ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

LIFE OF AGONY dévoile le clip vidéo de la chanson “Dead Speak Kindly”


LIFE OF AGONY a sorti son cinquième album, intitulé A Place Where There’s No More Pain, le 28 avril via Napalm Records. Voir les détails…



News Express   

LIFE OF AGONY recrute la batteuse Veronica Bellino


LIFE OF AGONY a annoncé l’arrivée de Veronica Bellino à la batterie suite au départ de Sal Abruscato en décembre. Voir les détails…



News Express   

Sal Abruscato aurait quitté LIFE OF AGONY


Le batteur Sal Abruscato (A PALE HORSE NAMED DEATH, ex-TYPE O NEGATIVE) aurait quitté LIFE OF AGONY « amicalement » rapporte le site américain Blabbermouth. En savoir plus…



Interview   

Life Of Agony : de l’eau rouge a coulé sous les ponts


Il y a des disques qui marquent l’histoire des groupes et il y a des disques qui vont encore plus loin en marquant l’histoire des genres dans lesquels ils évoluent, obtenant ainsi le statut peu commun de « disques cultes » aux yeux des fans. Pour cela, il n’est pas forcément nécessaire qu’ils réunissent une énorme communauté de fans ou qu’ils se vendent à des millions d’exemplaires. Car ce statut, les disques concernés l’acquière avant tout par l’enthousiasme souvent démesuré qu’ils ont suscité, et suscitent encore évidemment, auprès d’auditeurs devenus fanatiques. Avec River Runs Red, disque sorti par Life Of Agony en 1993 mélangeant metal et sonorités plus hardcore, on a ici à faire à un album appartenant à la catégorie des ovnis cultes par sa profondeur et sa noirceur.

Mettant en avant l’histoire d’un jeune adolescent qui rencontre de multiples problèmes existentiels, ce disque conceptuel dépasse le cadre purement musical car il s’intéresse à une descente aux enfers aussi bien physique que psychologique. Lorsque nous avons rencontré Mina Caputo et Alan Robert à l’occasion de la sortie du dernier album en date des New Yorkais, intitulé A Place Where There’s No More Pain, nous en avons également profité pour discuter avec eux de leur rapport à River Runs Red, près de vingt-cinq ans après sa sortie.

Lire l’interview…



CR De Festival    Live Report   

L’Alcatraz : la prison dont on ne veut plus sortir


Dixième édition pour l’Alcatraz ! Situé dans la région flamande, cet événement qui se déroule dans la ville de Courtrai a l’habitude de proposer du lourd avec par exemple Marilyn Manson en 2014, Nightwish en 2015 ou le dernier show de Twisted Sister en 2016. Le festival pour ses dix ans avait pour objectif de nous fournir une belle affiche pour fêter tout cela. Et avec Saxon, Amon Amarth, Ghost, Korn etc., force est de constater qu’on a été servi. Il est à noter que pour la première fois en dix ans, le festival s’est déroulé sur trois jours. Mais dans un premier temps, parlons des groupes qui ont joué le vendredi soir pour mettre l’eau à la bouche des premiers festivaliers.

Une soirée placée sous le signe du heavy metal avec des groupes plus marquants que d’autres mais avec une qualité globale au rendez-vous. On retiendra surtout de ce début de festival quelques noms. Comme Evil Invaders, des Belges jouant du thrash comme on pouvait en faire dans les années 80. Une attitude clichée à souhait avec au menu cheveux longs, guitares en V, moustache et chaines sur scènes : bref tous les ingrédients pour vous faire remonter le temps.

Lire la suite…



Interview   

Life Of Agony : le courage de la vulnérabilité


Life Of Agony revient, après douze longues années d’absence, un deuxième split, et un chanteur devenu chanteuse ! Et le groupe revient avec en guise de « vengeance » selon leur terme, un album, A Place Where There’s No More Pain. « Le meilleur album de Life Of Agony que nous ayons jamais fait, » rien que ça.

Nous avons rencontré Mina Caputo, toute de rose vêtue en cette journée de la femme, et le bassiste et principal compositeur Alan Robert, afin de parler de la création de ce nouvel album, de leur état d’esprit aujourd’hui, de la vie de façon générale, mais aussi revenir sur le changement de genre de Caputo, et de son « rôle en société », qui en parle de façon touchante et avec une extrême franchise. Et tout ça, entre deux digressions sur l’alignement des planètes et les pancakes cramés sur Facebook, tout un programme !

Lire l’interview…



Chronique   

Life Of Agony – A Place Where There’s No More Pain


On ne peut pas dire que la carrière de Life Of Agony ait été des plus confortables pour ses fans. Entre une évolution qui lui donnait, artistiquement, quasiment un nouveau visage à chaque album et deux séparations/reformations, le groupe de Brooklyn a été marqué par les tourments de ses membres, et en particulier de son chanteur Keith Caputo, depuis devenu Mina après une transition transgenre qui couvait depuis son enfance. Mais c’est aussi ça, cette intimité tumultueuse qu’ils partagent de façon impudique et cette hyper-sensibilité qui ont rendu la musique du combo aussi forte et aussi parlante pour le public. Et voilà, après douze années d’absence discographique et avoir remis de l’ordre dans leur vie, Life Of Agony est de retour en forme olympique, comme on avait pu le constater lors de la chaleureuse prestation au Hellfest 2015.

Lire la suite…



News Express   

LIFE OF AGONY dévoile un clip vidéo pour la chanson « World Gone Mad »


LIFE OF AGONY sortira son cinquième album, intitulé A Place Where There’s No More Pain, le 28 avril via Napalm Records. Voir les détails…



News Express   

LIFE OF AGONY dévoile la nouvelle chanson « World Gone Mad »


LIFE OF AGONY sortira son cinquième album, intitulé A Place Where There’s No More Pain, le 28 avril via Napalm Records. Voir les détails…



News Express   

LIFE OF AGONY dévoile le clip vidéo de la chanson « A Place Where There’s No More Pain »


LIFE OF AGONY sortira son cinquième album, intitulé A Place Where There’s No More Pain, le 28 avril via Napalm Records. Voir les détails…



  • Arrow
    Arrow
    Steven Wilson @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3