ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Les premiers enregistrements vocaux de Maynard James Keenan (TOOL) apparaissent sur la Toile


Les premiers enregistrements vocaux de Maynard James Keenan sont apparus sur la Toile grâce à Mike Meengs, un claviériste du Michigan. En savoir plus…



Interview   

Deftones : l’art sous tension


Deftones 2016 - Photo credit Frank Maddocks

Bien que les Deftones aient fait partie intégrante du mouvement néo-metal dans les années 1990, ils ont vite perdu cette étiquette – dès White Pony en 2000 – pour incarner un univers avant-gardiste, éthéré et poétique, creusé entre vagues de violences et délices aériens. Gore, le dernier opus du groupe sorti deux décennies après leurs débuts continue d’incarner leur vision abstraite du rock, une perspective teintée de couleurs variées en fonction des élucubrations vocales d’un Chino Moreno au sommet de sa forme.

C’est avec lui, et un Sergio Vega désormais totalement intégré au groupe depuis l’accident et la disparition de Chi Cheng, que nous avons eu la chance de nous entretenir brièvement avant qu’ils ne foulent les planches parisiennes du Download pour un premier show français depuis les attentats de Paris de novembre 2015 qu’ils vécurent de très près (des membres du groupe étaient même présents au début du concert des Eagles Of Death Metal au Bataclan).

Nous sommes revenus sur cet épisode difficile avec eux, mais également sur ce qui est apparu de l’extérieur comme une collaboration peu évidente entre le guitariste Stephen Carpenter et le reste du groupe pour l’écriture du dernier album et également de manière plus générale sur le processus créatif du groupe. Quelques minutes plus tard, ils se montreront effectivement plus qu’enthousiastes et affûtés, sur la scène du Download, à retrouver ce public et ce pays qu’ils apprécient tant, comme ils nous l’avaient confié juste avant…

Lire l’interview…



News Express   

Maynard James Keenan évoque la prochaine tournée de PUSCIFER et le nouveau TOOL ; autobiographie à venir


Le chanteur Maynard James Keenan (TOOL) évoque notamment la prochaine tournée de PUSCIFER dans le cadre d’une interview accordée il y a quelques jours à Rolling Stone. Lire la suite…



News Express   

Maynard James Keenan : « Le nouvel album de TOOL progresse bien »


Maynard James Keenan, le chanteur de TOOL, indique dans un post Facebook que le nouvel album du groupe avance bien. « Les choses progressent bien. Doucement mais elles avancent. Rien n’est encore enregistré » précise le musicien qui explique également qu’il va normalement bientôt commencer à écrire les mélodies vocales et les paroles des chansons.



Nouvelles Du Front   

Tool explique le retard pris par son nouveau disque


Il faut que Tool fasse attention car le groupe est en train de glisser sur la pente plus que savonneuse du Chinese Democracy des Guns N’ Roses ! Car, mine de rien, le temps passe et s’il avait fallu quinze ans à Axl Rose pour proposer à ses fans un successeur à « The Spaghetti Incident? », le dernier album de Tool (10,000 Days) date lui de 2006 soit déjà huit ans. Les rumeurs à propos du nouveau disque des Californiens ne s’arrêtant jamais – et obligeant le groupe à démentir – il n’est donc finalement pas si étonnant que les pourtant discrets Adam Jones et Danny Carey, respectivement guitariste et batteur de Tool, aient fini par expliquer les raisons de ce retard dans un entretien accordé à RollingStone.com.

Les musiciens sentant peut-être que le ras-le-bol des fans commence à devenir contre-productif.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Tool : Maynard James Keenan vous salue bien


S’il en est un qui s’est toujours bien amusé avec les médias, même avant l’avènement des réseaux sociaux, c’est bien Maynard James Keenan. Et maintenant que ceux-ci trustent la majeure partie des nouvelles rumeurs et communications en tout genre, le leader de Tool, Puscifer et A Perfect Circle continue à s’en donner à cœur joie à travers ceux-ci. Instagram, dernier outil en date sur lequel se répand Maynard à travers le compte de Puscifer, est habituellement et surtout le berceau de ses œuvres vinicoles, où chacun peut admirer grains de raisin, bouteilles et autres exploits du bonhomme sur un chariot élévateur dans son exploitation. Mais cette fois-ci, on ne rigole plus : Maynard parle de musique, de Tool et de 2014. Fichtre.

Pour son 666e message sur son compte, Maynard James Keenan a donc posté ce message un tant soit peu laconique : « Pour ma 666e photo, je voudrais juste dire… Il se passe quelque chose musicalement sur TOUS les fronts. » Avec des hashtags associés qui vont bien, #shitupandletmework (« taisez-vous et laissez-moi travailler »), et le fatal #tool2014, histoire de bien faire baver les Tool-fans du monde entier, les faire saliver encore et toujours jusqu’à les repaître un jour de ce successeur à 10,000 Days sorti il y a sept ans déjà.

Lire la suite…



Éditorial   

Bill Hicks, le héros de Maynard James Keenan


A l’occasion des fêtes de Pâques de cette année, un mystérieux message est apparu sur le site officiel du groupe américain Tool : « I’m beginning to seriously doubt that a goldfish once crossed a carpet to leave Lincoln Logs in someone’s sock drawer! How about you? » Traduit littéralement, cela signifie: « Je commence à sérieusement douter qu’un poisson rouge a un jour traversé un tapis pour laisser des Lincoln Logs (un jouet en bois traditionnel aux États-Unis, ndlr.) dans le tiroir à chaussettes de quelqu’un ! Et vous ? » Là, on se dit que l’on est encore en présence d’un des innombrables éléments incompréhensibles qui jonchent le site officiel de Tool depuis sa création et qui se réfèrent au monde bien particulier de Maynard James Keenan et ses compères. Mais c’est oublier que chaque chose à un sens dans Tool, et on est bien loin d’un quelconque « délire » d’artiste.

Cette phrase mystérieuse se réfère à Bill Hicks, un inspirateur essentiel du groupe, mais également une figure de la contre-culture américaine à qui Tool, donc, a dédié son album Ænima sorti en 1996, incorporant son image dans la pochette de l’album ; tout comme Radiohead avec l’album The Bends, ou encore les punks de Fugazi, dont le titre de l’opus S’teady Diet of Nothing se réfère à l’une des célèbres citations de l’humoriste.

Lire la suite…



Metalanalyse   

Puscifer, l’échappée belle de Maynard


Deux reprises, deux inédits et trois remixes pour un EP avec son projet « solo ». Au moins existe-t-il une production certaine de Maynard James Keenan en 2013. Et cela suffit à éveiller la curiosité de la communauté musicale, ce qui montre clairement l’attente placée autour du chanteur de Tool, qui multiplie les sorties de Puscifer depuis 2007. Un projet inclassable qui a beaucoup évolué depuis ses débuts, passant d’un projet solo servant le « subconscient créatif » de Maynard, à un regroupement d’artistes issus d’horizons différents autour de titres novateurs et variés.

Si l’envol de Puscifer en tant que groupe n’arrive finalement qu’en 2011 avec Conditions Of My Parole grâce à une tournée pour soutenir l’album et une participation constante de plusieurs autres artistes sur l’opus, une identité de groupe s’est peu à peu formée. Mat Mitchell (basse, guitare, production), Josh Eustis (guitare, clavier) voire Carina Round (chant) forment désormais un noyau musical solide pour défendre en live les nombreuses idées qui fourmillent dans la tête de Maynard. Et les plus saugrenues au premier abord. Comme reprendre le monument de Freddie Mercury et Queen, « Bohemian Rhapsody », par exemple. Dans l’histoire de la musique, les reprises de chefs-d’œuvre ne présentant que peu d’intérêt sont légion.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Tool : à quoi joue vraiment Maynard ?


Maynard James Keenan est un dingue de travail, c’est un fait établi. Garder en vie trois groupes (Tool, Puscifer, A Perfect Circle) qui connaissent toujours un succès international conséquent et mener de front la vie d’un père de famille ainsi que celle d’un producteur de vin en pleine expansion n’est pas chose aisée. Mais Maynard est un homme de défi. Le prochain ne sera pas le plus simple non plus puisqu’il consistera à revenir sur ce qui l’a amené à être ce qu’il est aujourd’hui, à travers une autobiographie.

Mais c’est un challenge à la hauteur de l’homme. Finalement, ce qui est le plus difficile aujourd’hui pour lui, c’est d’évoquer et de faire avancer le projet qui l’a pourtant porté au firmament des icônes alternatives américaines, celui qui a rendu Maynard identifiable et infiniment respectable aux yeux de tant de personnes à travers le monde : Tool.

Lire la suite…



Ce qu'ils en pensent    Interview   

Amélie Nothomb explique sa passion pour Tool


Samedi dernier, nous sommes allés à la rencontre d’Amélie Nothomb qui était de passage à la librairie Decitre-Ecully, dans la banlieue de Lyon, pour dédicacer son dernier ouvrage sorti chez Albin Michel, « Tuer Le Père ». L’écrivaine était d’ailleurs accompagnée de sa sœur, Juliette Nothomb, et de Tom Verdier qui dédicaçaient également leurs derniers livres respectivement intitulés « La Vraie Histoire De La Femme Sans Tête » et « Lucie Dans Le Ciel ».

« Pourquoi parler littérature sur Radio Metal ?! » vous demandez-vous actuellement, la bouche grande ouverte, devant votre écran. Eh bien, tout simplement parce qu’Amélie Nothomb écoute du metal et a déclaré dans nombre d’interviews apprécier tout particulièrement le groupe Tool. Ce qui est également le cas de Tom Verdier cité plus haut puisque ce dernier a même consacré un chapitre au combo américain dans « Lucie Dans Le Ciel » et nous confiera en face-à-face savourer « la puissance mystique et la richesse musicale » de Tool.

Ainsi il nous paraissait intéressant d’accorder, dans les colonnes de Radio Metal, la tribune suivante à Amélie Nothomb pour qu’elle nous explique sa passion pour le célèbre groupe de metal atmosphérique qu’est Tool. Ses propos, dont vous pouvez également savourer l’audio ci-dessous, interviennent dans le cadre de la rubrique « Ce qu’ils en pensent » où nous donnons à des personnalités la possibilité de faire partager leur sentiment sur notre style musical fétiche.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3