ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Grief Collector soigne l’esprit du doom


Depuis son départ forcé de Candlemass en 2012, après trois remarquables albums, on n’avait plus eu beaucoup de nouvelles de Robert Lowe, par ailleurs chanteur emblématique de Solitude Aeturnus. Il y avait bien le projet Gathered In Darkness qui avait commencé à faire parler de lui en 2014, mais qui est au point mort depuis. Ce n’est finalement que récemment que le légendaire chanteur de doom s’est fait réentendre sur disque, avec From Dissension To Avowal (2019), premier disque de Grief Collector, et Hereafter (2020), album du retour après vingt-quatre ans d’absence du groupe de heavy metal Tyrant que Lowe a intégré pour l’occasion trois ans plus tôt. Mais c’est bien Grief Collector qui nous intéresse aujourd’hui, puisque ce dernier sort En Delirium, son second disque et premier véritable album réalisé en tant que groupe.

Grief Collector représente le genre d’entité idéale pour que s’épanouisse la voix puissante et expressive de Robert Lowe. Il faut dire que le guitariste-bassiste Matt Johnson et le batteur-parolier Brad Miller lui ont soigneusement préparé le terrain avec des compositions doom traditionnelles et inspirées comme on les aime. Ci-après, Brad et Robert font les présentations. On en profite pour parler doom et revenir sur certains points de la carrière de Robert Lowe, que ce soit son départ de Candlemass ou les trente ans du premier album de Solitude Aeturnus, Into The Depths Of Sorrow.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3