ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Myrath : un nouveau souffle


Legacy, le quatrième album de Myrath, avait été à la fois une épreuve, une renaissance et un pari. Une épreuve parce qu’il a été conçu dans le deuil, notamment après la perte d’Ahmed Ben Arbia, père du guitariste Malek et manageur/producteur du groupe. Une renaissance parce que Myrath a su trouver la force de continuer, notamment grâce à l’aide de Kévin Codfert agissant en qualité de compositeur, directeur artistique, producteur et surtout ami. Un pari parce que Legacy marquait un tournant musical, consistant à canaliser voire contenir les hardeurs progressives des musiciens de Myrath afin de rendre leur musique plus accessible et d’en développer la spécificité, à savoir ce métissage entre le metal et la richesse de la culture tunisienne. Pari réussi, semble-t-il, à en juger l’accueil plus que positif qui a été réservé à Legacy et le parcours ascendant de Myrath depuis 2016.

Trois ans plus tard, c’est un groupe galvanisé par ce début de succès, et plus que jamais entouré d’une équipe, ou plutôt d’une famille, qui croit en lui, qui sort Shehili. Le défi : confirmer l’élan de Myrath. Le chanteur Zaher Zorgati a pris le temps pour longuement échanger avec nous, afin de comprendre quelle a été leur démarche, entre passion et compromis. Et comme nous l’avions sous la main, nous n’avons pas résisté à l’envie d’aborder de nombreux autres sujets, de leur rôle d’ambassadeurs de leur culture dans le monde aux émissions de télé-crochet La Nouvelle Star et The Voice (Zaher a participé à la version libanaise du premier et s’interroge quant au second), en passant par sa participation au dernier album d’Ayreon ou le parallèle entre la vision métissée de la musique de Myrath et celle d’un artiste tel qu’Ibrahim Maalouf…

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3