ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Orden Ogan : il était une fois dans l’ouest


Avant de sortir son nouvel album Gunmen, Orden Ogan a travaillé sur la réalisation d’un documentaire retraçant toute la carrière du groupe en compilant notamment de nombreuses images d’archives qu’il a réussi à garder durant toutes ces années. Bien que le frontman Sebastian « Seeb » Levermann avoue avoir sous-estimé la charge de travail que ce Book of Ogan impliquerait, il n’est pas étonnant que cela ait pris du temps, quand on sait à quel point le partage avec ses auditeurs est important pour lui et ses collègues. Un projet évidemment nostalgique qui fournit aussi un regard plus transversal sur les prises de décisions artistiques et liées au business de la formation.

On pourrait croire que, de l’analyse de carrière qu’a permis ce documentaire, le groupe aurait, consciemment ou non réadapté sa manière d’écrire de la musique. Or, il apparaît que le processus d’écriture de Gunmen s’est avéré très spontané, voire plus que sur les disques passés. Levermann nous raconte dans cette interview ce processus en partageant généreusement de nombreuses anecdotes notamment quant à l’élaboration de l’univers de l’album, centré sur une version fantastique du Far West, et à son enregistrement dans quelques endroits inattendus, dont l’acoustique a émerveillé le producteur qu’il est.

Lire l’interview…



Interview   

Orden Ogan : les moines en ordre de bataille


Comme une majorité de groupes, Orden Ogan a commencé en tant que groupe de garage et a suivi son petit bonhomme de chemin pour finir par se professionnaliser. La sortie du nouvel album du groupe, Ravenhead, était l’occasion pour nous de revenir avec le guitariste-chanteur Sebastian « Seeb » Levermann sur sa manière de concevoir la musique, le visuel et le concept d’un album et, plus largement, sur la carrière du combo. Des débuts en amateur à la récente tournée aux Etats-Unis.

Une carrière marquée par l’inévitable étape de la comparaison aux aînés du style, qui peut s’avérer tout aussi flatteuse qu’agaçante. Tout aussi inévitable pour chaque artiste dont la carrière s’installe, ce moment où l’on se pose la question de ce qui fait l’essence de notre art. Et à ce titre, vous verrez que Seeb assume totalement le fait d’avoir pris en compte les retours des auditeurs de sa musique.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3