ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Allegaeon ouvre son cœur


Les tragédies inspirent de grandes œuvres. C’est dans ce constat que s’inscrit Damnum, le nouvel album d’Allegaeon. On peut évidement penser à la pandémie qui fait rage depuis bientôt deux ans, mais c’est surtout à des épreuves personnelles, des décès dans l’entourage du groupe, que l’album répond. Exit les thématiques scientifiques austères, c’est ici l’émotion avant tout qui guide le groupe de tech death progressif. Le changement est particulièrement palpable dans l’approche du chanteur Riley McShane qui a dû puiser au fond de lui-même comme il ne l’a jamais fait auparavant, non sans une certaine appréhension, et qui, cette fois-ci, assume pleinement les différentes facettes de sa voix, du growl le plus brutal au chant clair le plus délicat.

Damnum, c’est aussi une nouvelle méthodologie qui aura déstabilisé le guitariste-compositeur et seul rescapé des premières années Greg Burgess : pour la première fois, Allegaeon a composé en groupe. C’est donc pour relater cette expérience nouvelle et en décortiquer le résultat que nous avons échangé avec Greg et Riley, chacun livrant son propre vécu. L’occasion également d’en savoir plus sur un chanteur qu’on découvre peut-être pour la première fois dans toute sa dimension.

Lire l’interview…



Interview   

Allegaeon : mourir pour vivre plus fort


Si on devait se fier aux paroles du guitariste Greg Burgess, surtout si l’on découvre Allegaeon avec celles-ci, il y a parfois de quoi prendre peur ou au moins être dubitatif : panne créative, un album douloureux à composer, mauvaise interprétation sur la direction musicale à suivre, auto-dénigrement, un groupe qui se tire des balles dans le pied… Pourtant, Apoptosis, cinquième album des Américains, est une petite bombe de death metal progressif/technique, et si l’on en croit Burgess, le mérite revient essentiellement à ses collègues, pour qui il ne tarit pas d’éloges. En réalité, on n’a tout simplement pas l’habitude d’avoir affaire à des artistes aussi honnêtes et autocritiques ; c’est peut-être justement une des raisons pour lesquelles Allegaeon parvient à se surpasser à chaque album, ça et sa capacité à rebondir à chaque départ de membre et à tuer les fausses bonnes idées s’il le faut.

Honnête donc, y compris lorsqu’il s’agit d’évoquer avec amertume le cas de Tim Lambesis, le chanteur d’As I Lay Dying, mais aussi révélateur, que ce soit sur les épineux choix artistiques ou les difficultés éprouvées pour maintenir un tel groupe à flot. Greg Burgess, qui a la particularité d’avoir un pied dans le classique et un autre dans le metal, comme il nous en parle également, est généreux dans ses réponses à nos questions et donc forcément instructif.

Lire l’interview…



Interview   

La science et la conscience d’Allegaeon


On commence à s’en rendre compte, les questionnements sur l’évolution de la science et des technologies, et la convergence de la science avec la science-fiction, fascinent particulièrement en ce moment les artistes, et en particulier dans le metal. Mais quoi de mieux qu’un groupe de death metal technique et progressif pour élaborer tout un concept autour de la notion de conscience dans la robotique ? Surtout dans le cas d’Allegaeon qui a toujours fait des avancées scientifiques son terrain de jeu de prédilection, toujours à la pointe des dernières découvertes, parfois même un peu trop, comme nous le démontrera le guitariste Greg Burgess via une de ses anecdotes dans l’entretien qui suit.

Et en termes d’avancées, musicales cette fois, Allegaeon n’est pas en reste, comme le prouve son nouvel opus Proponent For Sentience qui apporte son lot de nouveautés, entre une sonate découpée en trois chansons jouées avec un orchestre et des influences flamenco du plus bel effet (et qui ont quasiment sauvé le groupe). Mais c’est surtout l’arrivée du nouveau chanteur Riley McShane qui, volontairement sur la retenue sur cet opus, offre les plus grandes perspectives d’évolution pour les américains. Mais laissons Burgess nous en parler en détail dans le long entretien qu’il nous a accordé ci-après.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Helloween + Existance @ Paris
    Slider
  • dimanche, 25 septembre 2022 à 17:50
    Bukowski – Bukowski
    mardi, 20 septembre 2022 à 12:07
    Behemoth à contre-courant
    mardi, 20 septembre 2022 à 11:24
    Bloodbath : zombie or not zombie ?
    lundi, 19 septembre 2022 à 20:36
    Bloodbath – Survival Of The Sickest
    lundi, 19 septembre 2022 à 16:46
    TRISTANIA annonce sa séparation
    lundi, 19 septembre 2022 à 9:37
    Clutch – Sunrise On Slaughter Beach
    mercredi, 14 septembre 2022 à 21:58
    The Prize : la juste récompense de Maggy
    1/3