ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Manes – Slow Motion Death Sequence


Pour les élèves du fond qui n’auraient pas suivi leur cours d’histoire du black metal, Manes fait partie de l’école norvégienne qui a complètement basculé de style dans les années 2000 pour s’orienter vers une musique plus expérimentale et électronique. Le tournant de Manes s’est illustré avec l’album culte Vilosophe paru en 2003, donnant bien de la peine à ceux qui cherchaient à les placer dans une sphère musicale précise (même si la case trip-hop semble désormais leur convenir). Le public actuel de Manes n’est donc probablement pas plus large, mais il est en tout cas plus ouvert et apte à comprendre, et surtout à entendre, les horizons choisis par le groupe depuis ce second temps de leur discographie. Ainsi, comme ses prédécesseurs, le cinquième album Slow Motion Death Sequence n’a, en apparence, plus grand-chose de metal, mais il reste, en substance, de nombreuses touches qui effleurent l’esprit abasourdissant et tourmenté du style.

Lire la suite…



News Express   

MANES dévoile le clip vidéo de la chanson « Endetidstegn »


MANES sortira son nouvel album, intitulé Slow Motion Death Sequence, le 24 août via Debemur Morti Productions. En savoir plus…



Interview   

Lethe : les pieds aux Enfers, la tête dans la lune


Il y a en musique, parfois, de vraies surprises, de celles que l’on attendait pas, et Lethe avec son premier album When Dreams Become Nightmares sorti en 2014 en était une. Lethe, c’est le duo formé par le norvégien Tor-Helge Skei, maître à penser notamment des inclassables Manes, et la chanteuse suisse et joueuse de vielle à roue, anciennement chez Eluveitie, Anna Murphy. Un duo, certes, mais qui tient les rênes d’une entité tentaculaire, tant elle ouvre sa porte à des collaborations de tous horizons mais aussi va piocher dans une diversité de styles musicaux pour construire son propre univers, sans limite. La cohérence du produit fini en est même surprenante.

A l’occasion de la sortie du second album The First Corpse On The Moon, nous nous sommes entretenus par email avec les deux instigateurs du projet – les deux avouant ne pas être très à l’aise au téléphone. Voilà donc de quoi en savoir plus sur la genèse du projet, son état d’esprit et la complémentarité entre Anna et Tor-Helge qui fait toute la force du binôme. Nous en avons par ailleurs profité pour poser quelques questions à Anna au sujet de sa toute jeune formation Cellar Darling, fondée l’année dernière avec le batteur Merlin Sutter et le guitariste Ivo Henzi, eux-même d’anciens d’Eluveitie.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3