ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Slayer : le changement derrière la continuité


Kerry King - SlayerAvec son nouvel album Repentless, Slayer est à un tournant dans sa carrière, le plus important même qu’il ait jamais rencontré : le guitariste-compositeur Jeff Hanneman n’est plus, le batteur emblématique Dave Lombardo a quitté les rangs, même la relation de très longue date avec le producteur Rick Rubin et son label American Recordings a été rompue. Et pourtant, Slayer reste indiscutablement Slayer. C’était même là tout l’enjeu de ce nouvel opus, il fallait que le duo Kerry King / Tom Araya, accompagné de Gary Holt et Paul Bostaph dont les statuts contractuels restent encore à être fixés, prouve la validité de cette décision de continuer avec ce que certains ont pu considérer comme un demi-Slayer.

A quelques heures de monter sur scène ce lundi 26 octobre au Zénith de Paris, pendant que Kvelertak entamait déjà les hostilités, nous avons rencontré un Kerry King d’humeur souriante pour le questionner, en sujet principal, sur la psychologie derrière cette décision et la manière dont Slayer – et en particulier les deux survivants du line-up classique – s’est adapté à une situation difficile, autant au niveau musical que relationnel.

Lire l’interview…



News Express   

Kerry King : « Jeff Hanneman ne joue pas physiquement sur le nouvel album de SLAYER »


Tom Araya, le chanteur/bassiste de SLAYER, a récemment fait le point sur l’avancée du nouvel album du groupe dans le cadre d’un entretien accordé à Revolver Magazine où il précise notamment que Jeff Hanneman a participé à l’une des chansons du disque. Kerry King, dans une interview à Loudwire ce lundi (dont la vidéo est disponible ci-dessous), a pour sa part tenu à préciser que ce nouveau disque de SLAYER ne contiendra aucune partie physiquement jouée par le défunt guitariste. En savoir plus…



News Express   

Kerry King (SLAYER) : « Les gens s’attendent à nous voir échouer parce que c’est le premier album sans Jeff »


Le guitariste de SLAYER Kerry King est revenu, en marge de la venue du groupe le 2 août dernier au festival Wacken Open Air, sur l’avancée du prochain album du groupe de thrash. Un disque qui sera le premier sans Jeff Hanneman, le guitariste compositeur décédé le 2 mai 2013. Lire la suite



Nouvelles Du Front   

Quand Dave Lombardo se lâche


Si la bisbille qui a opposée Dave Lombardo à Slayer date maintenant de plusieurs mois, force est de constater que le batteur garde toujours en travers de la gorge la manière dont il a quitté le groupe. Du coup le musicien n’hésite plus à aborder le sujet en interview en envoyant quelques uppercuts à ses ex-camarades de jeu. Tout d’abord son ressentiment est palpable quand il évoque son éviction où il met en avant un sentiment d’isolement. « Quand je suis revenu en 2001 […] de l’eau avait coulé sous les ponts, on n’avait plus de contentieux. Mais apparemment ce n’était pas vraiment le cas puisque j’ai découvert plus tard que « Ah, bah il est parti en 92, on a qu’à le faire partir encore. » affirmait ainsi le batteur à Radio Screamer le 26 mars dernier.

Dave Lombardo a le sentiment de s’être fait avoir sur la partie financière. C’est d’ailleurs ce qu’il avait affirmé dans son communiqué datant du 21 février 2013, Ainsi, toujours chez Radio Screamer, il insiste sur cette notion en rappelant à nouveau que c’est avant tout pour une histoire de gros sous qu’il a quitté (qu’il est parti) de Slayer. « Le business, c’est quelque chose que tu apprends pendant que tu avances. Et c’est une route difficile, surtout quand on te dit qu’on s’occupe de tout, qu’on s’occupe de toi, que tu fais confiance à ces personnes et que tu ne te fais pas de souci » confie ainsi le musicien qui précise sa pensée de la sorte : « Mais bien sûr, comme AC/DC l’a dit, la rock star est célèbre et le buisnessman s’enrichit. »

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Jeff Hanneman (Slayer) : un an de circle-pit en sa mémoire


Une semaine après l’anniversaire de ses 50 ans, après que les Grammy l’ait oublié dans leur In Memoriam, hommage à toutes les personnalités de la musique disparues ces douze derniers mois, la Pologne se montre à l’avant-garde avec un rond-point dans une ville du sud du pays qui, durant un an, sera rebaptisé « Jeff Hanneman’s Circle Pit ». Voilà, tout est dit ! Comment cela est-ce possible ?

Si l’on a déjà eu la preuve – comme en 2012, avec un exemple dans la sphère politique – que la Pologne est bougrement metal (même le média relatant ce fait avoue qu’il n’y a que dans leur pays qu’on peut voir ça) ici, la chose devient possible quand la commune de Jaworzno a mis aux enchères, comme chaque année, au profit d’une œuvre caritative, ce rond-point qui pendant un an devient la propriété d’un tiers. Et pour le coup, le nouveau propriétaire – arborant un des T-shirts Slayer commémoratifs frappé du logo détourné d’une fameuse marque de bière qu’affectionnait tant le défunt guitariste – aime, de toute évidence, la musique metal.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Slayer : le prochain album avec du Jeff Hanneman dedans


S’il n’y a aucun doute sur le fait que Slayer planche actuellement, entre deux tournées (la prochaine commençant dans deux semaines en Amérique du Nord) sur son prochain album, la principale inconnue demeurera, jusqu’au jour où les premières mesures viendront vrombir dans les ouïes du peuple metal, la fidélité de cet enregistrement à la nature, l’identité, la patte même du groupe malgré la disparition et le départ de deux membres fondateurs.

S’il n’a jamais été question de s’arrêter (Kerry King affirmait en juin dernier : « Je ne pense pas que nous devrions jeter l’éponge rien que parce que Jeff n’est pas là »), le doute était quand même là. Et le premier symbole de cette incertitude était incarné par Tom Araya qui, dans les semaines qui ont suivi le décès de Jeff Hanneman, voyait clairement qu’ « aller de l’avant sans Jeff, ce ne sera tout simplement pas la même chose », tant « personne ne peut le remplacer ».

Les fans de Slayer voyaient donc en le frontman le reflet de leurs propres inquiétudes, sachant bien que le regretté guitariste était à la base des compositions les plus marquantes du quatuor californien. Le public attend donc avec une certaine appréhension le Slayer nouveau… qui ne sera peut-être pas si nouveau car Jeff Hanneman n’est pas parti sans rien laisser pour la postérité.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Slayer : les deux visages d’une machine ébranlée


Dans son prochain numéro du mois d’août, Guitar World, dans un hommage au défunt Jeff Hanneman, a donné la parole aux membres de Slayer (propos rapportés par Metal Insider). Tom Araya, dernier membre d’origine avec King et frontman du combo, a, a contrario de son collègue très catégorique sur le sujet depuis des semaines, exprimé son actuel ressentis vis-à-vis du groupe. Et ce dernier n’est pas là pour rassurer les fans quant à la solidité du pont qu’il y a entre le groupe et son futur. Alors que Kerry King apparaît indéboulonnable sur ses positions (« Je ne pense pas que nous devrions jeter l’éponge rien que parce que Jeff n’est pas là »), Araya fait preuve de pessimisme que certains nommeraient réalisme.

Sans Hanneman, « après 30 ans, ce serait littéralement comme tout recommencer » affirme le chanteur. Et aujourd’hui plus que jamais, Slayer se trouve en équilibre sur un fin rebord encore un peu plus amoindri suite à l’éviction/départ de Dave Lombardo. D’un côté, l’avenir, de nouvelles réussites (ou échecs) mais indéniablement, de nouvelles épreuves pour le combo. De l’autre, la fin d’un groupe survivant actuellement à travers King et Araya.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Slayer reprend là où tout s’est arrêté


Une semaine après sa mort, les raisons exactes du décès de Jeff Hanneman ont été révélées. Alors que les premières informations ne faisaient que peu de mystères sur la cause principale, à savoir une maladie du foie (mais sans qu’on sache si la fasciite nécrosante qui l’avait amoché deux ans plus tôt avait été un facteur aggravant), il n’était pas encore permis de penser que les penchants du guitariste pour la boisson y soient directement pour quelque chose. Et pourtant, c’est bien une cirrhose du foie qui l’a emporté. Il est rapporté que ni lui, ni ses proches, n’avaient conscience de la gravité de son état de santé jusqu’à l’aggravation visible de sa maladie peu de temps avant sa mort. La seule issue à ce stade avancé de la maladie aurait consisté en une greffe d’organe, mais Jeff Hanneman n’était sur aucune liste d’attente. En fait, reporte le groupe, il se sentait même mieux depuis quelques temps et était impatient de revenir travailler sur le prochain disque.

Quant à Slayer, c’est à dire Kerry King et Tom Araya aujourd’hui, ils font leur deuil et se remettent au travail. Le groupe a en effet déjà annoncé à ses fans qu’une commémoration sera organisée plus tard ce mois-ci en mémoire de leur ancien compagnon, avec sa famille et ses amis, et à laquelle les fans seront conviés. Et leur tournée européenne cet été ne sera pas annulée malgré ce drame et sera justement le meilleur moyen de lui rendre hommage chaque soir.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

God hates us all, sans exception


Ce qu’il y a de plus terrible avec la mort d’un artiste, ce n’est pas seulement la disparition d’un individu qui aura pu au cours de sa vie inspirer et apporter quelques plaisirs à d’autres êtres humains et qui aurait pu continuer sur cette voie. Car c’est aussi dans ces moments-là que des gens s’unissent pour se remémorer tout ce que cette personne a pu leur apporter ; unis par la tristesse, certes, mais aussi par un amour commun.

En fait, ce qu’il y a de plus déplorable avec la mort d’un artiste, d’un musicien tout particulièrement, c’est toute cette flopée de gens qui s’en saisissent pour nourrir leurs affaires. D’abord de façon pécuniaire avec déjà en vente sur Ebay des T-shirts commémoratifs à 10 balles alors que cela fait seulement quelques heures que le monde est informé de cette triste nouvelle. Un business tout sauf officiel évidemment, à un moment où le groupe ou son management n’oseraient même pas penser à le faire, dont nous regrettons presque d’en faire la publicité par ce biais. Tout comme on se serait passé de parler encore de la Westboro Baptist Church.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Adieu Jeff Hanneman (Slayer), l’enfer n’attendait plus


Jeff Hanneman est décédé au matin du jeudi 2 mai 2013 à 11h, heure californienne. Guitariste et membre fondateur de Slayer, il a quitté ce monde à l’âge de 49 ans des suites d’une insuffisance hépatique. Une accablante nouvelle que le groupe a relayé via sa page Facebook officielle dans le communiqué suivant :

« Les membres de Slayer sont dévastés et vous informent que leur camarade et frère Jeff Hanneman nous a quittés à 11h ce matin près de chez lui dans le sud de la Californie. Hanneman était dans un hôpital de la région et souffrait de problèmes de foie. Il laisse derrière lui sa femme Kathy, sa soeur Kathy et ses frères Michael et Larry. Il nous manquera énormément.

Puisse notre frère Jeff Hanneman (1964 – 2013) reposer en paix. »

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • vendredi, 20 septembre 2019 à 17:18
    ETHS : les détails du DVD The Ultimate Show
    vendredi, 20 septembre 2019 à 14:23
    Klone : embarquement immédiat
    jeudi, 19 septembre 2019 à 19:04
    Alice Cooper : un méchant qui vous veut du bien
    jeudi, 19 septembre 2019 à 16:48
    Steel Panther – Heavy Metal Rules
    vendredi, 13 septembre 2019 à 16:46
    Korn – The Nothing
    1/3