ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview    Nouvelles Du Front   

Fozzy : do you wanna start an album ?


Rich WardLe guitariste Rich Ward est sur tous les fronts ! Il s’apprête à sortir fin juin son nouvel album avec Stuck Mojo, Here Come The Infidels, le premier en huit ans, pour le moment uniquement via Pledge Music, mais on a également appris de la part du catcheur et chanteur Chris Jericho en décembre dernier qu’un nouvel album de Fozzy, successeur de Do You Wanna Start A War sorti en 2014, était également en préparation.

Du coup, nous avons profité d’avoir Ward en ligne à l’occasion de la sortie de l’album de Stuck Mojo, pour aller à la pêche aux informations et lui poser quelques questions en rapport avec Fozzy, histoire de vous en donner quelques nouvelles.

Voici le compte-rendu de nos échanges sur le sujet, en attendant la (très) longue interview à venir où nous parlerons en profondeur du nouvel album de Stuck Mojo et de son histoire récente.

Lire l’interview…



Interview   

Rich Ward, partie 1 : Fozzy sort les armes


Étonnant chemin que celui emprunté par Fozzy, ayant débuté comme un projet parallèle parodique de reprises, formé par des membres de Stuck Mojo et le catcheur américain Chris Jericho originellement sous le nom loufoque de Fozzy Osbourne, pour finalement muter en une formation de metal tout ce qu’il y a de plus sérieuse et rencontrant un certain succès. C’est d’ailleurs cette réussite qui les a, en partie, poussés à miser davantage sur les capacités du groupe. Et si les fans de Stuck Mojo – aujourd’hui au point mort – font grise mine, c’est quand même tant mieux car Fozzy permet de mettre en lumière le talent immense du guitariste et compositeur Rich Ward, dit « The Duke ». Un « riffeur » incroyable et prolifique qui a toujours la bonne intuition pour allier efficacité et originalité. Et c’est précisément ce que démontre le nouvel album du groupe, intitulé Do You Wanna Start A War, où ils se sont donnés la liberté d’exprimer toutes les facettes de leur personnalité musicale.

Rich Ward est par ailleurs un homme à la fois bavard et faisant preuve d’une grande intelligence, il n’est donc presque pas étonnant de voir, une fois notre entretien terminé, que pas moins de deux heures (!) ce sont finalement écoulées. Alors, dans un souci de rendre tout ceci digeste et organisé, l’interview que nous vous proposons et proposerons dans les semaines à venir sera découpée en trois parties. La première que vous retrouverez ci-dessous se focalise sur Fozzy et son nouvel album. Dans la seconde, le guitariste nous parlera de Stuck Mojo en répondant aux questions que de nombreux fans se posent certainement et fera le point avec nous sur le futur de la formation de rap metal. La troisième regroupera des thèmes plus généraux mais tout aussi passionnants.

Lire l’interview…



Metalanalyse   

Fozzy se change mais ne change pas


« Beaucoup d’artistes disent ça, mais c’est vraiment la meilleure chose que nous ayons faite, cet album pousse à son paroxysme tout ce que Fozzy fait de mieux, à savoir du heavy avec des refrains très mélodiques et des harmonies » annonce le chanteur Chris Jericho parlant du nouvel album Sin And Bones. Déclaration par laquelle Jericho prend le soin de se démarquer de l’enthousiasme à chaud de ce genre d’affirmation. Ce nouvel album est pour lui le meilleur, pas tant pour la qualité des chansons que pour la manière dont il couvre tous les aspects de la musique de Fozzy.

En cela, Sin And Bones est effectivement une carte de visite représentative de ce que Fozzy représente aujourd’hui, excluant cependant toute trace du passé parodique du groupe. En cela, il est dans la droite lignée de son prédécesseur Chasing The Grail, lui aussi assez varié, ce qui mesure de ce fait l’effet que peut produire Sin And Bones.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Appelez le « The Idol »


Il paraît qu’on l’appelait « la Légende » ou « l’Icône » mais Zakk Wylde a maintenant un nouveau surnom auprès des membres de son groupe : « The Idol ». Et tout ça depuis qu’ils ont appris son passage dans l’émission American Idol.

Quoi ? Vous ne saviez pas que monsieur Zakk « Fuckin' » Wylde était passé mercredi dernier faire un tour dans le show dans lequel traîne déjà à l’heure actuelle une autre légende, Steven Tyler ? Bon, dans ce cas, on se mate la vidéo et on en reparle juste après…

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

On n’est pas que des brutes


Ce n’est pas qu’on soit accros aux concours de danse à la télévision américaine, ce n’est pas même pour nous moquer de Vince Neil qui n’est jamais allé aussi loin à Skating With The Stars (alors qu’il a été patineur dans sa prime jeunesse) que Chris Jericho dans cette douzième saison de Dancing With The Stars qui nous motive pour vous parler de la prestation de la superstar du catch et frontman de Fozzy, lundi soir.

En fait, il est important que vous ayez connaissance de cet élément pour la prochaine fois qu’on vous dira que les métalleux sont des êtres violents, asociaux et sans cœur.

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Cha-cha-cha !


Je ne vais rien vous révéler : la télé-réalité et toute sa cohorte de reality-shows est devenue en moins de quinze ans le type majeur d’émissions de télévision de notre époque. Misant en bonne partie sur la tendance au voyeurisme de l’humanité jusqu’alors inavouée (oui, je vous l’avais dit : pas de grande révélation), elle rapporte énormément (en recettes publicitaires) en coûtant peu : nul besoin de préparer de grands spectacles ; on base tout sur des participants bas du front illustrant à merveille les mots d’Audiard : « Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait. » Par conséquent, on parvient encore à surprendre les téléspectateurs à moindre frais.

Au placard donc la recette Ed Sullivan Show ou Maritie et Gilbert Carpentier ! De nos jours, pour qu’un artiste se fasse remarquer, il doit faire de la télé-réalité, le ridicule étant moins meurtrier dans le show business que l’invisibilité médiatique. Ainsi Steven Adler (ex-Guns N’Roses) retournera épancher ses problèmes de toxico dans la prochaine saison de Celebrity Rehab, tandis que Tommy Lee (Mötley Crüe) sera le héros d’une émission censée pénétrer le mystère des sociétés secrètes, Culture Shock with Tommy Lee, sur la chaîne Syfy.

Peut-être qu’ensuite ce dernier pourra nous aider à résoudre nos problèmes d’aliens. Pendant ce temps, Chris Jericho divertira les membres enragés d’une occulte loge maçonnique avec un puissant cha-cha-cha.

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Sebastian, dis-nous ton secret


Le 20 avril prochain se dérouleront à Los Angeles les troisièmes Revolver Golden Gods Awards organisés par le magazine Revolver, une cérémonie dédiée au metal, sorte de Victoires de la musique dans lesquelles jamais un Christophe Maé ou une Jenifer ne risque de remporter un trophée.

Cette année le présentateur de la cérémonie sera un mec bien burné : le frontman-catcheur de Fozzy, monsieur Chris « Y2J » Jericho. Parmi le diverses récompenses qui seront distribuées au cours de la soirée du 20 avril, une nouvelle appelée « Ronnie James Dio Lifetime Achievement Award » sera décernée à Mötley Crüe pour l’ensemble de leur carrière (je vous laisse discuter de cette association).

Mais déjà, pour patienter, Chris jericho fait le tour des célébrités qui seront présentes à cette soirée et arrive maintenant le moment de « toucher » deux… mots à Sebastian Bach ; l’occasion de lui soutirer son secret pour atteindre des notes si hautes avec son bel organe. La réponse en image :



Potin   

L’amour Du Ring


C’est l’heure de ma madeleine. Voilà une dizaine de jours que j’écris dans ces colonnes et là je vais vraiment, mais VRAIMENT me faire plaisir. Car en dehors de la passion que je peux avoir pour des grands musiciens comme Dvorak, Prokofiev, Moussorgski ou Carlos, j’ai un péché mignon, un penchant peux – moi qui d’habitude suis particuliêrement sensible aux grandes œuvres, et ce dans tous les arts -, penchant qui me mène tous les samedis soirs vers la retransmission des matchs de catch de la WWE.

Je sens déjà votre regard méprisant ; votre condescendance de braves gens de bon sens : « Mais comment peut-il regarder ça ? », « c’est que du bidon », « tout est truqué , chorégraphié … », « c’est du divertissement formaté pour satisfaire de gros Américains dé biles ». Hé bien, je vais vous dire : je sais tout ça. Et je rajouterai même : c’est ce que je recherche et j’aime ça. Voir ces gros tas de viande stéroïde s se mettre sur la gueule, ça m’éclate. Et vous aussi, vous devriez aimer ça. Si vous êtes ici, c’est parce que vous aimez déjà vous mettre plein les oreilles une musique virile et velue. Et qu’est-ce que le catch ? Un divertissement viril et velu (mais de moins en moins depuis que la plupart des combattants s’épilent les aisselles) ! Alors, qu’on ne vienne pas me faire la morale. « Et qu’est-ce que cet article vient faire sur Radio Metal ? » Qui a posé cette question ? Viens avec moi, toi, tu vas comprendre. Passons par-dessus la troisième corde…

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Il Fozzy faire : ils ont décidé de se prendre au sérieux


Pour un groupe parti d’une blague, on peut dire qu’aujourd’hui, ils ne font plus vraiment rire !

En effet, Chasing The Grail, le nouvel album de Fozzy est dans les bacs et force est de constater que c’est une bombe. Un power metal gras, aux facettes multiples et emprunt de la magie de Rich « The Duke » Ward, guitariste des redoutables Stuck Mojo. Mais c’est surtout par le biais de son frontman que Fozzy à entretenu depuis le début le buzz : il s’agit de la star de catch Chris Jericho, devant qui on ne peut que s’incliner pour ses capacités vocales. Et de toutes manières il nous mettrait une tarte, alors autant obtempérer.



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3