ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Dave Lombardo « ne ferme pas la porte » à un retour dans SLAYER


Dave Lombardo (PHILM, ex-SLAYER) a déclaré lors du Metal Show d’Eddie Trunk sur VH1 Classic qu’il n’excluait pas la possibilité de revenir au sein de SLAYER, groupe qu’il avait quitté début 2013 après un conflit financier. Au micro d’Eddie Trunk qui lui posait une question sur un éventuel retour dans le groupe américain, le batteur affirme : « Si je voudrais y retourner ? Pour les fans, et pour que le groupe parte à la retraite correctement, je ne vais fermer aucune porte. »



Interviews   

Dave Lombardo: the philm of his life


Even if Dave Lombardo was never Slayer’s leader, it’s hard not to compare his situation with that of Mike Portnoy and Dream Theater. Both men are extremely influential drummers in metal, and both now enjoy a freedom that allows them to sign up for as many projects in as many genres as they want. When Lombardo tells us in the following interview: “I’ve done more in the past two years than what I’ve done in ten years with Slayer”, we are inevitably reminded of Mike Portnoy’s confession a few months before that: “What I’ve done over the last four years, I never would have been able to do if I stayed in one band.”. Both also claim to be much happier now.

Listening to him, there’s no doubt the man who once played in one of the Big Four is fulfilling his potential in his current artistic life, far from Slayer’s crazy touring rhythm and the energy that demanded. He’s just released a second album with his trio Philm, is already planning a third one (to be released in April), is about to go back on stage alongside Mike Patton and Fantômas, is taking part in a cartoon pilot for Disney and in the soundtrack to horror movie Insidious 3… Far from being a thrash drummer only, Lombardo is a jack of all trades, and that’s precisely what he’s always claimed.

Read the interview…



News Express   

Dave Lombardo (PHILM) ouvert à une collaboration avec MEGADETH ?


Comme vous le savez, le batteur Shawn Drover et le guitariste Chris Broderick ont récemment annoncé leur départ de MEGADETH. Le site Blabbermouth informe avoir été contacté par un internaute, Philip L., qui explique avoir évoqué avec le batteur Dave Lombardo (PHILM, ex-SLAYER) le fait que la place de batteur au sein de MEGADETH était vacante lors d’une masterclass du musicien à Genève (Suisse) le 26 novembre dernier. Dave Lombardo aurait affirmé sur le sujet avec un grand sourire : « Je sais. Je viens de l’apprendre. Dave [Mustaine] a mon numéro donc je suis dans l’attente ».



Interview   

Dave Lombardo : le Philm de sa vie


Même si lui n’était pas leader, difficile de ne pas voir un parallèle entre Dave Lombardo et sa séparation avec Slayer et celle de Mike Portnoy avec Dream Theater. L’un comme l’autre sont des batteurs parmi les plus influents du metal et jouissent aujourd’hui d’une liberté qui leur permet de multiplier les collaborations et de se diversifier artistiquement. Lorsque Lombardo, dans l’entretien qui suit, nous dit : « J’ai pu en faire plus durant les deux dernières années que ce que j’ai fait en dix ans avec Slayer », ses propos font immanquablement échos à ceux que Portnoy partageait avec nous il y a deux mois : « Ce que j’ai fait au cours de ces quatre dernières années, je n’aurais jamais pu le faire si j’étais resté dans un seul groupe. » Et l’un comme l’autre se disent désormais plus heureux.

Il ne fait aucun doute à la lecture de ses propos que l’ancien batteur d’un des groupes membres du fameux Big Four s’épanouit avec sa vie artistique actuelle, loin du rythme intensif de tournée de Slayer qui accaparait toute son énergie. Il vient tout juste de sortir un second album avec son trio Philm, en prévoit déjà un troisième pour avril, est sur le point de remonter sur les planches en compagnie de Mike Patton dans Fantômas, collabore sur un pilote de dessin animé avec Walt Disney et sur la bande originale du film d’horreur Insidious 3…Lombardo est un touche à tout, loin d’être un « simple » batteur de thrash, et c’est justement ce qu’il a toujours cherché à revendiquer.

Lire l’interview…



News Express   

Dave Lombardo (ex-SLAYER) travaille sur une bande originale de film


Dave Lombardo (ex-SLAYER, PHILM, FANTÔMAS, AMEN) a confié dans une interview accordée à Metal Thunder Radio être en train de travailler sur la bande originale du film Insidious 3 dont la sortie dans les salles obscures est prévue pour l’été 2015. En savoir plus…



News Express   

Dave Lombardo (PHILM, ex-SLAYER) bientôt en séance de dédicaces à Paris


A l’occasion de la sortie de l’album Fire From The Evening Sun de PHILM, le batteur Dave Lombardo rencontrera ses fans lors d’une séance de dédicaces qui se déroulera le lundi 17 novembre à partir de 18H au Gibert Joseph de Paris, situé au 26 Boulevard Saint-Michel (Paris VI).



News Express   

Dave Lombardo (PHILM, ex-SLAYER) en master-class à Romans-sur-Isère (26) en novembre


Mardi 25 novembre, à 20h30, le batteur de Dave Lombardo, ancien membre de SLAYER mais toujours actifs avec ses autres groupes tels que FANTOMAS, GRIP INC et PHILM, sera en master-class à la Cité de la Musique de Romans-sur-Isère (26) pour « deux heures de démos musclées, d’anecdotes cocasses, de partage d’une expérience de terrain, et de réponses à vos questions ». Plus de détails sur le site de la Cité de la Musique.



News Express   

Dave Lombardo ne reviendra jamais dans SLAYER


Dans une interview accordée au magazine Metal Hammer, l’ancien batteur de SLAYER Dave Lombardo affirme qu’il ne reviendra jamais dans le groupe. En savoir plus…



Nouvelles Du Front   

Quand Dave Lombardo se lâche


Si la bisbille qui a opposée Dave Lombardo à Slayer date maintenant de plusieurs mois, force est de constater que le batteur garde toujours en travers de la gorge la manière dont il a quitté le groupe. Du coup le musicien n’hésite plus à aborder le sujet en interview en envoyant quelques uppercuts à ses ex-camarades de jeu. Tout d’abord son ressentiment est palpable quand il évoque son éviction où il met en avant un sentiment d’isolement. « Quand je suis revenu en 2001 […] de l’eau avait coulé sous les ponts, on n’avait plus de contentieux. Mais apparemment ce n’était pas vraiment le cas puisque j’ai découvert plus tard que « Ah, bah il est parti en 92, on a qu’à le faire partir encore. » affirmait ainsi le batteur à Radio Screamer le 26 mars dernier.

Dave Lombardo a le sentiment de s’être fait avoir sur la partie financière. C’est d’ailleurs ce qu’il avait affirmé dans son communiqué datant du 21 février 2013, Ainsi, toujours chez Radio Screamer, il insiste sur cette notion en rappelant à nouveau que c’est avant tout pour une histoire de gros sous qu’il a quitté (qu’il est parti) de Slayer. « Le business, c’est quelque chose que tu apprends pendant que tu avances. Et c’est une route difficile, surtout quand on te dit qu’on s’occupe de tout, qu’on s’occupe de toi, que tu fais confiance à ces personnes et que tu ne te fais pas de souci » confie ainsi le musicien qui précise sa pensée de la sorte : « Mais bien sûr, comme AC/DC l’a dit, la rock star est célèbre et le buisnessman s’enrichit. »

Lire la suite…



Interviews   

Sepultura: a scream from the heart


It’s unfair that Sepultura and Derrick Green should still be reminded of the shadow of their former – and now very distant – leader. After all, Green has already spent more time in the band than his predecessor. He has even turned out to be, alongside Andreas Kisser, a real motor for the band, allowing Sepultura to survive, to go forward, and, in the end, to revitalize themselves. Yes, the band has been through a few slow-downs, but for a few years now, and especially since Dante XXI, the creative machine has been back in sparkling form.

And this new album, The Mediator Between Head And Hands Must Be The Heart (say that three times in a row without lisping), won’t contradict that statement. The Brazilians have renewed with Ross Robinson, producer of the legendary Roots, who firmly believed in this vintage and its frontman. This is a virulent and creative album, with more obvious whiffs of tribalism and thrash. This is an album sublimated by the impressive skills of Eloy Casagrande, a young drummer who nobly walks in the footsteps of Igor Cavalera. In short, Sepultura has no use for nostalgia. After sixteen years, it’s time to move on, and the band hasn’t been waiting for latecomers to catch up.

We took this opportunity to chat with the vocalist, with whom we must confess to spending an amazing time. This is an enthusiastic, simple and thoughtful man. He talked to us in details about the making of this new record, and even gave us a few funny anecdotes. And because there’s more to life than just metal, it was also a good opportunity to talk about his surprising electro funk project, Maximum Hedrum – which has allowed him to work alongside Mister Funk himself, George Clinton.

Read the interview.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3