ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

The CNK : le droit de contester


Intituler son album de reprises Révisionnisme est incontestablement une démarche provocatrice de plus pour The C.N.K., qui a toujours aimé jouer avec tout ce qu’on peut associer de près ou de loin au nazisme. Interviewé en 2007 par Les Eternels, le frontman Hreidmarr avouait son agacement quant au manque d’humour de la société actuelle et avait cette phrase marquante : « Le second degré est en voie de disparition ». Une démarche dans laquelle notre taquine rédaction se retrouve forcément.

Sans se considérer non plus comme un groupe « engagé », appellation que le frontman Rose Hreidmarr trouve particulièrement hypocrite et pédante, ce serait une erreur de considérer que le groupe ne fait que mettre de l’huile sur le feu de manière primaire et gratuite. Dans cette même interview, l’ex-Anorexia Nervosa insistait sur le fait que le groupe ne provoquait pas non plus simplement « pour provoquer », mais – sans aller jusqu’au militantisme – pour simplement partager une réflexion et inviter les gens à réfléchir, notamment sur les limites du système démocratique. A ce titre, si le terme « révisionnisme » dans son usage courant est automatiquement associé au négationnisme, sa signification originelle désigne le fait de remettre en cause de manière argumentée et rationnelle les fondements d’une doctrine, d’un traité ou d’une loi, d’un système politique ou idéologique ou bien des faits considérés comme historiques. Ce que Hreidmarr et The CNK cherchent à défendre via la provocation, c’est la liberté d’expression et de contestation, dans son usage le plus sain.

Le parallèle avec la démarche artistique que représente cet album de reprises n’est donc pas une simple provocation, mais correspond à l’idée de revisiter les morceaux, avec le travail – souvent mésestimé – que cela implique, que ce soit dans le réarrangement, les contraintes légales ou, en l’occurrence, un amenant un invité peu commode en la personne de Snowy Shaw.

Mais pour ceux qui s’impatientaient de voir The CNK revenir avec de nouvelles compos, rassurez-vous, cela ne saurait tarder et Rose Hreidmarr nous en parle… Quant à Anorexia Nervosa, il nous le dit clairement : la porte reste pour lui ouverte.

Lire et réécouter l’interview…



Interview   

THE CNK : ENTRETIEN AVEC HREIDMARR ET VALNOIR


The CNK est un projet musical métal/indus mené par Hreidmarr, désormais ex-leader de Anorexia Nervosa. Anorexia c’est définitivement terminé : Rose Hreidmarr nous explique pourquoi.

Cet entretien s’est déroulé dans les studios de Radio Metal le 31 mai dernier. Le combo jouait le soir même au Lyon Metal Fest. Hreidmarr était accompagné de Valnoir, le bassiste du groupe.

Savourez bien cette conversation de 40 minutes sans langue de bois, souvent drôle, et très instructive.



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3