ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Borknagar ne perd pas le nord


Ça a été le grand chamboulement chez Borknagar ces dernières années ! Certes, les Norvégiens ont depuis le début pris l’habitude de devoir gérer les changements et autres allées et venues dans ses rangs, mais là, ce ne sont pas moins de trois membres qui ont quitté le navire, pour des raisons différentes : à commencer par le chanteur Andreas Hedlund alias Vintersorg, mais aussi le batteur Baard Kolstad et le guitariste de longue date Jens F. Ryland. Mais c’est sans compter sur la vision du commandant de bord, Øystein G. Brun, qui voit Borknagar comme un véritable univers plus qu’un groupe de musiciens, et sa capacité à rebondir et retourner une situation délicate en force.

True North le démontre de façon éclatante. Le secret ? Avoir la détermination d’un grimpeur de montagnes et une forme d’addiction au travail bien fait, ainsi que la chance d’être bien entouré, en particulier de Simen Hestnæs alias ICS Vortex et Lars A. Nedland, qui se partagent désormais le chant lead. Mais c’est aussi cette boussole qui fait qu’Øystein ne perd jamais le nord, toujours aller puiser dans les briques du passé – jusqu’aux premiers pas du groupe il y a de ça vingt-cinq ans – pour construire l’avenir. Le guitariste-compositeur nous raconte ci-après.

Lire l’interview…



Interview   

Leprous ou l’art de laisser vivre sa musique


Le metal progressif n’est pas voué à s’éteindre, bien au contraire. Dans le sillon d’un Dream Theater et dans une certaine mesure d’un Tool, nombre de groupes émergent et accroissent leur popularité à l’instar d’Haken ou Between The Buried And Me. Leprous est de ceux-là et même davantage.

L’époque où la formation était le groupe de scène d’Ihsahn semble remonter à des temps anciens. Leprous aujourd’hui représente l’une des prestations scéniques les plus solides du genre, ainsi qu’un son presque inimitable. Loin des frontières imposées par les genres, le groupe ne cherche pas les parallèles ou à rentrer dans des cases : il veut rendre sa musique la plus vivante possible. Remarqué via The Coal (2013), propulsé par The Congregation (2015), Leprous revient avec l’opus le plus abouti et décomplexé de sa carrière mais aussi le plus organique, Malina. Entretien avec Einar Solberg, désormais figure d’une formation accomplie, une référence.

Lire l’interview…



Interviews   

Borknagar: Øystein G. Brun finds balance between progress and tradition


Nobody knows for sure whether it is the return of famous bassist/singer ICS Vortex that sparked off Borknagar’s creativity, or if it’s precisely the band’s creativity that drove the man to join it again. Probably a bit of both. Whatever the answer, the Norwegian band is about to release Urd, a most accomplished and rich album. Possibly even the most accomplished and rich album in their career.

We simply had to know more about the genesis of such an album – for this is not the sort of result you get in a snap, from one day to the next. Øystein G. Brun, the band’s founder, guitarist and main composer, told us as much: not only did the band start shaping Urd before its predecessor, Universal, was even recorded, but this album demanded all of his time, 24/7, during six months. For this time, beyond mere composition, Borknagar wanted to polish every single detail, especially the production aspect.

So here we are: Borknagar are back, and they bring with them an album that deserves every scrap of attention you’ve got. Cherry on the cake, this is also a very balanced album, standing somewhere between a desire for progress and a will to keep all the key elements that have made the band’s strength since they started off. The title of the album, Urd, is therefore a tribute to the past – the kind that makes you go forward.

Interview.



Interview   

Borknagar : Øystein G. Brun trouve son équilibre entre progression et tradition


Nul ne sait vraiment si c’est le retour du célèbre bassiste-chanteur ICS Vortex qui a déclenché un accès de créativité chez Borknagar ou si c’est la créativité qui a motivé ce premier à réintégrer le groupe. Probablement un peu des deux. Toujours est-il que le groupe norvégien est sur le point de sortir Urd, une œuvre des plus abouties et des plus riches. Probablement la plus aboutie et la plus riche de sa carrière.

Il nous fallait donc comprendre la genèse d’un tel disque. Car ce genre de résultat n’est pas quelque chose qui s’obtient en un claquement de doigts, du jour au lendemain. Øystein G. Brun, le fondateur, guitariste et principal compositeur du groupe, nous le dit : non seulement Urd a commencé à être pensé avant l’enregistrement de son prédécesseur, Universal, mais est également le fruit d’un travail ayant monopolisé son temps vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, pendant six mois. Car, au-delà de la composition, Borknagar a voulu cette fois-ci soigner tous les détails et tout particulièrement le volet production.

Alors, voilà, Borknagar revient avec, sous le bras, un album qui mérite une vraie attention. Un album qui plus est équilibré, se situant quelque part entre un désir de progression et celui de conserver les éléments-clef qui font la force du groupe depuis ses débuts. Voilà pourquoi le titre de l’album, Urd, est un hommage au passé, celui qui fait avancer vers l’avenir.

Cette analyse nous l’avions déjà eu dans ces colonnes mais laissons Øystein G. Brun confirmer et détailler tout ceci.

Entretien.



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3