ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

QFT : de la théorie à la pratique


La science est une discipline qui, malgré sa rigueur, peut grandement stimuler l’imagination. Tout comme, à l’inverse, avoir de l’imagination peut pousser à vouloir se documenter et mieux comprendre quels principes scientifiques régissent l’univers. A l’école, Linnéa Vikström faisait partie de ces élèves qui n’aimaient pas les maths, la faute à un enseignement trop théorique. Elle ne s’imaginait donc naturellement pas, quelques années plus tard, se prendre de passion pour la physique quantique et encore moins en parler à travers l’art, qui plus est sur un album entièrement dédié au sujet. A l’occasion de la sortie du premier album Live in Space de son projet solo Quantum Field Theory, Linnéa nous a donc parlé de l’évolution de sa réflexion sur la physique quantique et la science en général et de comment cette passion a fini par naître contre toute attente.

Fille de Thomas Vikström, que l’on connaît pour sa carrière au sein de Therion, elle a vécu et commencé sa carrière musicale dans un environnement encourageant l’ouverture d’esprit, ouverture qui transparaît dans ses influences et qui peut expliquer sa soif de connaissance.

Lire l’interview…



Interview   

Therion : court récit d’un obstiné


Comme quoi, tout se concrétise pour qui sait se montrer obstiné. Et l’obstination, Christopher Johnsson, guitariste et tête pensante de l’entité Therion, ça le connaît, lui qui a façonné une nouvelle forme de metal avec l’album Theli, contre vents et marrées au point d’y perdre à l’époque tout son équipage qui a quitté le navire, album devenu la réussite que l’on connait aujourd’hui. Toujours de l’obstination lorsqu’il a maintenu la prestation du groupe sur la croisière 70 000 Tons Of Metal lorsqu’il souffrait le martyr à cause d’une double hernie discale (épisode dont il nous parle en fin d’article avec beaucoup de franchise).

Aujourd’hui, cette obstination l’a amené à un projet faramineux d’opéra metal dont les origines remontent jusqu’à 2003 et dont il nous parlait déjà il y a cinq ans. Huit ans après le dernier album original de Therion, Sitra Ahra, voilà le groupe de retour avec le triple disque Beloveth Antichrist. Mais pour Johnsson ce n’est pas un album, mais uniquement un support à ce qui a été conçu avant tout comme une comédie musicale qu’il espère bien faire dépasser les frontières de son cercle de fans et vendre au grand public via une franchise.

Nous avons joint le musicien pour comprendre Beloveth Antichrist, autant sa conception que son concept – inspiré du Court Récit Sur l’Antéchrist de Vladimir Soloviov -, quel était son projet avec celui-ci et comment il comptait y parvenir.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3