ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

W.A.S.P. : les idoles ne meurent jamais


« Cet album originel… est-ce qu’on a vraiment envie d’y foutre le bazar ? » Voilà une question que pose Blackie Lawless et résume à elle seule l’entretien qui suit. L’album dont il parle, c’est The Crimson Idol de W.A.S.P., sans doute un des albums conceptuels les plus marquants jamais créés. Œuvre d’un musicien en plein bouleversement, touché par la grâce, mais aussi désabusé par la célébrité, ayant travaillé dessus pendant plus de deux ans, sans malgré tout avoir pu totalement la finir. Voilà pourquoi à l’occasion des vingt-cinq ans de The Crimson Idol, Blackie Lawless s’est lancé dans la délicate entreprise de réenregistrer le disque pour le compléter et enfin monter le film prévu pour l’accompagner.

Une tâche qui s’est avérée beaucoup plus ardue qu’il ne l’imaginait. Ainsi il nous explique la minutie dont il a fait preuve afin d’arriver à bout de ce Re-Idolized, s’assurant que ce réenregistrement « ne se fasse pas honte à lui-même. » Pendant une heure durant, Blackie Lawless nous détaille ce processus, ses difficultés, ses doutes, mais aussi ses bonnes surprises. Il nous parle de ce que l’histoire du jeune Jonathan Steel symbolisait pour lui et sa pertinence encore vingt-cinq ans plus tard, et revient sur le contexte de sa conception au début des années 90. Un entretien où, finalement, on en apprend autant sur un album mythique que sur l’homme lui-même.

Lire l’interview…



Interview   

W.A.S.P. : l’évangile selon saint Blackie


Blackie Lawless - W.A.S.P.Après avoir passé la barre des trente ans de carrière en 2012, W.A.S.P. nous avait un peu inquiétés, car jamais il n’avait pris autant de temps pour délivrer un nouvel album, Babylon étant sorti il y a déjà six ans. Ça sentait fort le relâchement voire la fin de carrière. Mais il faut croire qu’on s’inquiétait pour rien car tout s’explique, entre la tournée des trente ans, un souci de santé et une volonté de ne pas aller plus vite que la musique pour aboutir à un album de qualité. C’est en tout cas ces raisons que l’incontournable chanteur-guitariste Blackie Lawless évoque et développe dans l’entretien ci-après pour expliquer les délais. Mais surtout, nous voilà rassurés avec un Golgotha enthousiasmant et qui tend à corroborer les propos du leader sur le soin et le temps qu’il dit prendre avec ses collègues pour élaborer ses chansons. Et puis, « Je ne vois pas vraiment de fin », avoue-t-il en évoquant le futur de W.A.S.P.. Bonne nouvelle pour les fans !

Car, dans notre discussion, nous ne nous sommes pas simplement arrêtés sur le nouvel album mais avons aussi profité que cette année marque les trente ans du premier album de W.A.S.P. pour revenir un peu sur la vision que Blackie a de l’histoire du groupe, et en particulier un changement qu’il a opéré, scindant sa carrière en deux. Il s’agit de sa prise de conscience vis-à-vis de l’impact positif que pouvait avoir sa musique sur les gens, décidant ainsi d’abandonner les paroles gratuitement sulfureuses au profit d’un discours plus réfléchi et mature. Et au cours de ces dernières années, ceci a pour beaucoup été motivé par sa foi retrouvée – les thèmes bibliques étant de grandes sources d’inspiration sur Golgotha, tout comme c’était déjà le cas sur Babylon – et dont il nous livre le cheminement.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Les tournées de W.A.S.P. en France : la série noire se poursuit


Hier soir le concert de W.A.S.P. qui devait se tenir à Lille a été annulé au dernier moment alors que, selon le site Spirit Of Metal, Myrath, en première partie, avait déjà joué et que le tour-bus de W.A.S.P. se trouvait aux abords de la salle. Vous trouverez plus d’informations sur le site de Spirit Of Metal qui explique en détails cette nouvelle péripétie de Blackie Lawless en France ; qui n’est pas sans nous rappeler l’histoire de dernière tournée du groupe dans l’Hexagone…

Julien Pagnon, patron de K-productions (le tourneur de W.A.S.P. en France), a pris la parole hier soir au Splendid pour évoquer une « rage de dent » et une « intoxication alimentaire » du chanteur/guitariste. « Blackie voulait vraiment jouer… » nous a confié ce matin Julien Pagnon joint par téléphone. Il est malgré tout vraiment dommage pour le public lillois que cette annulation ait été annoncée aussi tardivement, l’obligeant par conséquent à se déplacer au Splendid pour rien. D’ailleurs, si les maux de Blackie sont confirmés, il paraîtrait tout de même étonnant que le charismatique chanteur puisse assurer ce soir son set de Paris (Bataclan) sans difficultés. « Ce soir, ça joue » insiste sur le sujet Julien Pagnon qui affirme en parallèle que Blackie veut vraiment se produire ce soir à Paris. Mais notre partenaire a probablement conscience comme nous qu’avec Blackie… on peut s’attendre à tout !

Pour être tout à fait complet, et sur un sujet nettement plus grave, nous vous signalons également que Blackie Lawless, de son vrai nom Steven Edward Duren, a eu la douleur d’apprendre le décès de son frère, Clifford L. Duren, 48 heures seulement avant le show de Lille, soit juste avant le concert de Tilburg (Pays-Bas) qu’il a néanmoins assuré.



Press Conference   

We’re not done hearing about Megadeth


The last few years, we never really stopped talking about Megadeth, and for good reasons: first Dave Ellefson’s comme back, then the Big Four concerts, the Rust In Peace anniversary tour, and finally the new album, TH1RT3EN. Megadeth is still very busy: even if the new record has been out for a year, there was still plently of topics left to talk about at the band’s last press conference at the Hellfest 2012.

The first one was the great probability to see something special to celebrate the 20 years of one of the band’s greatest success, Countdown To Extinction. Megadeth played Rust In Peace in its entirety, so why not Countdown To Extinction? Dave Mustaine, without giving any details, talked about some kind of celebration: “It is the 20th anniversary of Coutdown and we are preparing something for this. We’re starting out, we’re gonna do an anniversary trip around the world with festivals and so on.” And there’s more; Megadeth is working on what’s coming next: “We’re getting ready to do an other record and we’ll be back in the studio writing and recording stuff soon.”

Click here for more…



Conférence De Presse   

On n’a pas fini d’entendre parler de Megadeth


Voilà quelques années que la médiatisation de Megadeth ne faiblit jamais vraiment et pour cause : au retour de Dave Ellefson ont succédé les concerts avec le Big Four, la tournée anniversaire de l’album Rust In Peace et le nouvel album TH1RT3EN. Megadeth est actif : malgré le fait que l’album soit sorti il y a un an, ce ne sont donc pas les sujets qui manquaient lors de la dernière conférence de presse du groupe dans le cadre du Hellfest 2012.

Le premier concernant la grande probabilité d’un évènement célébrant les 20 ans de l’un des plus gros succès du groupe, à savoir l’album Countdown To Extinction. Megadeth avait déjà joué Rust In Peace dans son intégralité, alors pourquoi pas Countdown To Extinction ? Dave Mustaine, sans fournir de détails, révèle qu’il y aura bien une célébration : « C’est le vingtième anniversaire de Countdown et on prépare quelque chose pour fêter ça. On a déjà commencé, on va faire une tournée d’anniversaire dans le monde entier avec des festivals, etc. » Et ce n’est pas tout, car Megadeth prépare la suite : « On va bientôt s’atteler à un nouvel album et donc on sera en studio à écrire et à enregistrer dans pas très longtemps. »

Lire la suite…



Le Blog Du Doc   

Ad vitam aeternam, malgré tout


Après les récents événements liés au groupe W.A.S.P. dont nous avons longuement parlé dans ces colonnes, un bilan s’impose. « Crazy in paradise is easy » disait Blackie Lawless dans la chanson The Idol et apparemment c’est toujours aussi vrai le concernant, lui comme sa troupe. Beaucoup parmi nous – public, médias, organisateurs de concerts ou promoteurs – sont des fans de W.A.S.P. De vrais fans même. Capables d’effectuer des centaines de kilomètres comme l’ont fait les malheureux qui ont traversé la France pour rien dans le but de voir Blackie se produire à Lyon ou Marseille.

Bien sûr il n’y a pas mort d’hommes. Bien sûr il y a des choses pires dans la vie mais malgré tout quel incroyable manque de respect envers nous tous. Blackie est concerné le premier car même si c’est lui qui paye un management pour s’occuper des affaires courantes il reste le garant de l’image de son groupe. Il s’en fout ? Eh bien s’il se fout de l’image qu’il dégage et de l’impact sur ses propres fans alors ce mec est un bel enfoiré sur le plan humain car il n’est pas très logique d’avoir une activité publique tout en se foutant de la gueule de ceux qui nous permettent de la mener.

Lire la suite…



News From The Front   

W.A.S.P’s European Tour on the skids


Following the cancellation of American band W.A.S.P’s concert in Lyon last Tuesday, yesterday night it was their date in Marseille that has suffered the same fate. It appears that once again W.A.S.P management had high technical expectations that deterred the organisers from hosting the event at 9.00 PM in the Cabaret Aléatoire..

We have led our own little investigation and discovered that in mid-October (just before the tour began) W.A.S.P terminated their contract with their European promotions agency and that it is the band’s management themselves that are currently conducting the European Tour. The result of this is that some French dates have been cancelled in the same way that some of the German dates were also previously dropped. It seems that at the moment W.A.S.P’s contractual situation in Europe is rather sensitive. Furthermore, within this organisational chaos, the band’s management are demanding new financial and technical conditions from the local promoters (such as more equipment, last minute support acts to be added…). According to our sources, the new conditions claimed by the band’s management is problematic since they only match large venues such as the Zénith or Olympia in Paris and they do not conform to smaller “club-like” venues like the Ninkasi Kao (Lyon) or the Cabaret Aléatoire (Marseille).

After the Lyon fiasco – the Toulouse date last night was maintained despite almost being cancelled – the organiser from Marseille decided to cancel the concert in order to avoid that the crowds should turn up for nothing and that they find themselves in the same situation as the Lyon fans.

Besides from the lack of respect displayed to their fans, these events will in no way improve Blackie Lawless and his crew’s image to the public or to concert organisers, and this is not something that can be fixed by the press release on their website…



Nouvelles Du Front   

La tournée européenne de W.A.S.P. bat de l’aile


Après la date de W.A.S.P. à Lyon ce mardi, c’est donc au tour du concert du groupe américain à Marseille, qui aurait dû se tenir ce soir, d’être annulé. Une nouvelle fois, le management du groupe W.A.S.P. paraît avoir mis la barre trop haut en termes d’exigences techniques ce qui a notamment dissuadé les organisateurs locaux de maintenir la date qui aurait dû se tenir à 21h au Cabaret Aléatoire.

Nous avons mené notre petite enquête et découvert que le groupe W.A.S.P. a rompu mi-octobre son contrat avec son agence de promotion européenne (soit juste avant la tournée) et que le management du groupe orchestre la présente tournée européenne lui-même. D’où les dates françaises annulées à la dernière minute comme cela a d’ailleurs été le cas en Allemagne. Ainsi la situation contractuelle des W.A.S.P. en Europe paraît délicate et, dans ce grand désordre organisationnel, le management demande en plus aux promoteurs locaux de nouvelles conditions techniques (matériels supplémentaires, premières parties rajoutées à la dernière minute…) et financières. Et ce sont ces conditions demandées par le management qui, d’après nos sources, posent problèmes car elles correspondent à des salles de configurations Zénith ou Olympia (mégalomanie, mon amour…) qui ne sont aucunement adaptées aux salles de type « club » comme peuvent l’être le Ninkasi Kao (Lyon) ou le Cabaret Aléatoire (Marseille).

Après le fiasco de Lyon – la date de Toulouse a été maintenue hier soir mais a failli être annulée également – l’organisateur marseillais a pris hier la décision (sans conteste la plus sage) d’annuler le concert pour éviter que le public ne fasse le déplacement pour rien et se retrouve dans la même situation que les fans lyonnais.

Des événements qui, au-delà du manque de respect pour leurs fans, n’amélioreront vraiment pas l’image de la bande à Blackie Lawless auprès du public et des organisateurs de concerts. Et ce n’est pas le communiqué présent sur leur site internet qui pourra y changer quelque chose…



News From The Front   

W.A.S.P. show cancelled in Lyons – what’s gotten into them ?


W.A.S.P.’s show at the Ninkasi Kao in Lyons has been cancelled at the last minute, even if the concert had already been sold-out for several days. For the 500 people who were expecting to hear some seriously heavy music that night, incomprehension is the main feeling. Some spectators were already waiting by early afternoon. The staff from My Reference Events, who had remained on the scene, had to explain to them that the show would not take place. But exactly what happened that could justify the cancellation of this sold-out concert on the day it was supposed to take place, when the band was already there?

Here’s the official statement from My Reference Events:

« W.A.S.P SHOW IN LYONS CANCELLED. Following a decision from the band’s entourage, we are deeply sorry to announce that tonight’s show at the Ninkasi Kao has been cancelled. My Reference Events and the Kao team wish to apologize for this news. The tickets for the show are refundable in the usual stores. The Toulouse show is maintained. »

Two days ago we spoke to Stéphane from My Reference Events during Anarchy-X and asked for details regarding this surprise cancellation. Here’s a summary of the interview, which you can also listen to in its entirety in French.



Nouvelles Du Front   

W.A.S.P. annulé à Lyon, mais quelle mouche l’a piqué ?


Le concert de W.A.S.P. au Ninkasi Kao de Lyon est annulé à la dernière minute. Pourtant cette date était annoncée complète depuis déjà quelques jours. Incompréhension est le premier sentiment des quelques 500 spectateurs qui s’attendaient à se prendre ce soir une bonne dose de heavy burné. Certains étaient déjà là en début d’après-midi à attendre. L’organisation My Reference Events restée sur place leur explique en ce moment même que le concert n’aura pas lieu, pourtant certains fans n’y croient pas et restent à attendre. Mais que s’est-il passé pour justifier l’annulation le jour j de ce concert sold-out alors que le groupe était sur place ?

Voici le communiqué officiel de My Reference Events :

« ANNULATION DE W.A.S.P à Lyon, rue Marcel Mérieux 69007 Lyon. Suite à une décision de l’entourage de W.A.S.P, nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation du concert de ce soir au Ninkasi Kao. My Reference Events et l’équipe du Kao s’excusent pour cette nouvelle. Les places du concert de ce soir sont remboursables dans vos réseaux habituels. La date de Toulouse est maintenue. »

Pour plus d’infos, rendez-vous ce soir sur l’antenne de Radio Metal, pendant Anarchy X, où nous essaierons de recevoir en direct Stephane de My Reference Event pour nous dire avec plus d’exactitude ce qu’il en est et répondre aux interrogations des fans déçus.

Sachez que l’organisation nous a d’ores et déjà confié qu’il s’agissait essentiellement d’un problème de management et non de Blackie lui-même contrairement à ce qui peut être lu à l’heure actuelle sur divers sites. Blackie n’aurait même pas eu l’occasion de voir la salle, car c’est après plusieurs allers-retours du manageur entre la salle et le tour bus du groupe que ce premier a décrété que la salle ne convenait pas et que le groupe ne jouerait pas ce soir. L’un des litiges aurait un rapport avec l’ajout d’une première partie par le management de W.A.S.P. sans en avoir informé l’organisation lyonnaise.

Edit du 3 novembre 2010 : Voici l’entretien, en audio et son résumé écrit, que nous avons eu hier soir avec Stéphane de My Reference Events en direct dans l’émission Anarchy X.



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3