ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Ihsahn rentre à la maison


« Tout ce que je fais maintenant, c’est probablement d’essayer de trouver comment conserver l’excitation et ne pas avoir l’impression d’emprunter toujours la même route. » Ihsahn fait partie de ces artistes dont l’idée même du renouvellement est immuablement inscrite dans le cahier des charges de ses œuvres. Alors quand Ihsahn s’essaye à un nouveau format, celui d’un duo d’EP, ce n’est pas seulement pour aller dans le sens d’une industrie et de modes de consommation qui aujourd’hui privilégient les formats courts. C’est aussi pour voir ce que cela peut apporter à sa créativité.

Telemark est le premier des deux EP prévus par le musicien avant de s’atteler à son prochain album. De ce format il a tiré une plus grande liberté, n’étant pas soumis aux contraintes d’équilibre et de cohérence qu’il impose lui-même, malgré son attrait pour l’expérimentation et du fait de sa culture musicale, au format album. Pourtant, un thème général se dégage de l’EP, celui des origines musicales comme géographiques, puisque Telemark est le nom de la région natale d’Ihsahn qui a largement façonné son caractère. Inutile, pour autant, d’y chercher une résurgence d’Emperor, c’est plutôt vers l’esprit et l’attitude du black metal d’antan qu’il se tourne, traçant un lien direct avec les idéaux originels du rock n’ roll. On parle de tout cela ci-après avec le musicien.

Lire l’interview…



Chronique   

Ihsahn – Telemark


Fort d’une carrière aussi prolifique qu’emblématique, Ihsahn entend aujourd’hui convoquer, après sept albums, un interlude dans sa discographie en proposant son premier EP. Premier acte d’un diptyque annoncé, Telemark – ainsi nommé en référence à la région natale de l’artiste – se présente en effet comme un temps d’hommage et de réflexion sur les racines, les origines et les accomplissements du musicien. Si, par exemple, l’ensemble des paroles de l’EP est ici intégralement en norvégien, bien loin d’être rétrograde ou musicalement réactionnaire, l’œuvre est plutôt pour son géniteur une occasion d’écarter entraves et contraintes artistiques, inévitablement imposées par un long format. Ihsahn espère de fait exprimer la part la plus vive et sombre de sa musique, tout en appelant une continuation qui sera, quant à elle, totalement tournée vers les expérimentations avant-gardistes et les complexes entrelacs progressifs.

Lire la suite…



News Express   

IHSAHN : les détails du nouvel EP Telemark ; clip vidéo de la chanson Stridig dévoilé


IHSAHN sortira son nouvel EP, intitulé Telemark, le 14 février via Candlelight Records. En savoir plus …



News Express   

IHSAHN sortira deux nouveaux EP en 2020


IHSAHN sortira deux nouveaux EP en 2020. Le premier, qui s’intitulera Telemark, sortira via Candlelight Records le 14 février prochain.

Les deux EP seront intrinsèquement liés et présentés musicalement sous une forme de dualité. Telemark représentera le côté le plus lourd de la musique d’Ihsahn en se rapprochant des racines black metal de l’artiste, tandis que le second EP montrera davantage son versant plus progressif.



News Express   

IHSAHN dévoile la vidéo live de la chanson « Until I Too Dissolve »


IHSAHN dévoile la vidéo live de la chanson « Until I Too Dissolve » issue de l’album Arktis (2016). En savoir plus…



News Express   

IHSAHN travaille sur de la nouvelle musique


IHSAHN travaille sur de la nouvelle musique avec l’actuel batteur de SHINING (Norvège) Tobias Ørnes Andersen. Voir plus…



News Express   

IHSAHN dévoile le clip vidéo de la chanson « Lend Me The Eyes Of The Millenia »


Ihsahn (EMPEROR) a sorti son septième album, intitulé Ámr, le 4 mai via Candlelight/Spinefarm. Voir les détails…



News Express   

NE OBLIVISCARIS et ASTROSAUR en ouverture d’IHSAHN à Paris


l’agenda concert.



News Express   

IHSAHN en concert à Paris en novembre


Pour consulter les dates rendez-vous dans l’agenda concert.



Interview   

Ihsahn sur le divan


Ihsahn a beau, à l’occasion, remonter sur scène avec Emperor, comme ces derniers temps pour célébrer les vingt ans d’Anthems To The Welkin At Dusk, son environnement créatif naturel, son véritable espace d’expression, se trouve définitivement dans son projet solo. Projet solo où Ihsahn est le maître à bord – ou presque, compte tenu du rôle important de sa femme Heidi – construisant ses albums comme un peintre peint ses tableaux, imaginant un cadre, un décor, un paysage avant même de poser une note.

Exit les vastes espaces lumineux d’Arktis, bienvenue dans l’intimité d’Ámr qui vous invite à confortablement vous installer dans son siège, afin d’embarquer dans un voyage intérieur tantôt turbulent, tantôt apaisant, toujours fascinant. Dans l’entretien qui suit, Ihsahn nous livre ainsi les secrets d’Ámr où l’inspiration va du black metal (jusque-là pas de surprise) au hip-hop, en passant par la Motown. Choquant ? Pas le moins du monde : la musique est pour ihsahn un terrain de jeu sans frontière dans lequel il pioche ici et là des éléments très précis – un son de batterie, une approche de production, une association d’arrangements, une philosophie – à une variété de styles musicaux et artistes pour finalement en faire… du Ihsahn, indéniablement. Mais laissons-le nous expliquer.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3