ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Alors, c’est qui le Patrón ?


Patrón est un premier et un dernier album. C’est le premier album pour ce projet parallèle que Lo, frontman de Loading Data, n’espère pas être éphémère, et il peut être confiant : il y a une aura autour de cet artiste, ce petit quelque chose d’irrationnel, voire de magique, qui pousse à croire que ses projets ont une destinée. A commencer par l’engouement qu’a provoqué ce projet « créature de Frankenstein » chez un casting prestigieux allant de Alain Johannes à Barrett Martin en passant par Nick Oliveri. Pas mal pour des morceaux dont Lo ne savait « pas quoi faire »…

Puis il y a le récit de la rencontre entre Lo et Alain qui pourrait faire l’objet d’un biopic ou d’un documentaire tant elle parait irréelle. Une rencontre, fruit d’un hasard phénoménal, qui aboutira, quelques années plus tard, à l’enregistrement du dernier album du mythique studio d’Alain Johannes. Et dire que nous autres Français trouvons que le monde de la musique est petit… Une bonne partie de cette interview est un récit pur. On le suit, les étoiles plein les yeux, comme l’on dévorerait un roman sur le show business ou une interview d’artiste dans un talk-show américain, remplie d’anecdotes et d’histoires parfois humaines, parfois démesurées, parfois les deux…

Puis, pour mieux comprendre ce qui rend Patrón aussi sexy, il y a des moments plus introspectifs, notamment sur le mélange d’influences de Lo, son jeu musical, son rapport à la culture américaine, etc.

Lire l’interview…



Live Report   

7 Weeks : le stoner s’élève sur scène


Quiconque a assisté en festival ou lors d’autres évènements à une prestation de stoner a pu voir sur les côtés de la scène d’autres groupes de stoner en train de profiter du concert, de soutenir leurs potes. C’est ainsi que nous avons pu, par exemple, voir les membres de Kylesa en train d’apprécier le set de Kyuss ou les membres de Corrosion Of Conformity en train de headbanguer sur du Down, où Down s’exciter pendant la prestation des Melvins au Hellfest 2011.

La scène stoner se caractérise par un son authentique et par une forte solidarité entre les groupes. Pas de concurrence entre eux, juste une passion commune pour la vibration, le gros son et le partage avec le public. Le stoner est d’ailleurs l’un des styles de metal qui met le moins en avant la technicité instrumentale et qui se concentre sur l’essentiel : l’impact du riff.

Et cette solidarité, nous avons eu l’occasion de la voir aussi sur la scène française. Le 8 mars dernier, le Ninkasi Café proposait une date coup de cœur gratuite, le Stoner Rise, avec à l’affiche Loading Data, Mudweiser et 7 Weeks. Un mini festival itinérant sans tête d’affiche, puisque l’ordre des groupes changeait selon les villes, afin que chacun puisse se faire plaisir.

Lire la suite..



Galerie Photos   

Loading Data @ Ninkasi Café, Lyon, France – 08/03/2013




  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3