ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

James Labrie – Beautiful Shade Of Grey


Pour le leader de Dream Theater, l’expérience solo constitue depuis plusieurs années un moyen de s’ouvrir à d’autres collaborations pour quitter le domaine stylistique et les schémas habituels de son groupe. Si ses deux premiers albums sous le nom de Mullmuzzler évoluaient encore dans un registre progressif proche de Dream Theater, bien que plus rock que metal, le droit obtenu en 2005 de publier ses albums solos sous son propre nom semble avoir sonné pour James Labrie comme une autorisation à s’évader pleinement sur le plan musical. Ainsi Elements Of Persuasion, sorti en 2005, l’a vu se réorienter de façon inattendue vers un son beaucoup plus lourd, agressif et moderne, puis les deux albums suivants s’aventurer carrément dans le death metal mélodique (avec l’appui des growls du batteur Peter Wildoer). Les revirements sont donc prévisibles lorsque s’annonce un nouvel opus de James Labrie, mais ils parviennent encore à surprendre, pour le meilleur ou pour le pire. Loin d’enfoncer le clou d’un metal plus tranchant, Beautiful Shade Of Grey nous projette à l’autre extrémité du spectre musical, dans une pop acoustique extrêmement légère et simple d’accès.

Lire la suite…



News Express   

James LaBrie (DREAM THEATER) dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « Am I Right »


James LaBrie sortira son nouvel album, intitulé Beautiful Shade Of Grey, le 20 mai 2022 via InsideOut Music. En savoir plus …



News Express   

James LaBrie (DREAM THEATER) dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « Give And Take »


James LaBrie sortira son nouvel album, intitulé Beautiful Shade Of Grey, le 20 mai 2022 via InsideOut Music. En savoir plus …



News Express   

James LaBrie (DREAM THEATER) : les détails du nouvel album Beautiful Shade Of Grey ; clip vidéo de la chanson « Devil In Drag » dévoilé


James LaBrie sortira son nouvel album, intitulé Beautiful Shade Of Grey, le 20 mai 2022 via InsideOut Music. En savoir plus …



Interview   

Dream Theater réduit les distances


Dans le milieu de la musique, et du metal en particulier, il est clair que l’on vit une époque allant toujours plus vite, où la compétition fait rage entre des groupes de plus en plus nombreux, et qui impose aux artistes de tourner de plus en plus, et donc de passer de moins en moins de temps en studio à créer des disques. On peut comprendre comment, dans une telle spirale infernale, on peut en venir à s’y perdre et surtout à perdre de vue les raisons initiales qui ont motivé à être un artiste ou un groupe de musique. Il faut donc un certain recul, une prise de conscience, afin de se recentrer sur le sens de la camaraderie et l’essence même d’un groupe, soit « un petit club de gars ou de filles », pour reprendre les mots du guitariste John Petrucci.

Car telle a été la démarche de Dream Theater pour son quatorzième album, conçu à la vieille école, en groupe, isolé à la campagne, en mangeant et buvant des coups. Une conception aux antipodes de celle, méticuleuse et fastidieuse, de l’imposant The Astonishing, qui s’était essentiellement partagée entre deux membres. A vrai dire, Distance Over Time fait tout l’inverse de son prédécesseur, opérant une sorte de retour à ses fondements, un metal progressif heavy et accrocheur, rapprochant passé et présent, anciens et nouveaux fans, les membres du groupe eux-mêmes, l’humain et la technologie… James LaBrie et John Petrucci nous racontent.

Lire l’interview…



News Express   

DREAM THEATER : pas de nouvel album avant fin 2018


Selon le chanteur James Labrie, le prochain album de DREAM THEATER ne devrait pas voir le jour avant fin 2018 au plus tôt. Voir les détails…



Interview   

Dream Theater : les images et mots du passé


Images And Words, le second album de Dream Theater paru en 1992, est sans conteste l’un des albums les plus emblématiques du metal progressif, celui qui à défaut d’avoir posé les bases du genre (Fates Warning, Queensrÿche et autres Watchtower étaient passés avant), les a largement popularisées, fort d’un succès commercial encore jamais égalé à ce jour dans la discographie du quintette, le propulsant au sommet de la montagne et l’installant sur un trône.

Infatigable, après n’avoir cessé de tourner pour promouvoir son dernier album en date, The Astonishing, Dream Theater repart demain sur les routes pour célébrer les vingt-cinq ans d’Images And Words – c’est même la seconde fois qu’ils organisent une telle tournée, puisqu’ils avaient déjà fêté les quinze ans de ce même album en 2007 -, avec un passage ce dimanche 12 février au Zénith de Paris, puis un autre le 2 mai au Zénith de Toulon.

Nous avons profité de ces événements pour, en amont, nous entretenir avec le guitariste John Petrucci et revenir sur cet album incontournable.

Lire l’interview…



News Express   

AYREON : le casting complet du nouvel album dévoilé


Le casting complet des invités du prochain album d’AYREON, l’opéra metal progressif d’Arjen Lucassen, est entièrement dévoilé. L’album, dont le nom n’a pas encore été dévoilé, est prévu pour 2017 via Mascot Label Group. En savoir plus…



News Express   

James LaBrie (DREAM THEATER) sera sur le prochain album d’AYREON


Le chanteur de DREAM THEATER James LaBrie sera au casting du prochain album d’AYREON prévu pour 2017 via Mascot Label Group. Il interprétera le personnage de L’Historien. Le chanteur avait précédemment participé à l’album The Human Equation (2004) d’AYREON. Ecouter un clip audio…



Interviews   

Dream Theater: the reconquest of the throne


James LaBrie & Jordan Rudess - Dream TheaterScene From A Memory, released in 1999, is not only one of the most emblematic works of Dream Theater but also one of the most recognized conceptual albums of the metal world. Therefore it’s not surprising that for years, the fans have been calling out loud and long for a new conceptual release of this caliber, especially after a series of albums in recent years, in which Dream Theater has more or less rested on its laurels. The group finally heard, offering this year what appears to be, on paper at least, the most ambitious album ever envisioned by the group, called The Astonishing.

Two discs, thirty-four tracks, an orchestra, various choirs and a complex history. In 2285, in a world where the rich Great Northern Empire Of The Americas (embodied by Emperor Nafaryus, Empress Arabelle, Daryus and Faythe) is opposed to rebel militia Ravenskill (embodied by Evangeline, Gabriel and Arhys) living in poverty, art no longer exists, replaced by « noise machines » called Nomacs. Gabriel is the hero who shows to people emotions, passion, happiness and hope that comes with the music, which obviously worries Emperor Nafaryus who fears an uprising.

The story has been conceived and written by guitarist John Petrucci and music composed by him and keyboardist Jordan Rudess. It’s the latter, with singer James LaBrie (unfortunately with mild laryngitis the day of our interview), who faced the challenge of incarnating no less than eight characters for the sake of history, we have met to talk about this monumental undertaking that has been theirs for two and a half years and which result is about to see the light of day.

Read the interview…



  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3