ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Slayer : le changement derrière la continuité


Kerry King - SlayerAvec son nouvel album Repentless, Slayer est à un tournant dans sa carrière, le plus important même qu’il ait jamais rencontré : le guitariste-compositeur Jeff Hanneman n’est plus, le batteur emblématique Dave Lombardo a quitté les rangs, même la relation de très longue date avec le producteur Rick Rubin et son label American Recordings a été rompue. Et pourtant, Slayer reste indiscutablement Slayer. C’était même là tout l’enjeu de ce nouvel opus, il fallait que le duo Kerry King / Tom Araya, accompagné de Gary Holt et Paul Bostaph dont les statuts contractuels restent encore à être fixés, prouve la validité de cette décision de continuer avec ce que certains ont pu considérer comme un demi-Slayer.

A quelques heures de monter sur scène ce lundi 26 octobre au Zénith de Paris, pendant que Kvelertak entamait déjà les hostilités, nous avons rencontré un Kerry King d’humeur souriante pour le questionner, en sujet principal, sur la psychologie derrière cette décision et la manière dont Slayer – et en particulier les deux survivants du line-up classique – s’est adapté à une situation difficile, autant au niveau musical que relationnel.

Lire l’interview…



News Express   

Gary Holt devrait bientôt devenir officiellement un membre de SLAYER


Même si pour les fans de SLAYER il est probable que le guitariste Gary Holt (également membre d’EXODUS) soit déjà considéré comme un membre à part entière du groupe, le fait est qu’il ne l’est pas encore officiellement puisque aucun document contractuel n’a été signé en ce sens. Le guitariste avait rejoint le groupe en 2011 avant de l’intégrer définitivement suite au décès de Jeff Hanneman. Dans une récente interview accordée à OC Weekly, Kerry King a donné son sentiment sur le sujet tout en évoquant son investissement dans le groupe ou encore le statut de Paul Bostaph (batterie). En savoir plus…



News Express   

Kerry King (SLAYER) ne ressent pas l’esprit de Jeff Hanneman qui « sert de nourriture pour les vers »


Au cours d’un entretien accordé à Village Voice, le guitariste de SLAYER Kerry King n’y va pas par quatre chemins pour répondre aux questions « spirituelles ». Est-ce qu’il ressent l’esprit de son ancien ami, collègue et co-fondateur du groupe Jeff Hanneman décédé en 2013 ? « Jeff sert de nourriture pour les vers » répond le musicien. « Lorsque tu meurs, tu retournes à la terre. Ça ne fait aucun doute. Le doute, on appelle ça être agnostique. Je ne suis pas agnostique. »



News Express   

Kerry King : « Jeff Hanneman ne joue pas physiquement sur le nouvel album de SLAYER »


Tom Araya, le chanteur/bassiste de SLAYER, a récemment fait le point sur l’avancée du nouvel album du groupe dans le cadre d’un entretien accordé à Revolver Magazine où il précise notamment que Jeff Hanneman a participé à l’une des chansons du disque. Kerry King, dans une interview à Loudwire ce lundi (dont la vidéo est disponible ci-dessous), a pour sa part tenu à préciser que ce nouveau disque de SLAYER ne contiendra aucune partie physiquement jouée par le défunt guitariste. En savoir plus…



News Express   

Kerry King (SLAYER) : « Les gens s’attendent à nous voir échouer parce que c’est le premier album sans Jeff »


Le guitariste de SLAYER Kerry King est revenu, en marge de la venue du groupe le 2 août dernier au festival Wacken Open Air, sur l’avancée du prochain album du groupe de thrash. Un disque qui sera le premier sans Jeff Hanneman, le guitariste compositeur décédé le 2 mai 2013. Lire la suite



Nouvelles Du Front   

Quand Dave Lombardo se lâche


Si la bisbille qui a opposée Dave Lombardo à Slayer date maintenant de plusieurs mois, force est de constater que le batteur garde toujours en travers de la gorge la manière dont il a quitté le groupe. Du coup le musicien n’hésite plus à aborder le sujet en interview en envoyant quelques uppercuts à ses ex-camarades de jeu. Tout d’abord son ressentiment est palpable quand il évoque son éviction où il met en avant un sentiment d’isolement. « Quand je suis revenu en 2001 […] de l’eau avait coulé sous les ponts, on n’avait plus de contentieux. Mais apparemment ce n’était pas vraiment le cas puisque j’ai découvert plus tard que « Ah, bah il est parti en 92, on a qu’à le faire partir encore. » affirmait ainsi le batteur à Radio Screamer le 26 mars dernier.

Dave Lombardo a le sentiment de s’être fait avoir sur la partie financière. C’est d’ailleurs ce qu’il avait affirmé dans son communiqué datant du 21 février 2013, Ainsi, toujours chez Radio Screamer, il insiste sur cette notion en rappelant à nouveau que c’est avant tout pour une histoire de gros sous qu’il a quitté (qu’il est parti) de Slayer. « Le business, c’est quelque chose que tu apprends pendant que tu avances. Et c’est une route difficile, surtout quand on te dit qu’on s’occupe de tout, qu’on s’occupe de toi, que tu fais confiance à ces personnes et que tu ne te fais pas de souci » confie ainsi le musicien qui précise sa pensée de la sorte : « Mais bien sûr, comme AC/DC l’a dit, la rock star est célèbre et le buisnessman s’enrichit. »

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Slayer : Kerry King ne ménage personne


C’est toujours le printemps des grandes manœuvres chez Slayer. Alors que, comme nous vous l’expliquions il y a peu, l’incertitude plane toujours sur le nom de l’occupant du siège de batteur pour l’enregistrement du nouvel album, le poste de second guitariste non plus n’est toujours pas clairement établi.

En effet, Jeff Hanneman est toujours en convalescence, après avoir été victime d’une fasciite nécrosante, une infection bactérienne qui a attaqué les tissus de son bras (qu’il a failli perdre à cause de ça) et que le guitariste pense avoir attrapé suite à une piqûre d’araignée.

Or, Kerry King dans une interview accordée à MetalObsession, en dévoilant un peu plus sur le nouvel album à venir, montre que Slayer a toujours deux problèmes majeurs dans son line-up qui voient le noyau dur historique du groupe se réduire à Kerry King et Tom Araya.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Slayer : Dave Lombardo au bord de la sortie ?


Le batteur Dave Lombardo risque-t-il d’être mis à la porte de Slayer pour avoir voulu protéger les intérêts du groupe ? C’est ce que l’on comprend et que l’on craint à la lecture du dernier communiqué du musicien publié sur sa page Facebook officielle (une page très endeuillée avec images de profil et de couverture entièrement noires) et expliquant comment, au bout de combien d’étapes, il s’est vu notifié qu’il restera sur la touche pour la prochaine tournée du groupe en Australie, dans le cadre du festival itinérant Soundwave, qui démarre le 23 février.

Même si on l’avait déjà vu quitter Slayer par le passé pour défendre ses intérêts (en 1986 et en 1992), on l’a aussi toujours vu revenir, restant ainsi le batteur emblématique du groupe malgré dix années à l’écart de son histoire. Mais cette fois, c’est différent : si Lombardo devait prendre la sortie dans un futur proche, ce serait pour avoir voulu réviser la gestion des finances de Slayer, après une année 2012 au terme de laquelle il a constaté avoir tourné dans le monde entier pour des clopinettes, et pour que la santé financière des thrasheurs leur permette d’appréhender l’avenir avec confiance.

Lire la suite…



Potin   

Les potins : l’essence de la vie


La vie, c’est de la crotte (et je mesure mes mots) : tu nais, tu vis, tu crèves et personne n’en a quoi que ce soit à carrer.

C’EST FAUX !!! Car ce sac à crotte qu’est la vie, nous, nous le chérissons, nous l’entretenons, le cultivons, on en fait du compost sur lequel on fait pousser des articles qui sentent le purin et la décomposition mais ça, c’est l’odeur de la vie.

Et qu’est-ce qu’on met dans ce sac pour fertiliser ensuite notre site ? Des potins ! Toutes ces infos dont on n’a rien à faire à part perdre notre temps dessus, que nous aimerions tous regarder avec mépris mais qui attireront fatalement notre regard et notre intérêt. Tout ça, on le met dans un coin, dans un sac, et, à la fin du mois, on dégorge. Et quand tu dégorges, tu vois la vie s’épanouir, tu vois tout le cycle de l’existence défiler sous tes yeux comme une procession d’asticots sur un poireau moisi.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Slayer : back in blood


Tout le monde connaît AC/DC. Tout le monde sait ce que fait AC/DC et tout le monde ne demande à AC/DC que de faire du AC/DC. Le genre de groupe qui, malgré son statut de Légende du Rock, n’aura jamais changé quoi que ce soit aux ingrédients faisant sa musique. Les concerts sont identiques, les set-lists invariables et les fans le sont tout autant. A contrario de certains groupes de hard-rock formés en ce début des 70’s – à l’image de Scorpions, Kiss qui ont tenté, à un moment, de faire évoluer leur musique – AC/DC est l’image même de la constance. Forme de linéarité synonyme de stabilité. Puis le Thrash arriva (oui, c’est rapide comme transition). Là encore on retrouve ce même schéma déjà constaté dix ans plus tôt. Allez, on vous laisse deviner qui est donc le AC/DC du thrash ! Quelqu’un aurait-il susurré le nom de Slayer ? Bien vu !

Nous sommes donc heureux de vous annoncer que le nouvel et futur opus de Slayer sera très probablement un nouvel album… de Slayer.

Vous reprendrez bien un peu de Slayer ?



  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3