ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview    Studio Report   

Dans la tanière de Finntroll


Il aura fallu le temps pour que les trolls sortent de leur tanière avec un nouveau disque : sept ans exactement. C’est ce qui arrive quand on passe son temps à festoyer avec les fans à travers le monde : on en oublie de se remettre au charbon. Le septuor de Finntroll a fini par retrouver le chemin des Sonic Pump Studios, non sans mal, pour produire son septième album prévu pour une sortie en août. Au menu, un retour aux sources, avec de la mélodie, de la vitesse et du folk.

Histoire de voir si les travaux avançaient bien, nous avons sonné chez le chanteur Mathias Lillmåns alias Vreth qui était, justement, en pleine séance de mixage des chansons. Dans ce studio report, le hurleur nous raconte la conception du disque, sa direction musicale mais aussi ses difficultés, faisant à coups d’anecdotes des parallèles avec des albums passés, démontrant que le récital des trolls n’est pas toujours un long fleuve tranquille, loin s’en faut.

Lire l’interview…



Interviews   

Finntroll : a unique band


Finntroll is a band with a particularly strong identity, which makes them a leader rather than a follower in the folk metal genre. For the Finns, the most obvious expression of this difference is to sing in Swedish, in order to preserve a Swedish culture that tends to disappear in Finland.

The members of Finntroll are not particularly fond of folk, especially given the current scene, and describe themselves as fans of punk, extreme metal and traditional music above all else. This taste for punk is especially obvious in their new album, Blodsvept, whose more aggressive, rawer sound goes against “slicker” American productions.

For Finntroll, releasing two similar-sounding albums would be shameful, even insulting. Precisely for that reason, the band keep rethinking things over and over, to the point that, before they started writing this new record, they feared they wouldn’t be able to renew themselves. Did those who never doubted ever go far?

In the end, the clouds cleared for the band after they were done writing the album, says vocalist Mathias ‘Vreth’ Lillmans, relieved.

Click here to discover the interview.



Interview   

Finntroll : un groupe à part


Finntroll est un groupe à l’identité particulièrement forte, ce qui en fait un fer de lance et non un simple suiveur de la scène folk metal. L’expression la plus évidente de cette différence consiste notamment pour le groupe finlandais à chanter en suédois, afin de faire perdurer les bribes de la culture suédoise qui tend à disparaître en Finlande.

Le folk, surtout dans sa scène actuelle, les membres de Finntroll n’en sont pas tant férus que ça, se considérant avant tout comme des passionnés de punk, de metal extrême et de musique traditionnelle. Un goût pour le punk qui se ressent particulièrement dans ce nouvel album Blodsvept, plus agressif et qui revient à un son plus brut, pour aller à l’encontre des productions américaines « léchées ».

Pour Finntroll, avoir deux albums qui sonnent de manière identique serait une honte, une insulte. Pour cette raison, le groupe se remet constamment en question, au point d’avoir eu, avant d’écrire ce nouveau disque, quelques appréhensions sur sa capacité à se renouveler. Ceux qui n’ont jamais douté sont-ils allés loin ?

Finalement, tout s’est éclairci pour le groupe après l’écriture de ce disque, nous confie un Mathias ‘Vreth’ Lillmans (chanteur) rassuré.

Cliquez ici pour découvrir notre interview.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3