ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Courrier Des Lecteurs   

Arnaud face à la querelle des Anciens et des Modernes dans le metal


« Salut les enfants !!

Un peu de provoc pour démarrer ce courrier qui vient en commentaire des commentaires du commentaire de la semaine… Parlons du fait : à coup sûr cette semaine le commentaire qui rassemblera 80% des votes sera le E, soit : « Ras le bol du old school ! a la retraite ! […] Hahaha ce que j’aime c’est que c’est toujours la réponse ‘les groupes anciens ont inspiré les groupes que tu écoute aujourd’hui’ haha et alors ? je m’en cogne la rondelle, et qu’on vienne pas me dire que iron maiden ou Airbourne ont inspiré les groupes d’aujourd’hui parcque c’est pas avec 2 accords et du chant de castra qu’on fait avancer les choses. Tous des hasbeen et c’est tout. C’est à ce genre de festivale qu’on rencontre tous les clichés du métal qui nous font passer pour des fous. habillé tout en noir, les cheveux sale et longs avec des pull Rammstein, et des ghetta. A cause de gens comme ça qu’on se fou de la gueule des métaleux aujourd’hui. A LA RETRAITE. » 

Malgré mon caractère apparemment « old-school », et alors que manifestement la retraite me guette, je n’ai pas pris soin de corriger l’orthographe du commentaire : après tout, je n’avais qu’une heure pour rédiger ce courrier. Ainsi donc l’auteur nous révèle qu’il y a plusieurs types de metal : celui des vieux papys bien commerciaux comme Iron Maiden ou Airbourne, et les vrais metalleux, ceux qui ont moins de 25 ans, et qui ne vendent rien. Ainsi donc, l’esprit metal se maintient dans la pauvreté et l’anonymat, et celui qui vend des disques ne le doit pas à son talent mais à la vente de son âme aux démons de MTV.

Lire la suite…



No Comment   

No Comment saison 2, 2011-2012 : le bilan


A l’issue d’une deuxième saison, il aurait été naturel de ressentir un sentiment de lassitude, voire d’indifférence quant à ce que les internautes peuvent produire de pire sur la Toile. Et pourtant non, ils continuent à nous faire rire ou à nous mettre hors de nous.

Et c’est aussi le cas pour vous, puisque la rubrique No Comment n’a jamais eu autant de succès. Les suffrages obtenus par les vainqueurs sont bien supérieurs à ceux de l’an dernier, voire les pulvérisent dans certains cas. Le nombre de votes est logiquement lui aussi bien plus important et, comme l’an dernier, il y aura eu des victoires indiscutables comme celles du désormais célèbre Alain B, obtenant plus de 77 votes, soit quasiment le triple du vainqueur de l’an dernier. Et il y aura eu des manches tellement serrées, avec des commentaires tous méritants, que tous se sont neutralisés, comme notamment l’épisode 30 où, pour la première fois, il nous avait fallu mettre un avertissement préalable tellement le contenu était vulgaire ou l’épisode final consacré à Justin Bieber. Deux épisodes où il nous a été reproché à juste titre de proposer des choix impossibles.

Notre préoccupation suite à la première saison a été de faire plus attention à ce qu’on appelle sur internet un « troll », soit un provocateur, l’objectif du No Comment étant de déceler la véritable bêtise. Dans certains moments de détresse suite à une recherche laborieuse, nous avons repéré des niches de dépannages tels que les commentaires concernant la collaboration entre Lou Reed et Metallica, des groupes qui ne font pas l’unanimité (du tout) comme Black Veil Brides, le dernier album de Morbid Angel ou bien ce que nous avons appelé nos « attentats au second degré », à savoir des articles ou des publications Facebook (comme la fameuse news relayant le nouveau clip de Justin Bieber) ouvertement provocatrices visant à toucher ceux qui sont totalement dépourvus du moindre sens du second degré.

Voir le classement final ainsi que les meilleurs commentaires de l’année…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3