ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Vivre de la musique en France : la mise au point nécessaire grâce à Vital Breath


Il y a quatre ans, nous recevions François Brisk (ex-Dyslesia) dans le cadre de la promotion de l’album de Virus IV, qui a depuis splitté. Déjà à l’époque, François nous parlait de son coup de cœur pour le sens du riff immédiat et de la modernité des groupes de rock/metal américains (modernité qui avait même contaminé le heavy/speed metal de Dyslesia), Disturbed en tête de liste. Nous avons régulièrement pris des nouvelles auprès de lui de l’évolution de Virus IV jusqu’à ce nous apprenions que le second album ne sortirait pas et que les compos succédant à l’excellent Dark Sun ne verraient jamais la lumière du jour.

Dommage. Cela dit, l’influence américaine ne semble pas avoir quitté le batteur puisque le voilà de retour avec Vital Breath, groupe qui revendique jouer du « Rock/Metal US ».

Tout le groupe était présent dans les studios de Radio Metal le 15 novembre 2012 afin de parler de cette nouvelle aventure musicale. Il en a résulté un entretien fleuve passionnant dont nous vous livrons maintenant une retranscription brute conservant l’aspect informel de la discussion.

Les quatre membres du groupe étant intermittents du spectacle depuis des années et parfaitement au courant du fonctionnement de ce système, nous en avons profité pour faire un point nécessaire avec eux sur ce fameux statut exclusif à la France, en le comparant à d’autres pays et en prenant en compte l’évolution du marché de la musique. Tout ça, afin de tenter modestement de répondre à cette question que beaucoup se posent : comment vit-on de la musique en France aujourd’hui ?

En fin d’interview, nous avons pris des nouvelles des différents projets parallèles de chacun, Vital Breath comptant également en son sein des membres de Headline et de Dyslesia. Et en l’occurrence, du nouveau se prépare…

Lire l’interview.



Nouvelles Du Front   

Chevelus, tatoués, piercés : bienvenue à The Voice


A chaque fois qu’on voit à l’étranger une émission de télé où le metal peut être représenté d’une façon plutôt positive, beaucoup se disent l’un ou l’autre de ces trucs, voire les deux :

1°) que ça nuit plus qu’autre chose à notre genre musical préféré, qui se retrouve mêlé à l’ignoble boîte à images qui pourrit tout ce qu’elle touche. Parce qu’on est tellement mieux planqués dans des caves en attendant que le monde découvre notre merveilleux metal, même si on préférerait rester cachés, mais un jour ils verront à quel point notre musique est géniale, mais il ne faut pas leur montrer.

2°) que c’est pas chez nous qu’on verrait ça.

Et pour ce dernier point ce n’est pas totalement faux. Aux États-Unis, contrairement à la France, en allumant la radio, on peut tomber sur du metal, pas nécessairement le plus brutal mais ça justifie au moins le fait qu’il soit aussi mieux représenté à la téloche et qu’un Steven Tyler (Aerosmith) puisse se retrouver juge à American Idol à côté de Jennifer Lopez de 2011 à 2012, et qu’un candidat comme James Durbin ait du succès dans cette émission en chantant du Sammy Hagar, accompagné de Zakk Wylde. Et plus près de chez nous, ça va plus loin : en Pologne, Nergal, chanteur de Behemoth, groupe de death/black, a été juge dans une autre émission de recherche de talents : The Voice, où il a pu demandé, à un moment donné, à une des candidates d’interpréter du Iron Maiden. Eh oui, chez nous, c’est pas encore ça.

Lire la suite…



Galerie Photos   

Paris Metal France Festival @ Le Divan Du Monde, Paris, France – 11,12,13/01/2013




  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3