ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Qui pourrait remplacer Dio ?


Il y a deux semaines nous vous rapportions un élément sur l’avenir de Heaven & Hell extrait des prémices d’une interview menée par le site Bravewords.com avec le batteur du groupe, Vinnie Appice. A ce moment-là, on nous laissait sur notre faim avec du bon gros teasing nous promettant de nous révéler plus tard la suite de cet entretien avec notamment l’avis du percussionniste sur celui qui serait le meilleur frontman, après Ronnie James Dio, pour poser sa voix sur la musique des ex-Black Sabbath. Et, alléluia !, deux semaines après, Bravewords lâche enfin le morceau. Alors, serait-ce Tony Martin comme le fantasme Spaceman ?

« Ce serait cool. Tony a déjà fait partie du groupe et a déjà travaillé avec eux mais c’était il y a longtemps. J’aimerais qu’on ait quelqu’un comme Rob Halford. Il a déjà joué avec nous auparavant et nous avons déjà parlé de faire quelque chose ensemble. Ça pourrait marcher. […] Rob apporterait une nouvelle vie au groupe. Il pourrait renaître. »

Il est vrai que Rob Halford a déjà remplacé Ronnie James Dio pour deux shows en 1992. Ce dernier refusait d’ouvrir un concert pour Ozzy Osbourne (étant en conflit avec ce dernier depuis quelques années) et son contrat avait expiré après le Dehumanizer Tour. Néanmoins, avec Judas Priest en pleine tournée d’adieu, il n’est pas certain qu’on voit prochainement son chanteur rejoindre Tony, Geezer et Vinnie mais, qui sait, après…

Mais la grande question est avant tout la suivante : dès lors que le groupe devra se trouver un nouveau nom sera-ce plutôt Black Judas ou Sabbath Priest ?



Nouvelles Du Front   

L’avenir de Heaven & Hell pourrait s’appeler Black Sabbath


Vinnie Appice, ex-batteur de Dio, Heaven & Hell et Black Sabbath, a récemment été interviewé par le site Bravewords.com et, sans surprise, certaines questions tournaient autour de Ronnie James Dio, décédé il y a déjà huit mois, de l’avenir du groupe Heaven & Hell et si Tony Iommi, Geezer Butler et lui allaient continuer avec un nouveau chanteur :

« Si cela arrivait, nous changerions le nom du groupe. Le nom Heaven & Hell signifiait beaucoup pour Ronnie. C’est la période Ronnie de Sabbath, pas celle d’Ozzy, et c’est pourquoi nous n’avons pas appelé le groupe Black Sabbath ; ainsi les gens ne pouvaient pas faire de confusion. Ça ferait drôle de conserver le même nom sans Ronnie. »

Et pour ce qui est de savoir quand le reste du groupe pense reprendre du service : « Je ne suis pas sûr de savoir ce qu’ils pensent. […] Si quelque chose arrive, ça devrait être cette année. »

Lire la suite..



Nouvelles Du Front   

Avec des « si », on n’aurait pas mis Dio en bière


Ce matin, notre collègue The Love Machine rendait hommage à Phil Kennemore (Y &T) emporté par un cancer à l’âge encore vert de cinquante-sept ans et commençait par ces mots : « A croire que les Dieux du Metal livrent un combat inégal contre la Faucheuse… Après une année 2010 de sinistre mémoire qui a vu, entre autres, Ronnie James Dio […] rejoindre le Nirvana des icônes du metal… ».

Oui, la liste est encore partie pour être longue cette année et peut-être devrions-nous commencer à nous faire une raison. N’omettons pas l’une des grandes données démographiques de l’univers du rock : l’espérance de vie moyenne d’un artiste rock ou metal est fichtrement plus basse que dans bien d’autres catégories socio-professionnelles. Sans parler des divers excès toxicologiques possibles, le rythme de vie d’un artisan du rock est particulièrement éreintant et des cas comme Lemmy ou Ozzy sont comme des Jeanne Calment pour nous autres : de phénoménales exceptions.

Mais Geezer Butler (bassiste de Black Sabbath, Heaven & Hell, etc.) nous apprend que cette sinistre liste aurait pu ne pas débuter avec le décès de Ronnie Jame Dio.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

NOIR ESPOIR


Aujourd’hui, j’officialise la chose : le noir est la couleur de l’espoir. Geezer Butler est le deuxième des membres fondateurs de Black Sabbath après Ozzy Osbourne à affirmer qu’une reformation du Sabbath est de l’ordre du possible.

C’est au cours d’une interview pour le site hellbound.ca[/urlb] à l’occasion de la sortie prochaine d’un DVD célébrant le quarantième anniversaire de l’album Paranoid que le bassiste a pu déclarer qu’il était tout à fait ouvert à un dernier tour de piste avec Tony, Bill et Ozzy. Mais plus de trente ans après leur séparation, peut-on encore vraiment rêver ?

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3