ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Blues Pills vide son sac


L’histoire de Blues Pills a bien failli s’arrêter net en 2018 après l’album Lady In Gold (2016) et le départ du guitariste Dorian Sorriaux. Finalement, si l’on excepte les divers facteurs plus personnels, c’est l’histoire banale, et de plus en plus courante, du groupe qui se laisse emporter dans un rythme effréné et qui finit en burn-out. La pause s’imposait. L’occasion de reprendre le temps de vivre et de reconstruire le groupe, retrouver la passion. Blues Pills ne s’est pas pour autant tourné les pouces : Zack Andersson, anciennement bassiste, a dû se faire à son nouveau poste de guitariste lead et surtout le groupe dans son ensemble a finalisé l’aménagement de son propre studio pour produire en toute indépendance son troisième album.

Holy Moly! est le cri de la libération, celui de l’exutoire pour évacuer les frustrations, celui de la surprise aussi, d’être toujours là, en tant que groupe, malgré tout. Pas étonnant alors que la musique se montre plus sauvage, sans pour autant perdre la part de soul chère à Blues Pills. Holy Moly!, c’est le rock au naturel, organique, passionné, où les imperfections deviennent perfections. On en parle avec la chanteuse Elin Larsson.

Lire l’interview…



Interview   

L’âme dorée de Blues Pills


Blues Pills 2016Si Blues Pills a rapidement rencontré le succès avec son premier album sorti il y a deux ans, c’est non seulement grâce au talent de ses musiciens, et en particulier du jeune guitariste français Dorian Sorriaux et de la diva rock-soul suédoise Elin Larsson, mais aussi parce que sa musique est une sacrée bouffée d’air frais, malgré des codes empruntés aux ténors des années soixante et soixante-dix – on ne peut pas les blâmer, tant ceux-ci sont intemporels. Ils nous rappellent ce qu’est une musique authentique, face à des pratiques « artistiques » du business de plus en plus superficielles.

D’ailleurs, Dorian et Elin partagent avec nous leurs sentiments à ce sujet dans l’interview qui suit mais aussi, et surtout, nous parle de leur nouvel album Lady In Gold. Un album qui relève les influences soul du groupe, et particulièrement de la frontwoman qui nous explique avoir baignée tôt dans cette musique qui fait tant de bien à l’âme.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Eagles Of Death Metal + Dead Sara @ Paris
    Slider
  • 1/3