ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Queensrÿche retrouve sa condition originelle


Michael Wilton - QueensrÿcheQueensrÿche peut souffler, le partage du nom par deux groupes distincts – le leur et celui de leur ancien chanteur Geoff Tate – et la bataille légale qui a bien duré deux ans sont bel et bien derrière eux. Micheal Wilton, Scott Rockenfield et Eddie Jackson, les trois membres originels du combo de Seattle, accompagnés de Parker Lundgren et le chanteur Todd La Torre, qui a rapidement pris ses marques, peuvent désormais en toute quiétude s’atteler à leur entreprise de réhabilitation du glorieux Queensrÿche des six premiers albums.

Et on voit bien avec le second opus de cette nouvelle ère, intitulé Condition Hüman, que Queensrÿche, certes référence encore beaucoup son passé, mais commence aussi à approfondir sa musique qui se complexifie, rappelant son rôle historique dans l’avènement du metal progressif. En tout cas, le guitariste Michael Wilton, avec qui nous nous entretenons ci-après, ne feint pas sa fierté et sa conviction, même lorsque nous le titillons sur l’impression nostalgique que peut parfois renvoyer leur démarche.

Lire l’interview…



News Express   

Le concert de QUEENSRŸCHE au Wacken Open Air est en ligne


La performance live de QUEENSRŸCHE le 31 juillet dernier au Wacken Open Air festival est à présent disponible en ligne. Retrouvez le concert en vidéo ci-dessous, ainsi que sa setlist. Voir la vidéo…



Interview   

Queensrÿche (avec Todd LaTorre) est prêt à reconstruire son empire


Quel enthousiasme, ce Scott Rockenfield ! Si nous n’avions pas entendu le nouvel album éponyme de Queensrÿche (avec Todd LaTorre au chant) et compris à quel point il a été libérateur pour le batteur et ses collègues Michael Wilton (guitare) et Eddie Jackson (basse), nous aurions pu facilement croire qu’il s’était mis à la méthode Coué. Il suffit de compter le nombre de « super », « enthousiaste », « meilleur » et autres expressions positives prononcés dans l’entretien qui suit, pour se rendre compte à quel point une sorte d’euphorie s’est aujourd’hui emparée de ce Queensrÿche là, qui entre dans une nouvelle ère. Le groupe semble être en effervescence – ils travaillent déjà sur la suite – et surtout bénéficier d’une cohésion qu’il n’a pas eu depuis longtemps.

Alors que nous avions déjà eu le chanteur Geoff Tate, qui mène sa barque avec sa propre version du groupe et un nouvel album depuis la séparation de l’entité, au téléphone il y a plusieurs semaines, il nous fallait désormais échanger avec l’autre parti. Et la différence des discours est frappante, presque radicalement opposée. Entre l’un qui ne veut plus entendre parler du passé et dit avoir « arraché son rétroviseur » et l’autre qui, au contraire, érige en modèle pour l’avenir ses six premiers albums, il y a là deux conceptions distinctes de ce que doit être Queensrÿche. Et puis, il y a aussi le chanteur qui accuse ses anciens collègues d’un manque de participation aux compositions alors qu’eux l’accusent d’avoir toujours rejeté tout ou presque ce qu’ils lui proposaient. Même si le tableau n’a pas été très beau à voir, on se dit que finalement la séparation était pour le meilleur.

A chacun désormais de faire son choix, ou pas d’ailleurs. De toute façon, au bout du compte, la justice tranchera sur la propriété de la marque. Mais force est de constater que ceux qui attendaient depuis tant d’années d’entendre Queensrÿche reprendre possession du socle bâti dans les années 80 et début 90 accueillent d’ores et déjà à bras ouverts cette nouvelle entité.

On parle de tout ceci, en détail, avec le très agréable Scott Rockenfield dans le riche entretien qui suit.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3