ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Quand le Hellfest « envahit le jardin » des habitants de Clisson


Répondant à une question du site Konbini sur le désormais fameux reportage de Zone Interdite concernant le Hellfest, le co-fondateur du Hellfest Yoann Le Nevé a récemment donné son avis, avec sa franchise habituelle, en ces termes : « M6 fait du sensationnalisme, pas du journalisme. Et les metalleux le savent désormais très bien ». Une opinion partagée sur le moment par bon nombre de fans de metal français.

Dans cette optique, il paraît aujourd’hui intéressant de savoir si le nouveau sujet TV visible ci-dessous concernant le Hellfest – un sujet qui s’est déroulé dans le cadre d’un reportage diffusé dans Enquête d’Action le vendredi 14 mars sur W9 (Groupe M6) – va être mieux reçu par le public metal. Etant très descriptif et s’appuyant sur beaucoup de témoignages différents (festivaliers, riverains, commerçants…), ce reportage d’Enquête d’Action n’a en tout cas rien de diffamant en comparaison de celui de Zone Interdite même si le titre de ce dossier, ‘Alcool, drogue et décibels : la face cachée des festivals’, « sonne » très M6 c’est-à-dire assez sensationnaliste !

Si vous l’aviez manqué, vous pouvez désormais revoir le dossier d’Enquête d’Action via le player YouTube ci-dessous. Les passages consacrés au Hellfest se déroulent les six premières minutes et sur la période suivante : 39,06 – 46,08.

Voir le reportage.



News Express   

Le scandale du reportage Zone Interdite sur le HELLFEST dans les médias généralistes


Alors que la pétition de la metalleuse orléanaise Alison Couteau pour exiger des excuses de la part de M6 atteint aujourd’hui, cinq jours après sa création, les 40 000 signatures (sur les 70 000 requises), l’affaire du reportage de Zone Interdite sur le HELLFEST qui a provoqué un tollé dans la communauté metal commence à atteindre les médias nationaux généralistes. Les sites de L’Express, Le Nouvel Observateur, Les InRocks ou encore France 3 Pays-De-Loire font état du mécontentement général et dénoncent le reportage, citant pour certains l’article de Radio Metal publié jeudi dernier. Télérama a publié aujourd’hui un article que nous vous conseillons. Cliquez ici pour en savoir plus…



Nouvelles Du Front   

M6 et le Hellfest : apocalypse à Clisson !


Métalleux, satanistes, bikers, hard rockeurs qu’ils se disent alors qu’au final ce n’est qu’une horde de zombies gothiques qui envahit la petite commune paisible de Clisson. Ces individus non-civilisés (non mais sérieux, les mecs ne vont pas au resto, à l’hôtel et ne visitent pas le château de la commune ! Quel manque de civilité !) sont en quelque sorte des parasites extrémistes qui prennent honteusement possession de Clisson, poussant TOUS les habitants de la communes au désespoir ! La faute, bien entendu, au Hellfest.

Voilà, en un résumé aussi grossier qu’a pu l’être M6 hier soir, ce qu’a offert à la ménagère de plus de quarante ans la chaîne avec son Zone Interdite coup de poing. Le thème du reportage : la révolte des habitants face aux invasions de touristes. Et, étrangement, le Hellfest a été pris pour cible. Quand on pense tourisme on pense quand même davantage aux plages du sud et aux montagnes savoyardes, mais rarement à un événement culturel (hormis quelques grands événements du style de la Fête Des Lumières de Lyon qui brasse plusieurs millions de personnes sur une semaine mais qui n’embête sans doute aucun habitant). Mais pourquoi pas.

Hier soir, le Net s’est enflammé. Tout du moins, du côté de la communauté metal. Offusquée par les clichés véhiculés (inutiles de les lister, vous les connaissez sur le bout des doigts) à travers le reportage, certains en son sein hésitaient à en rire ou a littéralement en pleurer. Et pour cause ! Quand les premiers termes employés afin de « définir » les festivaliers sont « Des hordes de zombies gothiques déferlent sur la ville », inutile de préciser que le ton du reportage ne va pas casser les bonnes vieilles habitudes de la chaîne sur ce sujet.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

BlackRain sur M6 : de la poudre aux yeux


Si l’on réfléchit aux plus grands talents de la scène metal française d’aujourd’hui qui ont du succès, à quels groupes pense-t-on en premier ? Gojira certainement, pour commencer, qui après quinze années d’existence et de labeur a su gagner une place en première partie de Metallica au Stade de France et qui, de retour d’une tournée en Amérique, va bientôt y retourner au côté d’un artiste comme Devin Townsend. On pense aussi à des groupes comme ceux hébergés par la Klonosphere : Klone, bien sûr, qui mériterait une place à la hauteur de celle des Bayonnais grâce à son indéniable talent artistique ; mais aussi Trepalium, Hacride… Hors Klonosphere, un groupe comme Alcest fait également son effet sur le public international.

Bref, vous l’avez compris, notre nouvelle scène française – cette « French touch », comme l’appelle certains médias internationaux – est très riche et certains groupes – cités ici ou non – émergent ou sont en phase de le faire, avec plus de facilité que d’autres. Mais toujours, et avant tout, grâce à leur talent.

Donc, si l’on s’intéresse à BlackRain, qu’en est-il de la notoriété réelle du groupe ? La question mérite d’être posée étant donnée les choix spécifiques effectués par son entourage sur le plan promotionnel. En effet, et c’est assez rare pour être signalé, la soi-disant « renommée » du groupe a quand même été dénoncée en 2011 par l’organisation du Hellfest – dont la légitimité et la crédibilité auprès du public metal n’est plus à démontrer – quand il a fallu expliquer l’annulation surprise de la venue des Annéciens au festival… car ils refusaient de jouer en matinée.

« Pour qui se prend le groupe ?! » semblait dire l’orga en questionnant ironiquement la « renommée » de Blackrain – une renommée qui serait donc présumée selon le premier festival de metal francais – tant sur le plan national qu’international.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

LE METAL EST DANS LE PRÉ



Information importante : nos confrères de Musique Mag lisent France Soir puisqu’ils sont susceptibles de relayer leurs news. Donc oui mes amis, il y a des gens qui lisent France Soir et ça c’est une info. La brève de Musique Mag qui nous inté resse ici concerne un metalleux, et pas n’importe lequel car il s’agit de Pascal. Je ne connaissais pas Pascal (qui n’est pas l’auteur du Pari rassurez-vous) mais grà¢ce àFrance Soir et Musique Mag, je sais maintenant que Pascal participait àl’Amour Est Dans Le Pré , l’é mission de M6 (décidé ment quelle pub pour M6 aujourd’hui !), et que notre homme est fan d’Iron Maiden et Metallica.

Vous vous en foutez ?! Ah mais vous allez pas nous prendre sur ce ton un vendredi aprem les mecs, c’est moi qui vous le dis !

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

L’avenir du Metal sur Biactol TV


Ils ont osé ! Black Bomb A est passé sur un jeu télévisé de la web-tv Goéland. Non pas que Goéland TV soit mauvaise dans son genre, mais que penser de ce « Question Pour un Champion » version ras les pâquerettes ? Les questions n’ont que peu d’intérêt et l’humour est digne des chahuts de collégiens. Peu de chose à retenir au final, si ce n’est un groupe français derrière le pupitre, même si cela fait peine à voir.

Ultra Vomit avait d’ailleurs lui aussi participé par le passé à ce jeu. Et un constat se dessine : des groupes tels que Black Bomb A et Ultra Vomit semblent clairement s’orienter vers un public de jeunes loups. Il suffit d‘aller à l’un de leurs concerts pour remarquer que la moyenne d’âge est tout autant ras les pâquerettes que l’humour de l’émission précitée. Mais comment en vouloir à ces groupes, aujourd’hui ? Cela reste encore les plus jeunes qui mettent le mieux le boxon en concert et qui transforment une prestation en vraie fête. Mais force est de constater que la maturité des propos et des actes est parfois consternante. Jouer au marginal de façon superficielle semble être une mode chez la jeune génération. Et si le metal était voué à avoir ce simple rôle dans le futur ? Aider les jeunes à faire leur petite crise d’adolescence…

Cette petite réflexion mise à part, il est bien connu que l’adolescent passe le plus clair de son temps libre avachi comme un mollusque, l’air béat, devant sa télé. Examinons donc d’un peu plus près ce que ce légume vert a à se mettre sous la dent en terme de Hard et de Metal sur le support audiovisuel Français.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3