ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Andre déballe le Matos


N’en déplaise au Doc’ qui, il y a peu, a avoué mettre Blackie Lawless au-dessus de tout autre chanteur (ndlr : ça en devient même sexuel, à en juger l’état des posters de W.A.S.P. affichés dans le studio), Andre Matos est une des plus grandes voix du heavy metal. Un frontman classieux et élégant, qui a marqué de son empreinte l’histoire du metal grâce à Angel’s Cry et Holy Land, deux chefs-d’?uvres qui ont vu le jour consécutivement il y a environ 15 ans.

Andre Matos est de retour en ce début d’année 2010 pour nous présenter son nouveau bébé, baptisé Mentalize, et c’est avec un plaisir visiblement partagé que nous nous sommes entretenus avec lui. Il est toujours agréable d’avoir à faire à un artiste volubile et passionné et André est clairement de ceux-là. C’est avec une honnêteté et une intégrité qui forcent le respect que le chanteur est revenu sur son passé, ses relations avec ses anciens confrères d’Angra et les choix qu’il a entrepris dans sa carrière. C’était aussi et surtout l’occasion d’en savoir plus sur Mentalize, le second et nouvel opus du chanteur sous son propre nom, et sur le prochain pavé d’Avantasia, l’opéra metal de Tobias Sammet auquel il a participé.



Interviews   

Interview With Andre Matos


Whatever the Doc’, who recently admitted to putting Blackie Lawless above every other singer (seriously, judging by the state of the W.A.S.P. Posters in the studio, this is getting sexual), can possibly say, Andre Matos is one of the greatest voices in heavy metal. A classy and elegant frontman, who marked the history of metal with “Angel’s Cry” and “Holy Land”, two masterpieces that saw the light of day consecutively around 15 years ago.

In 2010, Andre Matos is back to present us his new baby, Mentalize, and it’s with great pleasure (obviously shared) that we interviewed him. It’s always very nice to talk to a passionate, voluble artist, and Andre is clearly one of those. With an honesty and an integrity that inspire respect, the singer told us all about his past, his relationship with his former bandmates of Angra and the choices he made during his career. But above all, it was also a great opportunity to know more about Mentalize, the singer’s second and new album under his own name, and about the next Avantasia album – Tobias Sammet’s metal opera in which he took part.



Live Report   

EDGUY AU TRANSBORDEUR DE VILLEURBANNE


Edguy en live : c’est quelque chose !

Il faut avoir vu Tobias Sammet sur scène au moins une fois dans sa vie pour comprendre qu’un frontman peut être en même temps énergique, drôle et juste.

Pour promouvoir Tinnitus Sanctus, dernier album des Edguy, le groupe allemand s’est entouré d’Andre Matos et Heat en guise de premières parties.

Voici le compte-rendu de cette soirée dédiée à la scène heavy metal.



Interview   

ANDRE MATOS : ENTRETIEN AVEC L’ARTISTE


André Matos est un artiste majeur de la scène heavy. Sa voix est l’une des plus belles du Metal et c’était un vrai privilège d’assiter à sa mini-tournée promo. Une tournée d’ailleurs un peu particulière où l’ex-Angra ex-Shaman nous proposait des titres de son dernier album, Time To Be Free, en version acoustique.

André, quelques heures avant son concert lyonnais, est revenu au micro de Radio Metal sur l’ensemble de sa carrière et plus particulièrement sur son dernier opus.

Un entretien vidéo de plus de 30 minutes dispo ci-dessous.

Myspace ANDRE MATOS : www.myspace.com/andrematossolo



Live Report   

ANDRE MATOS AU DOUBLE 6 DE LYON


Ambiance tamisée ce mardi 26 février 2008 à Lyon au Double 6 ! En effet, ce soir c’est concert acoustique avec Monsieur Andre Matos. Notre ami brésilien vient de sortir son premier album solo malicieusement intitulé « Time To Be Free ». L’ex-Angra ex-Shaman nous offre ici un disque rentre dedans que l’on peut considérer comme une très bonne synthèse de ses travaux antérieurs. André était donc de passage à Lyon pour une présentation acoustique gratuite.

Lire le compte rendu…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3