaré avoir discuté avec le guitariste et chanteur de BEHEMOTH Nergal à propos d’un éventuel projet black metal commun. En savoir plus…



Interview   

Judas Priest déballe son nouvel arsenal


Après plus de 40 ans de carrière, lorsque l’on approche soi-même les 70 ans, appeler son album Firepower (puissance de feu) pourrait relever de la méthode Coué. Pourtant, à l’écoute du nouveau disque de Judas Priest, on a vite fait de concéder l’à-propos de l’intitulé. L’enthousiasme et la dynamique du jeune Richie Faulkner, qui signe là sa seconde contribution discographique avec le groupe, n’y est certainement pas pour rien, tout comme la collaboration entre Tom Allom et Andy Sneap, un duo de producteurs de choc alliant tradition et modernité.

Reste que tout ceci ne serait rien sans la fibre et l’expertise heavy metal des compositeurs historiques de la bande : le chanteur Rob Halford et le guitariste Glenn Tipton. C’est avec ce dernier que nous nous sommes entretenus afin qu’il nous en dise davantage sur ce dix-huitième disque, bien parti pour marquer l’année 2018, sur la difficulté de faire du neuf quand on a laissé derrière soi de tels classiques, mais aussi sur son rapport au heavy metal.

A noter que cet entretien a été réalisé avant que le musicien ait révélé ne pas pouvoir participer à la tournée prochaine, contraint par la maladie de Parkinson dont il est atteint.

Lire l’interview…



Interview   

Philip H. Anselmo : les vertus de l’extrême


S’il s’est fait discret pendant un temps, suite à la fameuvse polémique sur son geste alcoolisé de mauvais goût début 2016, mettant notamment son groupe principal, Down, en sommeil, Phil Anselmo ne s’est pour autant pas tourné les pouces, en profitant pour relancer Superjoint et déterrer quelques projets d’albums de longue date. Ainsi l’ex-chanteur de Pantera nous revient avec Choosing Mental Illness As A Virtue, son second album solo, accompagné de son groupe The Illegals, remanié pour l’occasion.

Un album qui a notamment servi de prétexte pour lui pour remonter sa lignée et y faire des découvertes sur la santé mentale de ses descendants… Mais surtout un album qui va encore un peu plus loin dans l’usage du metal extrême en tant qu’exutoire, et notamment vocalement, lui qui a débuté sa carrière avec Rob Halford comme référence vocale. L’occasion donc de revenir sur ce parcours insolite et évoquer cette passion pour l’extrême et l’underground. Mais pas uniquement, puisqu’Anselmo met également les choses au clair au sujet de la polémique évoquée en préambule et nous fait languir sur son mystérieux et d’ores et déjà surprenant projet En Minor.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3