ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interviews   

Eluveitie: celtic alliance


Don’t let the title mislead you: Origins, Eluveitie’s new album, is in no way a “back-to-the-roots” record. After all, it’s not like the Swiss band ever changed their musical direction. They remain faithful to the folk metal that has swept so many people off their feet and made them a flagship band of the genre. Following the path set by their previous albums, Eluveitie are going further in their exploration of the Celtic history and culture. The fact that they had to replace two members has obviously not changed a thing. They just keep increasing their fanbase and gaining ground, as their recent victory in the Swiss Music Awards (“Best national live performance”) aptly shows. Being the first ever metal band to receive such a prestigious award in Switzerland has beautifully paved the way for Origins.

We talked about the new album with Chrigel Glanzmann, leader, vocalist, musician and sole composer of the band. The subjects ranged from Gaulish mythology (another aspect of Celtic culture) to the record’s conception, and from the departures within the band to the new arrivals.

Read the interview…



Interview   

Eluveitie : l’alliance celtique


Il ne faut pas s’y tromper avec son titre, Origins, le nouvel album d’Eluveitie ne se veut pas un retour à quelque source musicale que ce soit. Pas que le combo suisse ait viré de bord ou vraiment changé avec le temps, après tout, il reste fidèle au folk metal qui a tant séduit par le passé et en a fait un chef de file du genre et une figure incontournable. Eluveitie continue sa route dans l’exploration de l’histoire et la culture celte, dans la continuité de leur discographie passée. Et que l’octuor ait eu à remplacer deux de ses membres n’y a rien changé, de toute évidence. Et puis, il faut croire qu’Eluveitie continue à séduire les foules et gagner du terrain puisqu’ils viennent d’être récompensés aux Swiss Music Awards dans la catégorie « Meilleure performance live nationale ». Il s’agit du premier groupe de metal à être aussi prestigieusement primé en suisse. De quoi bien préparer le terrain pour Origins qui sort dans quelques jours.

Et de Origins nous avons discuté avec Chrigel Glanzmann, leader, chanteur, musiciens et compositeur unique de la formation. Il nous parle de ce recueil, de la mythologie gauloise, autre pan la culture celte, qui lui sert de base, de sa conception, des départs qu’a connus le groupe, des nouveaux arrivants, etc.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Eluveitie : la Manau Mona


Quand en 2008 Eluveitie a posé son troisième menhir (les deux premiers n’ayant guère marqué les esprits) dans bon nombre de chaumières de métalleux avec Slania, l’une des premières réactions constatées fut : « Mais en fait, ‘Inis Mona’, c’est pas un peu le titre de Manau ? ». Oui, dans le mille ! Les Français familiers du Boulevard des Clips dans les 90’s avaient vu juste… Tout en prouvant au passage une relative méconnaissance de la musique celtique et bretonne (avoir Manau pour unique référence en la matière, c’est un peu limite).

Quoi qu’il en soit, Eluveitie a marqué les esprits – et vu sa cote de popularité grimper en flèche dans le même temps – par cette reprise de « Tri Martolod », chanson traditionnelle bretonne déjà popularisée dans les années 1970 par l’interprétation et l’arrangement d’Alan Stivell. « Inis Mona » c’est donc, en France au moins, du déjà entendu. Plus encore parce que, dix ans avant Slania, Martial Tricoche et Cédric Soubiron, alias Manau, s’étaient déjà attelés à remettre cet hymne breton au goût du jour avec le classique « La Tribu De Dana », issu de l’album Panique Celtique, en 1998.

Mais au final, des racines folkloriques communes, un hymne commun fédérateur quelle que soit son interprétation, Manau versus Eluveitie, si le duel a déjà eu lieu dans plus d’un esprit, c’est sur scène que tout devait se décider. Ou s’accoupler. En un seul et unique « one-shot » Manau (c’est-à-dire Martial Tricoche qui incarne aujourd’hui seul cette entité) et Eluveitie se sont retrouvés le 19 juillet dernier sur la scène du Gurten Festival à Berne, en Suisse, afin d’offrir au public la version hybride rap-metal-celtique de leur confrontation : « Inis Manau ».

A voir dans la suite.



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3