ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Taake aime la provoc’ mais aimez-vous la provoc’ de Taake ?


Devin Townsend a récemment déclaré au Heavy Metal Cook la phrase suivante : « Pour ma part, je crois qu’il y a toujours un risque à être provocateur dans le seul but de vouloir provoquer car, après, automatiquement, le monde te tourne le dos ! ».

Hoest, la tête pensante de Taake, est justement au cœur d’une polémique à cause de ce qui est jugé comme une provocation par certains musulmans. En effet, selon le site de la chaîne d’information arabe Al-Arabiya, les black metalleux norvégiens du groupe Taake ont suscité l’indignation après avoir été nominés pour les Spellemann Awards (l’équivalent norvégien des Victoires de la Musique). Et ce pour avoir écrit des paroles prétendument anti-Islamiques. Selon Al-Arabiya, les détracteurs de Taake soutiennent en effet que les paroles du titre « Orkan » sont xénophobes puisqu’elles contiennent notamment les expressions « Jusqu’en Enfer avec Mohammed et les Mahométans » et leurs « traditions impardonnables ».

Sur le sujet, vous conviendrez probablement avec nous que, question agressivité, on peut trouver largement plus insultant dans d’autres paroles de chansons… Cette pseudo-polémique paraît donc avoir un intérêt assez limité (surtout que des artistes qui s’en prennent d’une manière ou d’une autre à la religion, quelle qu’elle soit, c’est un débat déjà bien usé jusqu’à la corde) et il est d’ailleurs beaucoup plus drôle de s’intéresser à la vision du monde du chanteur de Taake car ce dernier a toujours aimé provoquer. Le tout est de savoir si la manière dont il le fait est intelligente, si elle a du sens ou si elle ne sert finalement pas à grand-chose… Dans cette optique, il faut savoir que Taake est un groupe qui se défend d’être raciste comme le confirme son dernier communiqué : « Taake n’a jamais été un groupe politique et nous n’encourageons ni la violence ni le racisme ».

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3