ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Un livre sur le hardcore New-Yorkais de 1980 à 1990 sortira en novembre


Dans un livre intitulé ‘NYHC: New York Hardcore 1980–1990’ à paraître en langue anglaise en novembre chez l’éditeur Bazillion Points Books – spécialisé dans les livres musicaux autour du hardcore, du heavy metal ou du thrash metal – et préfacé par Freddy Cricien (MADBALL), le journaliste musical indépendant Tony Rettman propose au travers de plus de cent entrevues originales (avec des membres de ABSOLUTION, AGNOSTIC FRONT, CRO-MAGS, CRUMBSUCKERS, MISFITS, MURPHY’S LAW, NUCLEAR ASSAULT, PRO-PAIN, S.O.D., SICK OF IT ALL, THE ABUSED, URBAN WASTE…) d’aborder la scène hardcore New-Yorkaise, l’état d’esprit de son mouvement, la naissance du « moshing » ou encore les rivalités entre les scènes de New York, Boston et Washington. Voir la couverture.



Nouvelles Du Front   

Cro-Mags attaqué en coulisses par un ancien membre : c’est hardcore !


Plantons le décor : c’est un beau vendredi soir à New York, une soirée idéale pour une soirée hardcore au Webster Hall, à Manhattan, avec quelques darons du genre : Sick Of It All, Vision Of Disorder et Cro-Mags pour ne citer que les têtes d’affiches du CBGB Festival – événement qui rendait hommage au mythique club fermé depuis 2006. Vision Of Disorder a terminé son set, ça va être au tour de Cro-Mags de cramer les planches, mené par John Joseph McGowan, seul membre d’origine de la formation présent ce soir. Mais, en fait, non. Il y a un autre membre-clé de l’histoire tumultueuse du combo new-yorkais dans la salle et il n’est pas venu pour apprécier la musique…

Un témoin a raconté au site Hornsuprocks : « Je lui ai parlé dehors, quelques minutes avant que ça arrive et je savais que quelque chose allait mal se passer. Dehors, il avait l’air complètement cinglé… Tout ce que j’ai su ensuite, c’est qu’il était dans la zone VIP à poignarder des gens ! »

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Les legos, c’est metal


L’une des plus grandes tragédies de ce début de XXIème siècle est sans conteste la baisse de qualité notoire des jouets présents dans les Kinder Surprise. En effet, un Schtroumpf est aujourd’hui fourni en seulement deux pièces (maximum) à assembler. Avec un mode d’emploi. On prend nos enfants pour des cons. Et on ne stimule en rien leurs neurones ou leur créativité par le jeu.

Peut-être est-ce parce que l’on cède trop facilement à leurs désirs : enfant, pour les fêtes de fin d’année, on ne demande pas forcément des cadeaux à longue durée de vie, mais plutôt « le cadeau de rêve », à savoir quelque chose d’impressionnant, pétillant et superficiel, suscitant la jalousie des autres mais à faible durée de vie. Et qu’on ne s’y trompe pas : un cadeau vitrine, c’est comme une bimbo. C’est puéril, ça n’apporte rien, mais ça regonfle la fierté. Mais dans le tas sous le sapin, c’est toujours le présent le plus insoupçonné, celui qu’on n’avait pas demandé, dont on se souviendra et qui nous occupera le plus.

Bref, foutez vos gosses à la diète de Playstation et faites les jouer avec des pinces à linges.

Lire la suite…



Interviews   

Freddy’s got the balls


We have bored you enough with our insufferable open-mindedness. Enough already with these so-called journalists who are beyond fascinated when metal interacts with any artist from another musical universe even in cases where there is no quality. It makes you wonder whether they really like metal at all. Rest assured we will not be using Freddy Cricien, the singer of Madball’s Hip Hop project to keep harping on about.

Who doesn’t enjoy mediatised squabbles between musicians? Well certainly not the avid readers of Radio Metal, rock’s closest version of Hello magazine. Therefore, we spoke with Freddy about drummer Jay Weinberg’s reasons for departure and his belief that he was unfit for the band’s lifestyle. A press release from the son of Max Weinberg, Springsteen’s drummer, was published a few days after this interview, and we have chosen to include it so that you may see both versions. So which version is most plausible? May the voting begin.

We also evaluated Madball’s career so far as well as their latest album Empire. The album was produced by Erik Rutan, who is originally specialised in death metal. This provided the producer who, according to Freddy, will be working on the next Agnostic Front EP, with a breath of fresh air.

Click Here To Read The Interview.



Interview   

Freddy aussi a les boules


On vous a suffisamment gonflé dans ces colonnes avec notre insupportable ouverture d’esprit. Y en a marre de ces journaleux de mes deux qui s’émerveillent dès que le monde du metal interagit avec un artiste d’un autre univers musical, même s’il ne présente aucune qualité. C’est à se demander s’ils aiment vraiment le metal. Rassurez-vous on n’utilisera donc pas le projet Hip Hop de Freddy Cricien, chanteur de Madball pour rabâcher ça.

Qui n’aime pas les querelles entre musiciens par presse interposée ? Certainement pas les lecteurs avides de potins de ce Voici du rock totalement assumé qu’est Radio Metal. Ainsi, nous avons abordé avec Freddy les raisons du départ du batteur Jay Weinberg, qu’il trouvait inapte au style de vie du groupe. Un communiqué du fils de Max Weinberg, batteur de Springsteen ayant été publié quelques jours après cette interview, nous avons choisi de l’inclure afin que vous puissiez bénéficier des deux versions. Alors, laquelle est la plus plausible ? Les votes sont ouverts.

Nous avons également fait un point sur la carrière de Madball et sur son dernier album Empire. Un album produit par Erik Rutan, à l’origine spécialisé dans le Death. Ce qui fut visiblement une bouffée d’air frais pour le producteur qui, Freddy nous l’apprendra, se chargera dans la foulée du prochain Agnostic Front.

Cliquez ici pour lire l’interview.



Le Blog Du Doc   

Lettre ouverte aux artistes


Je passe mon temps à écouter de la musique. Diffuser 20 chansons par émission dans High Hopes équivaut à peu près à écouter 10 albums par semaine. Ce n’est pas énorme et c’est même probablement moins que la plupart de mes collègues qui font une activité similaire à la mienne. Dans ces 10 albums j’en ai toujours au moins 3 ou 4 qui font du hardcore et/ou du deathcore.

J’avais besoin de vous le dire, c’est important, parce que parfois je n’en peux plus ! Messieurs les artistes, je vous ai donc écrit une lettre.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3