ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Lost Society ne doit rien à personne


Avec No Absolution, Lost Society avait déjà démontré son audace et sa capacité de transformation en dépit des risques vis-à-vis de son public historique, mais quand en plus le ciel nous tombe sur la tête et qu’on est convaincu que l’œuvre sur laquelle on est en train de travailler sera la dernière, il est clair qu’on n’a plus d’état d’âme. Telles sont les circonstances dans lesquelles If The Sky Came Down a été conçu, suite à des événements « tragiques » – même si on n’en connaîtra pas vraiment la nature – ayant touché le chanteur-guitariste-compositeur Samy Elbanna. L’album poursuit la métamorphose de Lost Society, qui est passé d’un crossover thrash à un metal moderne, aussi catchy que musclé, aux influences multiples mais souvent très typées années 2000. A l’image d’un Bring Me The Horizon qu’il admire, Lost Society ne se refuse plus rien, que ce soit des éléments électroniques ou une dimension orchestrale. Comme Samy le dit lui-même : quitte à tenter quelque chose, autant y aller à fond.

Le pouvoir thérapeutique de la musique ayant désormais fait effet – couplé tout de même à une vraie thérapie –, Samy a retrouvé du poil de la bête. C’est confortablement assis dans son tour bus, le groupe venant tout juste de décoller pour sa nouvelle tournée européenne, que le frontman a répondu à nos questions et nous a raconté la genèse d’un album aussi personnel que voué à devenir fédérateur.

Lire l’interview…



News Express   

BODOM AFTER MIDNIGHT dévoile la nouvelle chanson « Payback’s A Bitch »


BODOM AFTER MIDNIGHT a sorti son EP, intitulé Paint The Sky With Blood, aujourd’hui 23 avril 2021 via Napalm Records. En savoir plus …



Interview   

Bodom After Midnight : Après la Faucheuse…


A croire que les destins de Children Of Bodom et Alexi Laiho étaient liés dans la vie comme dans la mort. En novembre 2019 était annoncée la séparation du groupe. A peine plus d’un an plus tard, alors qu’il avait fondé Bodom After Midnight qui se voulait poursuivre son œuvre, n’ayant légalement pas le droit d’utiliser le nom du groupe qu’il avait cofondé en 1997, on apprenait la disparition à l’âge de quarante et un ans du frontman. Parler de choc est un euphémisme. Il a tout de même eu le temps de jouer trois concerts et d’enregistrer trois titres avec sa nouvelle formation.

Daniel Freyberg, qui avait rejoint Children Of Bodom il y a cinq ans et avait suivi Alexi dans sa nouvelle aventure, est quand même là pour assurer la promotion de Paint The Sky With Blood, un EP présentant ces trois premiers – et trois derniers – titres. Forcément, dans ces circonstances, l’exercice de l’interview donne un sentiment étrange puisqu’on parle d’un groupe fraîchement créé mais qui, malheureusement, par la force des choses, n’ira pas plus loin. Mais c’est aussi un témoignage précieux des derniers instants de la vie d’Alexi Laiho et l’occasion de reparler d’un musicien ayant marqué toute une génération et laissé durablement son empreinte dans l’histoire du metal.

Lire l’interview…



News Express   

Les causes de la mort d’Alexi Laiho (CHILDREN OF BODOM) sont connues


Kimberly Goss, la première femme d’Alexi Laiho, a annoncé que son ami et ex-mari est décédé d’une « dégénérescence du foie et du pancréas provoquée par l’alcool » selon le rapport d’autopsie. Elle rajoute également que le musicien avait un « cocktail d’analgésiques, d’opioïdes et de médicaments contre l’insomnie dans son système » au moment de sa mort. Voir la publication…



News Express   

Alexi Laiho (CHILDREN OF BODOM) est décédé


Le guitariste/chanteur et compositeur de CHILDREN OF BODOM Alexi Laiho est décédé à l’âge de 41 ans la semaine dernière.

Le communiqué officiel du groupe mentionne des problèmes de santé de longue durée rencontrés ces dernières années. Le musicien venait de former le groupe BODOM AFTER MIDNIGHT qui a annoncé la triste nouvelle, tout comme les labels Napalm Records et Nuclear Blast sur les réseaux sociaux.

Communiqué :



News Express   

BODOM AFTER MIDNIGHT signe chez Napalm Records


BODOM AFTER MIDNIGHT, le nouveau groupe du guitariste/chanteur et ex-leader de CHILDREN OF BODOM Alexi Laiho, a annoncé sa signature chez Napalm Records. Le premier album est prévu pour la fin de l’année 2021. En savoir plus…



News Express   

BODOM AFTER MIDNIGHT (avec les ex-CHILDREN OF BODOM Alexi Laiho et Daniel Freyberg) est en studio


BODOM AFTER MIDNIGHT, le nouveau groupe du guitariste/chanteur et ex-leader de CHILDREN OF BODOM Alexi Laiho, a informé sur ses réseaux sociaux être entré en studio. En savoir plus…



News Express   

BODOM AFTER MIDNIGHT : un nouveau groupe formé par Alexi Laiho (CHILDREN OF BODOM)


BODOM AFTER MIDNIGHT est le nouveau groupe du guitariste/chanteur et ex-leader de CHILDREN OF BODOM Alexi Laiho. Il a été rejoint par le guitariste Daniel Freyberg (ex-CHILDREN OF BODOM), le batteur Waltteri Väyrynen (PARADISE LOST), le bassiste Mitja Toivonen (ex-SANTA CRUZ). Ils seront accompagnés par le claviériste Lauri Salomaa pour le live. En savoir plus…



News Express   

CHILDREN OF BODOM : Alexi Laiho revient sur le départ de trois de ses membres et évoque son avenir


Dans une interview accordée au quotidien finlandais Helsingin Sanomat, Alexi Laiho est revenu sur le départ de trois membres fondateurs de CHILDREN OF BODOM. Il a également évoqué l’avenir du groupe et un possible changement de nom. En savoir plus…



Interview   

Death Angel : rejoignez la meute !


Après des années de remous, depuis 2010, Death Angel est en vitesse de croisière. Cela fait maintenant quatre albums que le groupe de la Bay Area évolue avec le même line-up (dépassant ainsi la longévité du line-up dit « classique » des trois premiers opus), avec le même compositeur principal, avec le même producteur… Cela n’étonnera personne, dans ces conditions, que Death Angel ait gagné en constance et en cohérence, même si certains vieux fans déploreront qu’ils n’ont plus la folie artistique du temps où le processus de composition était tiraillé entre plusieurs têtes.

Reste que cette cohérence, Death Angel l’entérine avec Humanicide, dernier volet d’une trilogie initiée avec Relentless Retribution (2010), poursuivie avec The Dream Calls For Blood (2013), puis ponctuellement brisée par The Evil Divide (2016). La meute de loups est donc de retour pour reprendre ses droits. Parmi eux, le chanteur Mark Osegueda, qui répond ci-après à nos questions et revient avec nous sur l’évolution du groupe avec lequel il met un point d’honneur à « repousser les limites du thrash ». Surtout, en contraste avec un monde qui se délite de plus en plus, déplorant l’influence néfaste des puissants, il loue l’unité régnant au sein de la communauté metal et le pouvoir cathartique de la musique.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Arch Enemy @ Lyon
    Slider
  • 1/3