ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Cro-Mags : qui croire ?


Il y a 24 heures, on aurait pu classer cet article dans la catégorie « On Nous Prend Pour Des Cons » tant on pouvait avoir l’impression dans la suite de l’affaire de l’assaut à l’arme blanche par Harley Flanagan contre les actuels membres de Cro-Mags, son ancien groupe, qu’on nous prenait pour des agneaux de trois jours. Dans une déclaration au site NYNatives.com, l’avocat du bassiste affirmait que les blessures infligées par Flanagan à William Berario et Michael Couls ne l’ont été que dans une situation de « légitime défense ».

Évidemment, on veut bien lui accorder la présomption d’innocence à laquelle il a droit tant qu’il n’a pas été jugé coupable par un tribunal mais de nombreux témoignages ont quand même eu l’air de le désigner comme l’agresseur. Ce qui, en plus, ne devrait pas l’aider pour faire valoir cette version, c’est la raison pour laquelle il a amené un couteau à ce concert. Allez, mettons-nous un peu de son côté : New York est sans doute un vile dangereuse et c’est pour ça qu’il se trimballe toujours avec un couteau dans la poche (en plus d’être un artiste martial de haut niveau). Je n’ai jamais mis les pieds dans la Grosse Pomme mais j’ai vu les trois quarts des films Die Hard et aussi pas mal de films de Scorsese, alors je veux bien lui accorder ça.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Cro-Mags attaqué en coulisses par un ancien membre : c’est hardcore !


Plantons le décor : c’est un beau vendredi soir à New York, une soirée idéale pour une soirée hardcore au Webster Hall, à Manhattan, avec quelques darons du genre : Sick Of It All, Vision Of Disorder et Cro-Mags pour ne citer que les têtes d’affiches du CBGB Festival – événement qui rendait hommage au mythique club fermé depuis 2006. Vision Of Disorder a terminé son set, ça va être au tour de Cro-Mags de cramer les planches, mené par John Joseph McGowan, seul membre d’origine de la formation présent ce soir. Mais, en fait, non. Il y a un autre membre-clé de l’histoire tumultueuse du combo new-yorkais dans la salle et il n’est pas venu pour apprécier la musique…

Un témoin a raconté au site Hornsuprocks : « Je lui ai parlé dehors, quelques minutes avant que ça arrive et je savais que quelque chose allait mal se passer. Dehors, il avait l’air complètement cinglé… Tout ce que j’ai su ensuite, c’est qu’il était dans la zone VIP à poignarder des gens ! »

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3