ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Cryptosis : évoluer, mourir, renaître


Les trois musiciens de Distillator n’étaient pas prêts à se laisser enfermer dans leur propre création. Ayant créé ce groupe de thrash metal old school pour y déverser toute leur agressivité juvénile, ils ont assez vite évolué dans leurs aspirations artistiques et ont décidé de s’extraire de la masse des groupes revival qui saturent la scène. Il faut dire que leur histoire avec la musique est loin de se limiter au thrash et ils se sont vite retrouvés à l’étroit dans Distillator. Alors quelques expérimentations plus tard et beaucoup de travail pour concrétiser une vision musicale plus technique et au spectre plus vaste, voilà Laurens Houvast, Frank te Riet et Marco Prij de retour sous un nouveau nom : Cryptosis.

D’emblée, avec le premier album Bionic Swarm, le décor est planté : on a affaire à un metal aussi agressif que progressif, retenant quelques éléments hérités de leur précédente formation mais les complexifiant et leur adjoignant une pléthore d’autres influences. Le tout sert un concept sur un monde dystopique où l’humain est contrôlé par la technologie. L’occasion à la fois de s’évader et de réfléchir sur des thématiques d’anticipation, dans la plus pure tradition des grandes œuvres de science-fiction. Nous parlons de tout ça avec le chanteur-guitariste Laurens Houvast et le bassiste Frank te Riet.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3