ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Sepultura ouvre des portes


Sepultura est un exemple de résilience et il l’a une nouvelle fois démontré lors de la pandémie qui a mis à l’arrêt le monde du spectacle vivant, alors que le combo brésilien venait tout juste de sortir son quinzième album, l’excellent Quadra. Dans l’impossibilité de promouvoir ses nouvelles chansons et même tout simplement de se réunir, Sepultura a été l’un des premiers groupes à se retrousser les manches et à innover. Pas de live stream ici, mais des événements en ligne où le groupe échangeait avec les fans, jouait des morceaux à distance et parlait de divers sujets (allant de l’histoire du groupe jusqu’à l’environnement, en passant par la politique, le sport, la philosophie, la dépression, etc.), le tout accompagné d’invités.

Avec toute cette matière musicale obtenue, le groupe a finalement eu l’idée de compiler tout ça (ou presque) sur un disque. Ainsi est né SepulQuarta, l’album. C’est à l’occasion de la sortie de ce dernier que nous avons échangé avec Andreas Kisser – huit mois après notre dernier entretien – pour nous parler de cette expérience et de divers sujets annexes.

Lire l’interview…



Back In Backstage   

Back In Backstage, série 1


Traîner son flycase aux quatre coins du globe provoque des situations imprévisibles et parfois inoubliables. Car il y a le spectacle que le public voit sur scène et il y a aussi tout ce qui se passe hors scène, et qui représente la part la plus importante de la vie d’un artiste. Dans le cadre de la rubrique Back In Backstage, les artistes nous racontent leurs moments insolites passés en coulisse, que ce soit en festival, dans une grande salle ou dans un club miteux, qu’ils soient étranges, effrayants, drôles, ou qu’ils se soient gravés dans leur mémoire pour toute autre raison… et autant dire que ce n’est pas toujours glamour.

Note : certains des témoignages ci-après ont été originellement publiés dans le cadre des trois premiers numéros du magazine Radio Metal, tandis que les autres sont inédits.

Lire l’interview…



Interview   

Sepultura élève la conscience


Huit mois après la sortie de Quadra, le nouvel album de Sepultura, le monde a bien changé. Le quatuor n’a pas encore pu défendre son album sur scène – et ça leur manque beaucoup évidemment – mais ils ne sont pas près de se démonter, forts d’un album qui a clairement marqué les esprits et qui continue d’entretenir un élan sur lequel Sepultura surfe depuis maintenant près de dix ans.

C’est donc pour faire vivre Quadra malgré les circonstances que Sepultura a mis en place les sessions SepulQuarta sur internet et c’est avec un dérivé de ces dernières qu’ils ont sorti il y a quelques semaines le clip vidéo de la chanson « Guardians Of Earth ». Une chanson qui fait la part belle au mélange acoustique-électrique et sert à défendre un combat qui leur tient à cœur depuis la création du groupe, celui de la forêt amazonienne et des peuples indigènes dont la cause est plus que jamais éclipsée par la pandémie.

Dans l’entretien qui suit, le guitariste Andreas Kisser nous parle donc de cet engagement et de la situation pandémique, qu’il prend avec beaucoup de philosophie. L’occasion également de poursuivre la discussion sur Quadra initiée lors de notre dernier échange et de revenir sur une période charnière du groupe, lorsqu’il y a de ça trente ans ils ont enchaîné les albums Beneath The Remains et Arise.

Lire l’interview…



Interview   

Sepultura et son carré d’as


Sepultura serait-il en train de se bâtir un nouvel âge d’or ? Sa production musicale depuis quelques années, et en particulier depuis l’arrivée du batteur Eloy Casagrande en 2011 qui leur aura donné un sacré coup de fouet, sans oublier des shows toujours au top, nous poussent à répondre par l’affirmative. Machine Messiah avait déjà été une belle démonstration de force, autant brute que créative. Sepultura s’est dépassé. En attestent les aveux d’Andréas Kisser sur les difficultés à jouer les titres de l’album. Mais pas question de lever le pied : au contraire, Sepultura est sorti de ce dernier cycle à la fois renforcé techniquement et plus confiant que jamais en ses capacités.

En résulte un quinzième album, intitulé Quadra, à bien des égards directement inspiré de Machine Messiah, mais profitant d’une ambition à la hausse avec un concept musical et numérologique en quatre parties, déployant quatre facettes de ce qu’est Sepultura après trente-cinq ans de carrière. Nous parlons de tout cela ci-après avec le guitariste et principal compositeur, Andreas Kisser.

Lire l’interview…



News Express   

Max Cavalera : « Nommez-moi une super chanson qu’ils ont écrite depuis que je suis parti »


Le chanteur Max Cavalera s’est à nouveau exprimé sur ses anciens collègues de SEPULTURA, demandant : « Nommez-moi une super chanson qu’ils ont écrite depuis que je suis parti. Nommez un super album qu’ils ont sorti après ça. » En savoir plus…



Interview   

Death Angel : unis par les liens du thrash


Rob Cavestany - Death AngelÉchanger avec Rob Cavestany, guitariste des thrasheux de Death Angel, ça donne toujours un bon coup de fouet, car l’homme est plein d’énergie et d’enthousiasme. Derrière le combiné, on l’imagine les yeux pétillants, faisant de grand gestes, s’agitant sur son siège, pendant qu’il débite ses longues tirades passionnées. On se demande parfois s’il ne va pas finir asphyxié mais non, il reprend de plus belle à la question suivante. Et mieux vaut avoir du temps devant soi, car le musicien a beaucoup de choses à dire, surtout lorsqu’il s’agit de rentrer dans tout ce qui attrait à la composition de la musique de Death Angel, ce qu’il connait bien puisqu’il est aujourd’hui le seul compositeur de la bande et officie en tant que coproducteur. Et c’est ainsi que nous rentrons dans les détails de conception d’un album comme The Evil Divide, le nouvel opus des Américains, et de l’évolution de la méthode.

Et c’est sur la base de ce sujet principal que la discussion dévie vers diverses anecdotes et réflexions sur sa vie de musicien, qu’il raconte toujours de manière aussi vibrante, jusqu’à en arriver à partager des épisodes assez stupéfiants sur les dangers rencontrés lors des tournées. Ce qui l’amènera d’ailleurs à se confesser : « Je pars du principe que mon fils et ma mère ne vont pas entendre ou lire cette interview parce que je ne leur raconte rien de tout ça. Je ne veux pas les inquiéter à mon sujet. » La vie d’un groupe de thrash est loin d’être un long fleuve tranquille…

Lire l’interview…



News Express   

Le guitariste de SEPULTURA Andreas Kisser espère que le nouvel album du groupe sera finalisé fin 2016


Le guitariste de SEPULTURA Andreas Kisser espère que le nouvel album du groupe sera finalisé fin 2016. Dans un entretien accordé à Rock N Reel Reviews le musicien explique que le groupe commence à se pencher sur le successeur de The Mediator Between Head And Hands Must Be The Heart (2013) et travaille actuellement sur des démos : « Nous avons de nouvelles idées qui viennent en permanence. De nos jours [avec les technologies modernes], c’est tellement facile d’enregistrer toute sorte d’idée [peu importe où tu es]. Et avec bon espoir, si tout va bien, à la fin de l’année prochaine on va avoir quelque chose de nouveau. »



Interviews   

Anthrax came back for you all


No one really believed it anymore. First announced in May of 2009, Worship Music, the much awaited new Anthrax album went through a lot of turbulence. We aren’t going to re-detail everything, but here’s a brief summary of what happened, for those of you who didn’t follow the Anthrax’ saga:

April 2005 – John Bush is quietly benched to allow for a reunion of the line-up from the Among The Living era.

January 2007 – The band gets back to work without a vocalist. Indeed, Joey Belladonna decided not to go any further after the reunion tour.

December 2007 – A youngster called Dan Nelson is welcomed in the band to hold the mike and to record the album.

July 2009 – Announcement of Dan Nelson’s departure for some unknown health issues, reasons which were denied by the vocalist, and was later followed by a good old media battle.

Late 2009/Early 2010 – Return of John Bush who might, according to some sources, become the full-time vocalist once again.

Early 2010 – Scott Ian talks about lions and sparrows, but in the end, the lion goes home to its savanna, and the sparrow lands back on its branch.

Did you follow? No? It doesn’t really matter, because what’s important today is that Worship Music is about to be released. Even if the powerful John Bush’s absence might make a few sad fans, it’s undeniably pleasing to see the band back on track, ready to offer an album they’re really proud about. Proud to have made it until the end, kicking and screaming across the turmoil, uncertainties, changes, re-recordings, etc. « Even though it hasn’t sold one record yet, for me it’s still a very big success », admits Charlie Benante, drummer and iconic figure of the new-york-based five-piece, clearly relieved.

The drummer did indeed call us to explain the whole recent story of the band, and most of all, to talk about Worship Music before it finally gets into your ears.

Interview…



Interview   

Anthrax est revenu pour vous tous


Plus personne n’y croyait. Annoncé pour la première fois pour mai 2009, Worship Music, le nouvel et très attendu album d’Anthrax est passé a travers moult turbulences. On ne va pas tout re-détailler, mais voilà un petit récapitulatif, dans les grandes lignes, pour ceux qui n’auraient pas suivi la saga Anthrax :

Avril 2005 – John Bush est bien gentiment mis sur le bord de la route pour laisser place à une reformation du line-up de l’époque Among The Living.

Janvier 2007 – Le groupe se remet au travail sans chanteur. En effet, Joey Belladonna refuse d’aller plus loin que la tournée de reformation.

Décembre 2007 – Intégration d’un petit jeunot répondant au nom de Dan Nelson pour combler le vide au poste de chanteur et enregistrer l’album.

Juillet 2009 – Annonce du départ de Dan Nelson pour d’obscures raisons de santé, raisons démenties par l’intéressé, le tout suivi d’une bonne bataille médiatique des familles.

Fin 2009/début 2010 – Retour sur scène de John Bush qui pourrait, d’après certains communiqués, devenir permanent.

Début 2010 – Scott Ian évoque des histoires de lions et de moineaux, mais finalement le lion décide de retourner dans sa savane et le moineau revient sur sa branche.

Ouf, vous avez suivi ? Non ? Ce n’est pas grave car ce qui importe aujourd’hui c’est que Worship Music est sur le point de sortir. Même si l’absence du puissant John Bush fera sans doute des ronchons, cela fait indéniablement plaisir de voir le groupe de retour sur les rails, prêt à offrir un album dont il n’est pas peu fier. Fier d’en être parvenu à bout à travers les tumultes, les incertitudes, les changements, les réenregistrements, etc. « Même s’il n’a pas encore été vendu à un seul exemplaire, pour moi c’est tout de même un très gros succès », avoue Charlie Benante, batteur et figure incontournable du combo new-yorkais, visiblement soulagé.

Ce dernier nous a en effet appelé pour faire le point, comprendre l’histoire récente et surtout parler de Worship Music avant qu’il n’atterrisse enfin dans vos écoutilles.

Entretien…



CR De Festival   

Sonisphere 2011 : compte-rendu de la journée du samedi 9 juillet


La première édition du Sonisphere français vient de se tenir à Amnéville les 8 et 9 juillet. Un véritable événement car pour la première fois de l’Histoire le Big 4 représenté par Metallica, Megadeth, Slayer et Anthrax se produisait en France. Mais durant deux jours ce sont bel et bien vingt artistes (Slipknot, Airbourne, Dream Theater, Gojira, Mastodon, Papa Roach, Loudblast et beaucoup d’autres) qui ont arpenté les planches des scènes Saturn et Apollo. Après des reportages aux Greenfield, Hellfest et Main Square, voici le quatrième volet de nos aventures estivales avec la seconde journée du Sonisphere qui a eu lieu le samedi 9 juillet. NB : le live report de la journée de vendredi est également disponible.

C’est la deuxième année consécutive que le concept du Sonisphere est associé au Big 4, à tel point qu’on pourrait parler de Big 4 Fest. Un concert de Metallica en France, où qu’il soit, c’est déjà vendeur, alors pour un concert de Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax… L’édition française a eu une saveur particulière, Scott Ian (Anthrax) étant absent pour cause d’accouchement (de son épouse, hein !) et Jeff Hanneman (Slayer) étant en pleine mutation pour devenir Spiderman.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3