ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

On Nous Prend Pour Des Cons   

Un doigt dans le trou du culte


Appartenez-vous à un de ces foyers où, aux W-C, on peut trouver, à portée de main, entre le papier toilette et la balayette, un recueil de blagues de Guy Montagné ? Mais que fait-il ici ? Déchéance du livre ? Non ! Cet ouvrage est là pour vous aider par le rire, « cette espèce de convulsion absurde et vulgaire », comme le disait le personnage de Pagnol, à vous secouer les intestins de bas en haut pour que descende mieux… ce qui doit descendre.

De la même façon, quand on cherche un p’tit coin pour se détendre sur la Toile et se secouer les boyaux pendant la pause déjeuner et ainsi faciliter la digestion, on ne dit pas non à un tour sur le site des Intransigeants, dédié à « la paix et la justice, contre la haine et tous les extrémismes » (c’est eux qui le disent), sorte de trou paumé du web où se réunissent tout ceux qui n’arrivent pas à vivre autrement qu’en communauté bien fermée, et où nous allons mettre le pied – au moins un doigt de pied. Pas pour leur faire de la pub et leur donner de l’importance, mais parce qu’on n’est pas du genre à garder les bonne blagues pour nous.

Et là, c’est la période idéale puisque, peu de temps après avoir réclamé qu’on pende les Pussy Riot (paix et justice, qu’ils disaient), ils ont publié dernièrement une interview de Paul, « métalleux repenti ». Bien sûr, ce n’est pas son vrai nom (imaginez la honte si on savait qu’il s’appelle Kévin ou Nicolas) et ça va aussi parfois tellement loin qu’on se demande même s’il n’y a que son nom d’imaginaire.

Lire la suite…



Potin   

Qui a peur du grand méchant Sonisphere ?



La France a peur… Ou plutôt la Lorraine a peur… Ou plutôt Amnéville a peur. Car après s’être vu une fois envahie en juillet 2011 par des dizaines de milliers de fans de metal, évidemment, alors que la communauté des headbangers attend avec impatience l’annonce de l’affiche de ce festival, la commune mosellane, elle, vit dans l’appréhension, la crainte, que dis-je, la terreur profonde comme on n’en a pas connu depuis les invasions barbares du Ve siècle de ce côté-ci du Rhin. Mais bien sûr, ça se comprend ! Avec leurs cheveux longs, leurs oripeaux de sauvages et leurs bracelets à clous, leurs peintures de guerre imprimées dans la peau, qui ne tremblerait pas face à cette menace métallique, à cette horde bruyante, ces cohortes vociférantes, écumantes de rage et suant la bière ?

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Puisque vous n’avez pas l’air d’avoir compris, on vous le redit : vous n’êtes pas des dépressifs


Nous l’avions pourtant bien dit sur le moment : « Bon nombre de lecteurs sur internet lisent plutôt les articles en diagonale ou se contente de l’information apportée par le seul titre, et alimente la tendance d’une frange de metalleux à se placer en martyrs de la musique. » Nous espérions donc que cela amènerait les lecteurs de ce site à ne pas commettre cette faute.

Cependant, à en juger par la très grande majorité (à moins que ce ne soit qu’une minorité visible opposée à une majorité silencieuse) des commentaires sur cet article concernant cette étude australienne sur le rapport entre dépression et musique metal, nombreux ont été ceux qui ont réagi directement aux premières phrases de l’article et ont dû considérer que la suite ne servait à rien (comme dans un livre où seul le premier chapitre compte, n’est-ce pas ?), s’affichant comme des incompris dans un monde qui fait rien que les embêter…

Déjà dans le premier article, nous avions démontré que le Dr Katrina McFerran ne prouve pas par son étude que le metal rend dépressif contrairement à ce qu’affichait d’autres sites d’information qui ont déformé ses propos. Nous espérons donc que ces personnes qui se sont plaintes de ces conclusions (mal comprises) prendront bien soin de tout lire cette fois car la dame va leur réexpliquer.

Au vu des réactions des internautes du monde metallique (sur tous les sites possibles), il nous avait semblé important de contacter le Dr McFerran pour qu’elle apporte quelques explications supplémentaires mais, finalement, le site Metal Insider a été plus rapide, c’est donc via ce média que nous obtenons la réponse de la chercheuse en thérapie musicale. Nous n’allons pas nous plaindre d’obtenir ce que nous voulions et nous vous le rapportons ici.

Lire la suite…



My Opinion Sucks   

My Opinion Sucks : Les métalleux sont-ils des cons ?



My Opinion Sucks – 16 novembre 2010 : Les Métalleux sont-ils des cons ?

Salut les metalleux aguerris, salut les petits clous de la dernière averse, les headbangers exaltés, salut aux gothiques convulsifs et black metalleux frénétiques… allez, voici déjà la cinquième édition de cette rubrique, que l’ensemble du paysage audiovisuel étranger nous envie déjà (et cherche accessoirement à racheter à grands renforts de Pétrodollars ruisselants. J’en veux pour preuve les récentes propositions proprement indécentes mais fermes, d’achat de droits de diffusion adressées à la direction de Radio Metal ainsi qu’à moi même. Ce matin encore, une dame que je ne connais pas, et soi-disant « du métier » m’a laissé le message suivant : « Matt!!! Yourre waidio chauw My Opinion Sucks ize so graite!! Smachingue, trimendous and inecredibeul!! I definiteli need ite tou guette maille audimat baque!!!! Colle mi azzape pliize!! ». Ainsi, je tiens à faire savoir en toute cordialité, à cette Madame.. Oprah Winfrey..? que mon émission n’est pas à vendre, pas plus que mon corps, qui l’un et l’autre se disputent la somme de jalousie et de convoitise qu’ils suscitent auprès de mes semblables.. quasi-semblables.

Bref, ceci étant dit avec droiture et fermeté …c’est donc la cinquième édition de cette rubrique démarrais-je, et, il me semble chez auditeurs, que l’heure de s’exprimer avec sincérité a sonné au clocher du bon sens. Car, au vu de votre nombreux courrier, auquel j’aimerais pouvoir répondre personnellement comme parvient à le faire Lara Fabian, avec du papier à lettres et un stylo plume rose, mais je ne dispose que de 24 heures dans une journée, et 3 nègres chinois à plein temps pour traiter mon courrier. J’espère que vous saurez tous m’excuser… Ainsi, donc, vous semblez majoritairement vouloir ouvrir la boite de Pandore métallique, le questionnement central aux yeux de l’ensemble de notre petite communauté… et il semblerait que vous en appeliez à mon expertise quasi-céleste pour soulever la question que vous vous posez tous, et que vous n’avez de cesse d’attendre me voir évoquer moi-même, mais en mieux. A savoir, cette question épineuse, car schizophrénique, auto-destructrice et dangereuse en matière d’amour propre… lançons nous ainsi dans ce débat majeur, aussi douloureux que nécessaire : « les métalleux sont-ils des cons? »

NDLR : aussi disponible sur youtube

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3