ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Heavy Metal Food    Interview   

Amon Amarth dans Heavy Metal Food : la nourriture des dieux



Pensez-vous qu’au royaume d’Ásgard, Odin se goinfrait de Big Mac et que les Valkyries buvaient du Slim Fast ? Que les valeureux Einherjars se pourfendaient les babines avec du Nutella avant les grandes batailles ? Ils avaient des bras puissants pour tenir chope d’Hydromel et cuisse de sanglier dans chaque main, le soir, lors de leurs repas gargantuesques. Santé ! La nourriture des Dieux existe encore de nos jours. Elle ne se trouve pas dans les rayons des hypers ni dans les Fast Food. Elle se trouve sur les étals de nos paysans ! Ces hommes et ces femmes qui courbent l’échine dans nos campagnes pour essayer de survivre à la puissance industrielle de l’Agro-Business et de la grande distribution. Alors si tu veux te nourrir comme les dieux, si tu veux être fort comme un guerrier d’Odin, si tu veux être charpenté comme Valéria, va faire tes courses dans nos marchés paysans. C’est un acte santé et un vrai acte politique.

Stay Hungry. Stay Metal.
Gilles LARTIGOT « The Heavy Metal Cook »

Visionner et lire l’interview…



Heavy Metal Food    Interview   

Kyuss Lives! dans Heavy Metal Food : John Garcia prend le temps


Au fil de mes entrevues Heavy Metal Food, je me rends compte que le sujet de l’alimentation passionne et ne laisse pas mes invités indifférents. Chacun d’eux apporte son avis sur la question et éclaire un peu plus notre rapport à la nourriture et à la difficulté de se nourrir sainement, encore plus lorsque l’on est en tournée. Cette semaine, avec Kyuss Lives! je vous livre les propos d’un vrai épicurien, propos qui vont vous faire saliver. En ce qui me concerne, j’ai terminé cette entrevue avec une folle envie de sardines espagnoles grillées au barbecue.

Stay Hungry. Stay Metal.

Gilles Lartigot « The Heavy Metal Cook »

Visionner et lire l’interview…



Heavy Metal Food   

Heavy Metal Food: Vincent Cavanagh (Anathema) facing temptations


On the weekly menu, I’d like to offer you the charismatic Vincent Cavangh. Anathema is a classy band playing a music “for the heart, for the soul”. That’s what Vincent, whose French, as you will see at the end of the video, is getting better and better, said. An interview in which the singer evokes Paris’ culinary temptations, the fact that his brother is a vegetarian and doesn’t drink, catering differences between England and France, and his very special concert in Montreal last year, opening for Blackfield.

Stay Hungry. Stay Metal.
Gilles LARTIGOT « The Heavy Metal Cook »

Watch the interview and get the ‘vegan powercake’ recipe…



Heavy Metal Food    Interview   

Heavy Metal Food : Vincent Cavanagh (Anathema) face aux tentations


Au menu cette semaine, je vous propose le charismatique Vincent Cavanagh. Anathema est un groupe classieux, qui joue une musique « pour le cœur, pour l’esprit ». Ce sont les propos de Vincent qui, vous pourrez le constater en fin de vidéo, parle de mieux en mieux notre langue. Une entrevue où le chanteur aborde les tentations culinaires de la vie parisienne, le végétarisme et l’abstinence d’alcool de son frère Daniel, la différence entre le catering en Angleterre et en France et ce concert très particulier à Montréal, l’année passée, en première partie de Blackfield.

Stay Hungry. Stay Metal.
Gilles LARTIGOT « The Heavy Metal Cook »

Cliquez ici pour découvrir l’interview ainsi qu’une nouvelle recette de Powercake…



Radio Metal   

2011 vue par le staff



Avec un peu de retard, Radio Metal vous propose son bilan de l’année 2011 par le biais de plusieurs membres de sa détestable équipe. Comme l’an dernier, plutôt que de segmenter ce bilan en différents classements (albums, concerts, artworks, lyric vidéos, de sandwichs de l’année ou lancers de médiators), nous avons donné une liberté totale dans ces tops/flops de 2011, pour un rendu digeste et permettant à chacun de s’exprimer selon la manière dont il a vécu son année. Comme chaque année, l’Animal n’a d’ailleurs pas été fichu de respecter la consigne. Enfin bon…

Découvrir le bilan de nos zigotos…



Heavy Metal Food    Interview   

Devin Townsend dans Heavy Metal Food : l’entretien (vachement) zen


La vie est faite de rencontres. Parmi elles, il y a celles qui vous touchent et qui vous font grandir. Le 14 décembre dernier, j’ai ainsi eu l’immense chance de pouvoir m’entretenir longuement en tête-à-tête avec le génial Devin Townsend que Radio Metal avait déjà eu l’opportunité d’interviewer par le passé. Nous avons parlé des raisons qui l’ont poussé vers une alimentation végétarienne, de son enfance, de sa passion pour les vaches, de son point de vue philosophique sur notre faculté du libre-arbitre… et j’ai eu le plaisir de lui offrir son premier repas de Raw Food depuis ces trois derniers mois. Le voir si touché, face à ces mets que j’avais cuisinés spécialement pour lui a été très gratifiant. Oui, décidément, je suis bien chanceux.

Car ce jour-là, j’ai aussi pris une belle leçon d’humilité. Devin m’a présenté sa façon de faire passer ses convictions, sans violence, ni conflit. Il m’a confié l’impact direct qu’a la nourriture sur sa musique et ses actes au quotidien. J’ai trouvé en face de moi, un homme simple, d’une intelligence aigüe, courtois, attentif à l’autre et surtout… en paix avec lui-même. Je vous délivre cette entrevue particulière en deux parties avec une troisième dans laquelle je vous donnerai des recettes Heavy Metal Food Signature « Devin Townsend ».

EDIT : La partie 3 de l’entretien vient d’être ajoutée.

Voir l’interview vidéo et lire sa traduction en français…



Heavy Metal Food    Interview   

HEAVY METAL FOOD : SEPTIC FLESH NE TOMBE PAS DANS LES EXTRÊMES


Heavy Metal Food a fêté hier son 1er Anniversaire. Une année d’entrevues, de chroniques, de recettes, de clips militants et de posts quotidiens sur Facebook. Je vous remercie de votre fidélité. Vous avez fait démentir les personnes qui n’y croyaient pas et vous avez ébranlé, par vos commentaires, les nombreux préjugés qui nous collent encore à la peau.

Je suis toujours surpris lors de mes entrevues, par les propos de mes invités. Leur démarche lucide quant à leur hygiène de vie et l’honnêteté de leurs confidences sont une grande satisfaction. En effet, il n’est pas toujours facile pour moi de convaincre les plus jeunes d’entre vous de l’importance d’une alimentation saine et vous avertir des dangers de l’addiction à la junk food, aux drogues et à l’alcool. Le fait que tous ces musiciens que nous admirons confirment les préceptes d’Heavy Metal Food est un appui considérable. « Ne pas tomber dans les extrêmes. Ne pas se priver mais toujours avec modération » comme le dit Seth (chant) de Septic Flesh dans l’entretien ci après. « Ne pas tomber dans la routine et les tentations inéluctables » qui jonchent la vie en tournée comme nous le confie le batteur Fotis.

Visionner et lire l’entretien avec Septic Flesh…



Heavy Metal Food   

Disturbed : David Draiman and his metabolism


Our body is a wonderful machine. Its characteristic is that it self-manages, providing you follow a few basic principles:

1. Eating correctly so it gets everything it needs.

Good carbohydrates, vegetable and animal proteins of good quality, green vegetables, fruits, seeds, good oils. All of these organically grown. These will provide you the nutriments, vitamins, minerals, Omega 3 and essential antioxidants you need to protect your body from everyday agressions.

2. Staying away from every kind of food that went through an industrial process.

Junk food of course, but also every kind of prepared industrial meal, sodas, sweets, and refined flour. Ban meat and eggs coming from factory farming: they can cause cancer, they put your body under stress and that’s just barbarism toward the animal race.

3. Exercising regularly.

As explains singer David Draiman (Disturbed) in the following interview, not everybody has the same metabolism. Either you are ectomorph (slim, slender, without so much muscle mass), mesomorph (larger bone structure, more muscle mass), or endomorph (tending to gain fat quite easily), you won’t have the same needs regarding nutrition and excercising. Then some kind of regular physical activity, whatever should it be, is necessary to stimulate your organism and to burn superfluous calories.

Click here to read next and see David Draiman’s interview…



Heavy Metal Food    Interview   

Disturbed : David Draiman et son métabolisme


Notre corps est une formidable machine qui a la particularité de s’auto-gérer, pour peu que l’on respecte certains principes de base :

1. S’alimenter correctement pour lui apporter les ressources nécessaires.

De bons glucides, des protéines végétales et animales de bonne qualité, des légumes verts, des fruits, des graines, de bonnes huiles. Le tout issu de cultures biologiques. Ces aliments vous apporteront les nutriments, vitamines, minéraux, Omega 3… et les indispensables anti-oxydants pour vous protéger contre les attaques que subit votre corps au quotidien.

2. En restant à l’écart de tous les aliments qui ont subi une transformation par un process industriel.

La Junk Food en tête de liste, bien sûr, mais aussi tous les plats industriels préparés, sodas, sucreries et farines raffinées. Bannissez les viandes et les œufs issus d’élevages industriels, facteurs de cancers et de stress pour notre organisme et de barbarie infligée à la race animale.

3. En pratiquant un exercice physique régulier.

Comme l’explique le chanteur David Draiman (Disturbed) dans l’entrevue ci-après, nous n’avons pas tous le même métabolisme. Que l’on soit ectomorphe (mince, élancé avec peu de masse musculaire), mésomorphe (charpente plus large et musculature plus développée) ou endomorphe (tendance à développer plus de masse grasse), nous n’avons pas tous les mêmes besoins en termes de nutrition et de dépense physique. Alors une activité physique régulière, quelle qu’elle soit, est indispensable pour activer notre organisme et pour brûler les calories superflues.

Lire la suite et visionner l’interview de David Draiman…



Heavy Metal Food    Interview   

Billy Sheehan (Mr. Big) fights for food !


Alors voilà. Nous y sommes. Je suis ravi de vous retrouver sur Radio Metal pour cette nouvelle saison de Heavy Metal Food ! Avec la saison passée, j’espère vous avoir donné l’envie de passer plus de temps dans votre cuisine. J’ai été heureux de rencontrer nombre d’entre vous lors de notre Hellfest national. J’ai bien essuyé quelques railleries en me baladant avec ma bouteille de Vichy Saint-Yorre et mes sandwichs club dans la foule, mais ceux qui m’ont rejoint dans mon combat en éliminant les fast-food de leur quotidien m’ont prouvé que je ne prêchais pas dans le désert.

Cette nouvelle saison sera 100% bio et 100% militante car je suis aujourd’hui convaincu que la nourriture actuelle est notre poison quotidien. Mon équipe et moi-même avons passé l’été à recueillir des informations et des témoignages auprès de scientifiques, chercheurs, médecins, agriculteurs, éleveurs, consommateurs. En prenant des risques lors de nos enquêtes d’investigation sur le terrain pour briser l’omerta mise en place par les puissants industriels de l’agro-alimentaire. Le matériel que nous avons pu recueillir ne laisse malheureusement pas de place au doute. La situation est dramatique mais il nous reste une petite chance de nous en sortir. Bien s’alimenter avec de bons aliments constituera notre arsenal de survie pour combattre le fléau des maladies et du stress quotidien.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3