ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

JOURNEY : les détails du CD/DVD Live In Japan 2017: Escape + Frontiers


JOURNEY sortira son nouveau CD/DVD live, intitulé Live In Japan 2017: Escape + Frontiers, le 29 mars. En savoir plus…



News Express   

JOURNEY : les détails de Live In Manila


JOURNEY sortira son album live, intitulé Live In Manila, le 9 septembre via Eagle Rock Entertainment. Voir les détails…



News Express   

Le batteur Deen Castronovo (JOURNEY) arrêté par la police


Le site TMZ.com rapporte que le batteur de JOURNEY Deen Castronovo a été arrêté par la police à Salem (Oregon) suite à une dispute domestique qui a eu lieu dimanche dernier. Si les noms de tous les protagonistes impliqués dans cette dispute n’est pas encore connu, le musicien a été arrêté pour agression, coercition et menaces. Deen Castronovo avait déjà été arrêté en janvier 2012 pour avoir agressé son ancienne petite-amie et avait notamment été condamné à des travaux d’intérêts généraux.



Interviews   

Frontiers Records: A melodic passion


Frontiers Logo

Most of the time, in the world of music, the word “fan” is associated with people who like an artist. It’s less often associated with a record company, a commercially-minded entity that provides a base for musicians who come and go (almost) as they please. And yet, it is that very word that Mario De Riso, marketing director of Frontiers Records, uses to talk about the people who show an interest in his label as a whole. And it’s precisely to kindle these fans’ passion that the record company has decided to create their own festival, the Frontiers Rock Festival, whose second edition took place at Trezzo’s Live Club, near Milan (Italy), on April 11th and 12th.

There’s nothing surprising there: Frontiers Records are one of those labels that have built an actual trademark, a true individual spirit. Hard rock, classic rock, AOR, so-called melodic rock and metal, even heavy metal with 80s roots and a certain fringe of progressive rock – that’s the DNA of the Frontiers Records stable. Some people have grown attached to this line of conduct, and they trust the label to discover new talents or follow certain big names.

We were lucky to conduct an exclusive interview with Mario De Riso ahead of the festival to talk about the big event, but also about the label, its spirit, and its favorite music, to try and understand better what Frontiers Records stands for.

Read the interview…



Interview   

Frontiers Records : la passion mélodique


Frontiers Logo

En général, dans le monde de la musique, on parle de « fans » pour désigner les gens qui apprécient un artiste, rarement ce terme est associé directement à un label ou une maison de disque, entité à connotation commerciale qui regroupe un vivier d’artistes qui vont et viennent. Pourtant, c’est bien ce terme que Mario De Riso, le directeur marketing du label Frontiers Records, emploie pour parler de gens qui s’intéressent au label dans son ensemble. Et c’est d’ailleurs pour ces fans, pour faire vivre leur passion, que ce dernier a décidé de monter son propre festival, le Frontiers Rock Festival qui se tiendra pour sa seconde édition les 11 et 12 avril prochain au Live Club de Trezzo près de Milan, en Italie.

Rien d’étonnant à tout cela, Frontiers Records fait aujourd’hui partie de ces labels qui ont réussi à construire une marque de fabrique, un esprit qui leur est propre. Le hard rock, le classic rock, l’AOR, le rock et le metal dit mélodique et même ce heavy metal qui trouve ses racines dans les années 80 et une certaine frange de rock progressif, voilà ce qui fait la couleur de l’écurie Frontiers Records. Et c’est à cette ligne de conduite que des gens se sont attaché et font aujourd’hui confiance pour découvrir de nouveaux talents ou suivre certaines références.

Nous avons eu l’occasion en exclusivité, en amont du festival, de nous entretenir avec Mario De Riso pour parler de l’événement mais aussi du label lui-même, son esprit, sa musique de prédilection, etc. pour mieux comprendre ce qu’il est et représente.

Lire l’interview…



Interviews   

JOURNEY’S ENTHUSIASM


There is a little bit of James Kottak (Scorpions) in Deen Castronovo from Journey. Not so much for his exuberance as for his enthusiasm for his artistic life. Both of them were once kids who dreamt of gaining a living through music and concerts. Up until today they still haven’t forgotten that kid and they will be forever grateful to their lives and their fans. So how can they not be as positive as ever about existence? That is a unanimous state of mind for the members of Journey as described by Deen: “We are a positive and happy band!”. Journey definitely have reason to be so happy when you take into account all of the media attention surrounding their reformation or the new found strength between the band members and even Arnel Pineda’s incredible dream from the distant Philippines coming true by becoming their lead singer.

According to this, the interview does not contain any cynicism, finger pointing or intellectualisation but it does contain a thorough analysis of their success. It is simply a discussion with an extremely friendly character with who you can easily enjoy childish enthusiasm which you would usually find irritating. It’s nice to have a dose of positivity from time to time, within a music scene where bands are obliged to be “mean and ugly” as quoted by Deen.

Read the interview…



Interview   

L’enthousiasme de Journey


Il y a un peu de James Kottak (Scorpions) dans Deen Castronovo de Journey. Pas tant pour son exubérance que pour l’enthousiasme qu’il dégage par rapport à sa vie d’artiste. Tous deux ont autrefois été des gamins rêvant de vivre de la musique et du spectacle. Jusqu’à aujourd’hui, ils n’ont pas oublié ce gamin et seront éternellement reconnaissants envers la vie et les fans. Comment pourraient-ils alors ne pas voir l’existence de la façon la plus positive qui soit ? Un état d’esprit visiblement unanime au sein de Journey, comme le décrit Deen : « Nous sommes un groupe positif et joyeux ! ». Et Journey a raison de l’être, compte tenu de son retour en force médiatique, des relations entre les membres du groupe plus soudés que jamais ou bien encore de l’exemple rêveur d’Arnel Pineda, cet inconnu venu du fin fond des Philippines et devenu frontman du groupe.

Vous l’aurez compris, dans cette interview, pas de cynisme, pas de dénonciation, ni d’intellectualisme, si ce n’est son analyse pertinente sur la recette du succès. Simplement une discussion avec un personnage extrêmement sympathique avec lequel on se prend au jeu de cet enthousiasme enfantin qui serait, en temps normal, presque irritant. Une fois de temps en temps, sur cette scène de groupes obligatoirement « méchants et vilains » pour reprendre les termes de Deen, une dose de positivisme et même de naïveté, ça fait du bien.

Lire l’interview…



Potin   

Tout ce que vous aimeriez (ne pas) savoir sur Kirk Windstein


Aujourd’hui sort le nouvel album des gros sludgeux made in Louisiana de Crowbar, Sever The Wicked Hand et cet après-midi vous pourrez profiter des confidences du guitariste de la bande, Kirk Windstein, dans nos colonnes.

Mais déjà, le site Metal Sucks a eu l’honneur de recueillir les aveux du barbouzeux en quinze points : les quinze choses que vous ne saviez pas sur Kirk Windstein et autant dire que dans certains cas, on se serait passé de l’apprendre soit parce que, en fait, on n’en a rien à carrer, soit parce que nous ne le verrons plus du même œil.

Par exemple, savoir que son acteur favori est Al Pacino, que sa couleur préférée est le noir, qu’il est un supporter de l’équipe de foot de Notre Dame, qu’il aime les fruits de mer ou qu’avec sa famille ils sont les seuls Blancs dans un quartier de Noirs, avouons-le, on s’en tamponne le coquillard et ça ne va pas changer grand chose pour nous.

Lire la suite…


Live Report   

JOURNEY AU BATACLAN DE PARIS


Journey est de retour en France trente ans après avoir joué avec le Pat Travers Band : donc inutile de vous dire que ce concert donné au Bataclan est littéralement historique !

Les Journey nous reviennent avec de nouveaux musiciens et surtout un chanteur philippin nommé Arnel Pinada. Un frontman d’ailleurs recruté sur YouTube par Neal Schon, le guitariste du groupe !

Apparemment Arnel s’est fait une bonne réputation en terme de présence scénique et de capacités vocales a priori proches de celles de Steve Perry, un ancien chanteur du combo américain.

Lire la suite…



  • Red Hot Chili Peppers @ Lyon
    Queens Of The Stone Age @ Lyon
    Kiss @ Lyon
    Skid Row @ Lyon
    Hollywood Vampires @ Paris
    Depeche Mode @ Lyon
    Scorpions @ Lyon
    Thundermother @ Lyon
    Ghost @ Lyon
    Spiritbox @ Lyon
    Metallica @ Saint-Denis
    previous arrow
    next arrow
     
  • 1/3