ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Summer Storm : l’artisan devient artiste


Cela fait quarante ans que Patrice Vigier, en tant que luthier de renommée internationale, fournit certains des plus grands musiciens en guitares et basses parmi les meilleures au monde. Il a su imposer une marque synonyme à la fois de qualité et d’innovation. Mais qu’en est-il de Patrice Vigier le guitariste ? Sa carrière à lui ne commence véritablement que cette année avec son projet Summer Storm, pour lequel il s’est adjoint les services des trois quarts de Satan Jokers, à savoir le bassiste Pascal Mulot et le batteur Aurélien Ouzoulias, ainsi que l’inégalable Renaud Hantson au poste de frontman.

Autant dire que pour cette première expérience Patrice est bien entouré, mais qui dit première expérience, quand on a une telle réputation et expertise dans la conception d’instruments de musique, dit forcément une certaine pression, qu’il s’impose d’ailleurs de lui-même. Mais plus qu’une pression, c’est avec une vision et un plan sur plusieurs années que Summer Storm est né, avec pour première étape un album sobrement intitulé First.

Afin d’en savoir plus, nous avons tour à tour échangé avec Renaud Hantson et Patrice Vigier. Deux compères qui se sont bien trouvés : on reconnaît chez eux des traits de caractère communs, comme leur franchise ou leur sens de la taquinerie, mais aussi un grand respect mutuel qui n’a rien de feint.

Lire l’interview…



Interview   

Satan Jokers : mélomane mégalomane


Mégalomane, Renaud Hantson ? A vous d’en juger. En tout cas, lui en joue et s’en amuse, et le nouvel album de Satan Jokers, Symphönïk Kömmandöh, entre complètement dans cet état d’esprit, en reprenant une série de chansons du groupe jouée en compagnie de l’Orchestre Symphonique Phocéen, monté et arrangé pour l’occasion par Florent Gauthier. Pourtant, Renaud avoue lui-même son scepticisme voire désintérêt initial de l’exercice. Si cela peut surprendre, il nous explique ci-après la genèse du projet et sa raison d’être.

Toujours loquace et franc du collier, mais aussi un brin introspectif, Renaud évoque en sus France Gall et Johnny Hallyday, qui nous ont récemment quittés, sans oublier son mentor Michel Berger pour qui il s’est lancé dans une série de concerts hommages. Il nous parle également, plus globalement, de sa carrière, oscillant entre le rock et la chanson française, sa place à part dans l’industrie, ou encore d’éducation musicale et scénique, n’hésitant pas à lancer des piques bien aiguisées à ses détracteurs.

Lire l’interview…



Interview   

Satan Jokers : l’inarrêtable Renaud Hantson en a assez


Rien ne semblait plus arrêter Renaud Hantson. Depuis le retour de Satan Jokers en 2009, le groupe semblait sur-motivé et enchaînait les albums sans répit. Il y a tout d’abord eu deux albums en 2009, puis un album-concept réalisé en compagnie du psychologue Laurent Karila en 2011, puis un nouveau disque qui, après les addictions, semble continuer sur la thématique des maladies de l’esprit humain. L’album s’appelle Psychiatric et est disponible dans les bacs depuis le 5 janvier. Un album où chaque musicien semble s’être fait plaisir, ce qui a particulièrement inspiré le chanteur.

Renaud était notre invité téléphonique le 7 février dernier à l’antenne d’Anarchy X. L’homme est revenu sur la thématique psychiatrique de l’album, sur sa conception, sur son travail avec les musiciens aguerris qui l’entourent et sa collaboration avec le décidément prolifique Laurent Karila, en termes d’inspiration. Satan Jokers est désormais un groupe formé d’un chanteur, d’un guitariste, d’un bassiste, d’un batteur et d’un « médecin fou ».

Une interview fleuve au cours de laquelle Renaud a exprimé sa fatigue, son dégoût et sa colère à l’encontre du milieu du metal français. Des sentiments qui le poussent à envisager de mettre un terme à sa carrière. Satan Jokers fera une pause après la tournée pour l’album Psychiatric. Renaud Hantson fêtera en mars prochain son anniversaire et célèbrera l’ensemble de sa carrière musicale, allant de la variété au hard rock. Après quoi il se consacrera à son livre Homme à Failles.

L’inspiration du psychiatre Laurent Karila semble être la raison principale qui donne encore de la motivation au chanteur et qui fera travailler Satan Jokers sur un dernier projet d’envergure d’ici quelques années : un opéra rock sur les addictions et perversions sexuelles avec des invités musiciens et même des actrices porno.

Les propos de Renaud, notamment ses reproches à une scène où l’amateurisme a tué le professionnalisme, ont naturellement soulevé énormément de réactions, souvent négatives. En fin d’entretien, un auditeur fidèle de Radio Metal, Metal Trash, s’est fait le porte-parole des internautes et a souhaité réagir au discours du chanteur. Et nous le remercions pour une intervention salutaire.

Enfin, le chanteur a fait le point sur sa collaboration avec Christian Zouille (Sortilège), un homme qui semble avoir définitivement quitté le monde de la musique. C’est pourquoi, des mots du leader de Satan Jokers, une reformation de Sortilège « ne se fera jamais ».

La retranscription de ces deux heures d’entretien est désormais disponible, avec l’audio, ci après.

Lire et écouter l’interview.



Nouvelles Du Front   

Renaud Hantson (Satan Jokers) veut boucler la boucle


Renaud Hantson n’est pas seulement loquace de vive voix, il l’est aussi sur les réseaux sociaux. Sur tous les sujets. Le plus récent exemple date d’il y a quelques heures, quand le chanteur commente un PV qu’il s’est pris pour excès de vitesse. Sur une thématique plus musicale, l’homme publie régulièrement des communiqués engagés à propos de la manière dont travaille la scène metal, réagit et répond parfois aux commentaires/critiques des internautes ou journalistes. De ces nombreux messages se dégage une colère et une lassitude qui aura abouti au communiqué ci après.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Patrick Roy : c’était il y a un an


Il y a déjà un an, nous apprenions que Patrick Roy avait succombé à sa maladie. Au-delà de son combat pour la reconnaissance du metal en France, au-delà également, et plus généralement, de son combat pour la diversité culturelle, nous lui étions attachés car nous avions eu l’immense honneur de le connaître personnellement. Suite à son décès, de nombreux hommages avaient été rendus. Le plus marquant étant très probablement celui organisé par le Hellfest lors de l’édition 2011. On n’avait jamais autant ressenti le besoin de faire le signe metal des deux doigts lorsque l’une des interventions du député brandissant un exemplaire de Rock Hard à l’Assemblée Nationale apparaissait sur l’écran géant. Le festival avait choisi de célébrer son existence dans la joie et la fête avec un feu d’artifice accompagné de la chanson « For Those About to Rock (We Salute You) » d’AC/DC.

A l’occasion de ce triste anniversaire, nous partageons avec vous les hommages que quelques artistes français ont accepté de nous communiquer. Nous, nous n’en dirons pas plus, car le plus grand hommage qu’on puisse lui rendre, c’est déjà de se souvenir de lui.

Découvrir ces messages…



Interview   

Renaud Hantson (Satan Jokers) parle de ses addictions dans Anarchy X


Parmi les thèmes récurrents utilisés dans les textes d’artistes rock/metal, il y a celui des addictions. Pour le nouvel album de Satan Jokers, faisant suite à non pas un mais deux albums sortis en 2009 ainsi qu’un disque de Furious Zoo – preuve que le Hard Rock lui avait manqué – Renaud Hantson a choisi de consacrer à cette thématique un album concept entier. « Encore ? » est donc une réaction légitime, étant donné la récurrence de ce sujet. Néanmoins, pour l’écriture des textes, Renaud a travaillé avec le Docteur Laurent Karila, spécialiste en la matière, peut-être, qui sait, justement pour briser quelques clichés.

Comment cette thématique a été abordée ? Pendant combien de temps Renaud compte-t-il tenir cet impressionnant rythme de composition ?

Nous avons posé toutes ces questions et bien d’autres à Renaud lors de l’émission Anarchy X du 1er novembre 2011 au cours de laquelle, vous pourrez en juger, il a fait preuve d’une très grande éloquence, de sincérité et d’une part d’humour.

Réécoutez l’interview :

[audio:interviews/interviewsatanjokers.mp3|titles=Interview Renaud Hantson (Satan Jokers)]

Lire l’interview…



Radio Metal   

2010 vue par les stars


Quoi de mieux que de voir les artistes s’envoyer des fions ? Après le bilan 2010 du staff de Radio Metal, voici les albums préférés, les meilleurs et pires moments de 2010 de quelques personnalités du monde du metal qui ont accepté de se plier au jeu des classements que, vous le savez, on affectionne tout particulièrement.

Merci à eux et merci à Will Argunas pour l’illustration ci contre !

Cliquez ici pour découvrir le bilan 2010 des stars !



Live Report   

Patrick Rondat vend son âme à Satan


Soirée 100% française ce soir au Ninkasi de Lyon avec une belle affiche Patrick Rondat / Satan Jokers et les lyonnais de Diesel Dust en ouverture.

Le concert débute donc avec les Diesel Dust qui jouent un gros hard rock bien efficace. Le public est bien présent, ce qui nous rassure, car le nombre de préventes annoncé était très faible (on parlait d’une petite centaine de personnes à peine). Il y a du monde sur scène : quatre guitares et même un harmonica !

Lire La suite…



Interview   

PATRICK RONDAT SE DEVOILE


Patrick Rondat, un des meilleurs guitaristes français tous styles confondus, est tout aussi brillant d’accessibilité. Ce fan de metal progressif et de jazz rock était récemment en tournée avec Satan Jokers. Les personnes présentes à ces concerts auront eu la chance d’assister à un exercice malheureusement de plus en plus rare dans la sphère metal : le jam. En effet, Patrick, Renaud Hantson et leurs musiciens sont montés ensemble sur scène pour boeufer un bon coup sans filets.

Entre deux prestations, Patrick nous a gratifié de ses réponses sincères, de conseils avisés pour tous les praticiens de la guitare et de détails intéressants sur sa manière de travailler l’instrument.

Entretien réalisé à lyon, le 10 novembre dernier.



Live Report   

SATAN JOKERS ET PATRICK RONDAT ILLUMINENT LE TRABENDO


Patrick Rondat, Satan Jokers. D’un côté un instrumentiste surdoué, guitar hero de son état qui a joué avec les plus grands, de Jean-Michel Jarre à Steve Vai en passant par Michel Petrucciani ou Michaël Schenker. De l’autre côté, un groupe de heavy metal ressurgissant des années 80 (auréolé d’un passage plus que remarqué au dernier Hellfest) avec deux nouveaux albums toujours mené par l’iconoclaste Renaud Hantson.

Aucun n’est né de la dernière pluie et tous les deux restent atypiques. Les réunir sur une même affiche l’est encore plus tellement rien ne les lie sur le papier. Originale et intrigante soirée dont on peut se demander si elle ne réalise pas un trop grand écart pour rallier le public à sa cause.

Ceux qui étaient là ont eu la réponse et que les autres lisent la suite pour voir ce qu’ils ont raté !



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3