ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Scott Kelly (NEUROSIS) annule sa prochaine tournée pour MIRRORS FOR PSYCHIC WARFARE


Scott Kelly (NEUROSIS) annule sa prochaine tournée pour MIRRORS FOR PSYCHIC WARFARE. Dans un communiqué en ligne sur sa page Facebook, il évoque le besoin de se préserver et de soigner ce qu’il décrit comme « une maladie mentale ».



News Express   

SCOTT KELLY de passage en France début 2018


SCOTT KELLY sera de passage en France début 2018 avec John Judkins. En savoir plus…



News Express   

MASTODON rejoint par Scott Kelly (NEUROSIS) pour sa tournée européenne


MASTODON sera rejoint par Scott Kelly de NEUROSIS sur sa tournée européenne. Voir les détails…



News Express   

Scott Kelly (NEUROSIS) : nouvel EP Push Me On To The Sun en écoute intégrale


Scott Kelly, le chanteur de NEUROSIS, vient de sortir un nouvel EP intitulé Push Me On To The Sun via My Proud Mountain. Un EP trois titres en écoute intégrale ci-dessous. Ecouter l’EP…



News Express   

Un appel au don lancé pour aider l’épouse de Scott Kelly (NEUROSIS)


Karrie Morton, une amie du chanteur Scott Kelly (NEUROSIS) et de sa femme Sarah, a lancé un appel aux dons dans le but d’aider Sarah Kelly qui s’est réveillée le 24 mars dernier en ayant perdu la vue et en étant incapable de marcher. Si l’épouse du chanteur recommence à recouvrer la vue, elle ne parvient pas encore à marcher. Ainsi, comme l’explique Karrie Morton dans son appel aux dons, les frais médicaux s’accumulent très vite (près de 3000 $ par jour indique le chanteur) puisque Sarah Kelly se trouve au Rogue Regional Medical Center de Medford (Etats-Unis) depuis six jours où les médecins tentent de comprendre les raisons de son état.



News Express   

Scott Kelly (NEUROSIS) reprend « Atmosphere » de JOY DIVISION


Le site CvltNation a mis en ligne sur son site internet le morceau « Atmosphere » de Scott Kelly du groupe NEUROSIS. Il s’agit d’une reprise de JOY DIVISION présente sur une compilation hommage de Cvlt Nation à venir. Pour rappel Scott Kelly sera bientôt de passage en France pour son projet MIRRORS FOR PSYCHIC WARFARE. Les dates sont visibles ci-dessous. Voir les dates de concerts…



News Express   

Scott Kelly (NEUROSIS) de passage en France en mars


Blue Wave Production annonce que Scott Kelly (fondateur de NEUROSIS et créateur du label Neurot Recordings) effectuera une tournée française solo de quatre dates en mars. Il y présentera son projet Mirrors Of Psychic Warfare. Voir les dates.



Interviews   

The sun is shining once again for Mastodon


Mastodon is going forward slowly but surely, changing their music with every new album, like a butterfly shedding a new chrysalis every three years to show off its new, brighter colors. If you look at their whole discography, Mastodon is a strange animal indeed. Compare their first album, Remission, with their latest record, Once More ‘Round The Sun: the difference is substantial and more than a little surprising, considering only twelve years have gone by and the line-up hasn’t changed one bit. Bands with a 30-year career can’t say as much. The evolution was slow and gradual through the years. Although they’ve kept their sophisticated side, Mastodon has moved to a place that is more deeply rock in its approach and in its melodies, leaving aside the anger of their debut. That may well be why they’re so successful: they’ve never remained long in one place, and the audience has therefore never had a chance to get bored. The very concept of “going back to the roots” would make no sense to Mastodon.

Troy Sanders, the band’s singer and bass player, has only one motto: authenticity. Mastodon’s music is the reflection of its creators and their backgrounds. It’s also the result of a truly remarkable collaborative process. Sanders tells us all about this new widely acclaimed album, which could soon have a little brother in the form of an EP.

Read the interview…



Interview   

Le soleil brille une fois de plus pour Mastodon


Mastodon avance doucement mais sûrement, métamorphosant sa musique à chaque nouveau cycle, comme un insecte qui recréerait tous les trois ans sa chrysalide, avant d’en sortir dévoiler sa nouvelle parure. Si l’on regarde sa discographie dans sa globalité, Mastodon est un bien étrange animal. Si l’on compare son premier album Remission a son nouveau disque Once More ‘Round The Sun, la différence est conséquente, étonnante même, alors que seulement douze ans les séparent et que la fine équipe n’a pas changé d’un iota. Des groupes de 30 ans de carrière ne peuvent en dire autant. Une évolution qui s’est faite graduellement, doucement au fil des ans, où Mastodon, tout en gardant sa fibre sophistiquée, s’est remodelé dans un terroir plus rock, dans le groove, dans l’accroche mélodique, délaissant quelque peu sa colère des débuts. Mais voilà peut-être pourquoi Mastodon marche si bien : il n’a jamais stagné et donc jamais laissé le temps à son public de s’encroûter. Le concept même de retour aux sources n’aurait pas de sens pour Mastodon.

Pour Troy Sanders, le bassiste chanteur du groupe, un mot d’ordre : l’authenticité. La musique de Mastodon est le reflet de ses créateur et de leur parcours de vie. C’est aussi le fruit d’un travail de collaboration qui a tout de remarquable. Sanders nous parle de tout ceci et de ce nouvel album déjà partout acclamé, qui pourrait bien assez vite voir la naissance d’un petit frère sous la forme d’un EP…

Lire l’interview…



Live Report   

La soirée des Branques


Le 22 Novembre dernier se produisait le superband Shrinebuilder à l’Épicerie Moderne. Une phrase et voilà déjà cinq bonnes raisons de s’en jeter une bonne plâtrée dans les portugaises.

Primo : le 22 Novembre, on se fait généralement chier. Preuve à l’appui : le 22 Novembre 1963, John Fitzgerald Kennedy notait très scrupuleusement à bord de sa limousine : « ouh, merde, fais chier » (traduction approximative).

Secondo : Feyzin est à coup sûr une ville magnétique. Cette étrange aura ne vient pas des innombrables poissons à trois yeux que l’on peut pêcher dans les environs, ni même de l’épaisse nébuleuse verdâtre s’échappant de l’usine pétrochimique (bâtie sur un cimetière indien) et recouvrant insidieusement la ville passé minuit. Cette influence métaphysique résulte encore moins de ses aimables riverains qui, chaque jour, prennent plaisir à jouer les figurants pour un hypothétique film de Romero. Non. Feyzin est confusément troublante de par sa pizzeria ; comment un pizzaiolo peut-il avoir la suffisance de baptiser d’un simple et navrant « Dolce Pizza » son antre à orgasmes culinaires ? Voilà qui est bien suspect. Serait-il sous influences occultes ? Protégé par Baal ? Ou est-ce la marque d’un foutu lycanthrope en plein suicide social ?

Bref, il y avait jadis la Zone 51 ; il y a aujourd’hui Feyzin.

Alors, on y va ?



  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3