ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Meurtre d’un chanteur de black metal en Thaïlande : comme un goût de redite


Si depuis plus de deux mois la Thaïlande occupe l’espace médiatique avec une crise sociale sans précédent, ayant conduit la population à exprimer son ras-le-bol dans la rue, avec pour objectif de faire tomber la Première Ministre du pays, Yingluck Shinawatra, c’est un fait divers, pour le moins déroutant, qui vient s’intercaler dans le fil d’actu des médias généralistes. Et il n’a rien de politique.

Metro News a dévoilé hier, 15 janvier, une affaire de meurtre qui, si elle peut paraître insensée pour le citoyen lambda, ne sera pas sans rappeler à la communauté metal une histoire pour le moins similaire vieille de plus de vingt ans, une de celles qui a fait la légende du black metal (voire du metal en général) : le 11 août 1993, la scène black metal norvégienne attirait tous les regards du monde après que Varg Vikernes ait assassiné de vingt-trois coups de couteau Euronymous (de son vrai nom, Øystein Aarseth), leader du groupe Mayhem et gérant du label Deathlike Silence Productions. Et aujourd’hui, bis repetita (ou presque) : Prakarn Harnphanbusakorn, jeune fan de la formation de black metal thaïlandaise Surrender Of Divinity a, avec pour seul motif le fait que son chanteur Samong Traisattha ne soit pas « un vrai sataniste », décidé de le lui faire payer de la plus brute des manières : trente coups de couteau !

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Le clash des films rock


Après avoir traversé une période d’autobiographies à foison, voilà venu le temps des biopics chargés de guitares électriques. Plus tôt cette semaine, on vous parlait déjà du projet d’un producteur pour amener sur grand écran l’une de ces petites histoires qui tournent autour de The Wall des Pink Floyd. Eh bien, voilà venu le tour d’un autre projet : l’adaptation de l’histoire de la réalisation de l’un des albums emblématiques de la scène punk anglaise de la fin des années 70 : London Calling.

Il sera écrit par Jez Butterworth, pas spécialement connu pour des films de haute volée, et produit par Alison Owen et Paul Trijbits ; elle, productrice de Shaun Of The Dead en 2004, et lui, producteur de This Is England (2006), pour ne citer que leur plus grande réussite à chacun. Pour rassurer les fans des Clash, Mick Jones et Paul Simonon, le guitariste et le bassiste du groupe, seront crédités comme coproducteurs exécutifs, ce qui signifie qu’ils pourront avoir une influence sur la bonne direction du projet. On ne sait pas encore quand le tournage commencera, encore moins quand le film sortira. On espère simplement qu’ils fassent déjà un film regardable.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Imagine no possessions… I wonder if you can


Je pense que nous allons finir par la mettre en place sur le site, cette fameuse catégorie spéciale appelée « le commerce de la mort ». En effet nous sommes tellement surpris au quotidien par les idées de nos contemporains pour faire de l’argent facile que nous ne pouvons vraiment pas en rester là. Francis Zégut vient de nous apprendre par exemple sur son blog que l’album Double Fantasy dédicacé par John Lennon à Mark Chapman quelques heures avant l’assassinat du chanteur par Chapman himself est en vente. Tout ça, au passage, pour la modique somme de 530 000£ soit près de 630 000 euros.

Gary Zimt, un spécialiste des autographes, affirme à NYPost.com « Cet album est une pièce incroyable de l’histoire du rock and roll, il est signé par Lennon, et est marqué des empreintes de Chapman sur la pochette (sic) […] Il a déjà été vendu en 1999, mais revient sur le marché, le propriétaire actuel veut rester anonyme, car il a reçu des menaces de mort. » C’est vrai que personnellement si j’attrape le propriétaire, je n’hésiterai pas une seule seconde à lui foutre mon poing dans la figure…. pour récupérer le cd et le vendre sur Ebay bien évidemment ! Non mais blague à part, je me demande quand même si un jour l’homo economicus calmera un peu ses ardeurs. Tout est-il véritablement négociable en ce bas monde ? Bob Zafian, qui gère l’enchère, pense visiblement que oui et déclare : « nous sommes très excités d’apporter une pièce si historique au marché ».

Faire son marché dans le marché : voilà comment tourne notre société.



Nouvelles Du Front   

The Beatles : une cause et un reflet


Si l’on ne devait retenir qu’un seul groupe de rock, et même si cela est diablement difficile, beaucoup parmi vous opterait pour The Beatles. Par l’emballement unique qu’ils suscitaient hier comme aujourd’hui et par l’énorme impact tous styles musicaux confondus que leur musique a eu, The Beatles peuvent être considérés comme la base du rock au même titre qu’un Elvis Presley.

Et ce n’est pas feu-Peter Steele qui nous contredira sur le sujet.

Lire la suite…



Blow Up Your Video   

Belle et dangereuse


Un petit débat a eu lieu hier à la rédaction après la critique hautement cinglante qu’a rendue le Doc sur le dernier clip de Volbeat : sans intérêt esthétiquement comme en termes de divertissement. Spaceman – comme à son habitude et on le remercie pour cela – avait matière à redire sur cet avis bien tranché. Je doute qu’il y aura moins débat sur l’esthétique et la faculté à nous divertir du dernier clip de Slash pour le titre « Beautiful Dangerous », lâché sur la Toile le 28 octobre dernier.

Il faut bien avouer que l’esthétique de Miss Ferguson, a.k.a. Fergie, sortie des Black Eyed Peas le temps de quelques escapades avec Slash, est liée à de bonnes facultés de divertissement, c’est-à-dire propre à nous extraire de la vérité de notre quotidien. Fergie est un très bon euphorisant ! Mais comme d’autres produits euphorisants, elle a son côté tranchant.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

AU ROYAUME DES GRANDS


[Loin de nous l’idée de rendre tous les jours des hommages à ceux qui ont franchi le Styx. Soyez rassurés, votre site préféré d’informations ne va pas devenir une rubrique nécrologique. Mais bon, évoquer Peter Steele et l’interview de Sal Abruscato est logique et parler ici du mythique John Lennon (The Beatles) l’est tout autant par l’influence majeure que constituent les fab four sur le rock en général. Peter Steele, justement, n’arrêtait pas de parler des Beatles dans ses interviews et a fait nombre de reprises du groupe au cours de sa carrière. Et puis arrêtez, de toute façon j’ai pas besoin de me justifier !!!

Si vous aimez les Beatles et John Lennon cliquez sur la mention « Lire la suite » ci-dessous. Par contre si vous aimez le rn’b, les filles en petite tenue et les danseuses aguicheuses, vous pouvez aussi cliquer là . Mais bon vous revenez vite sur le site de Radio Metal après hein ?

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Valley - Jour 3
    Slider
  • 1/3