ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Il n’y aura pas d’édition 2015 des Metallurgicales


L’association Nord Forge annonce sur sa page Facebook qu’il n’y aura pas d’édition 2015 des Metallurgicales. « Nous vous devons de vous informer, avec regret, qu’il n’y aura pas d’édition 2015 des Metallurgicales. Malgré la majestueuse édition de 2012, avec Anthrax et Meshuggah, l’impact des Metallurgicales n’a jamais été assez fort pour devenir auto-suffisant en termes de retombées économiques et médiatiques. » explique l’organisation qui précise toutefois travailler actuellement à un autre événement.



Interview    Radio Metal   

Metallurgicales 2014 : l’aventure continue


Le Festival des Metallurgicales a une place particulière dans le cœur des fans de metal français puisque le créateur du festival, le député Patrick Roy, fut une des rares personnalités politique à défendre publiquement la musique metal. Patrick Roy décédé le 2 mai 2011, il était légitime que la question du futur du festival se pose. Mais c’était sans compter sur l’investissement de l’association Nord Forge qui a repris le flambeau pour que cette belle aventure des Metallurgicales continue au Complexe Sportif de Denain [59]. La prochaine édition se déroulera sur une journée le samedi 7 juin et accueille cette année les groupes Destruction, The Haunted, Blackrain, Crucified Barbara, T.A.N.K et Supuration.

Une très jolie affiche dont nous parlera Frédéric Cotton de l’association Nord Forge ce soir sur l’antenne de Radio Metal. Un entretien qui se déroulera à 20H30 dans le cadre de l’émission Anarchy X.

Ecouter le podcast ici…



Interview   

Métallurgicales : Frédéric Cotton reprend le flambeau de Patrick Roy


Voilà maintenant deux ans que Patrick Roy nous a quittés, laissant à la communauté metal, mais aussi politique, le souvenir intarissable d’un homme simple, idéaliste, intègre et doté d’une fibre fédératrice. Il est trop tôt pour savoir si son engagement pour une plus grande reconnaissance et représentation du metal dans les médias et la culture française a fait bouger les choses. En revanche, il a laissé une trace plus que concrète : un festival, créé en 2009. Les Métallurgicales ont par le passé accueilli de prestigieux groupes tels que Anthrax, Meshuggah ou Devin Townsend. Le festival ne s’est pas arrêté depuis.

Cependant, le budget alloué par la Mairie de Denain n’a cessé de diminuer, passant de 70 000 euros en 2009 à 30 000 pour cette année. Dès lors, le festival se voit contraint d’adopter une formule originale consistant à alterner, un an sur deux, entre une formule « Métallurgicales/Tremplin » et une formule « Métallurgicales/Festival ». A l’affiche, donc de la version tremplin, appelée également « Warm’up », de cette année, Black Bomb A, Born From Pain ou encore T.A.N.K..

Frédéric Cotton, l’homme qui a repris le flambeau, sera notre invité téléphonique dans Anarchy X jeudi soir dès 20h30 pour aborder cette évolution, les difficultés du festival et ses perspectives d’avenir. Vos questions sont les bienvenues sur Facebook, Twitter, le chat ou directement à l’antenne auprès de l’intéressé par téléphone (+339 77 21 75 22) ou par skype (pseudo : radiometal).

EDIT : Réécouter l’interview : [audio:interviews/Metallurgicales.mp3|titles=Interview Fred Cotton (Métallurgicales)]



CR De Festival    Live Report   

Aux Métallurgicales de Denain, hypnotisés par une tempête mécanique


Pour sa quatrième édition, la programmation des Metallurgicales de Denain a fait fort. Avec une affiche où figurent Anthrax, Meshuggah et Loudblast entre autres, le programme s’annonce bien chargé. C’est sous un soleil intermittent et un temps globalement clément que nous nous rendons donc sur place à Denain pour assister à cette journée métallique sans répit.

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de ce festival, il fut créé en 2009 à l’initiative du défunt Député-maire de Denain, Patrick Roy, connu dans le paysage politique français pour sa fameuse veste rouge devenue un véritable symbole ainsi que son soutien au monde du metal lors des polémiques entourant la loi Hadopi ainsi que le Hellfest. Les éditions précédentes ont reçu des groupes tels qu’Eths, Adagio, Trust, Mass Hysteria (qui accueillit M. Roy sur scène pour interpréter un morceau à la guitare et au chant) ainsi que des têtes d’affiches internationales telles que Soufly. Cette année, en plus des grands noms mentionnés plus haut, l’affiche comporte un groupe local ainsi que le gagnant du tremplin des Metallurgicales, Noise Emission Control.

Le festival est annoncé en ville par quelques affiches, cependant aucune d’entre elles n’indiquent la direction du fameux « complexe sportif de Denain », après avoir demandé notre chemin, nous arrivons sur place pour un début de journée calme et découvrons le site du festival situé dans un agréable parc légèrement excentré. Le site se divise en deux parties, la partie gratuite du festival qui est en extérieur et la scène où se produisent les têtes d’affiches dans un gymnase. Cet ingénieux concept permet de ramener un certain nombre de festivaliers pour voir des concerts en extérieur déjà bien équipés avec de bons groupes, consommer quelques boissons et prendre un repas au traiteur ou visiter la tente où se tient une sorte de marché metal à l’instar de l’Extreme Market du Hellfest. En intérieur, on trouve l’espace merch des groupes ainsi que la salle du gymnase reconvertie en salle de concert afin d’y accueillir les groupes de la journée. Le seul hic étant le grand nombre de fenêtres n’ayant pas été condamnées laissant peu d’utilité aux lightshows avant la tombée de la nuit. Meshuggah sera donc le seul groupe à bénéficier d’une obscurité suffisante pour réellement développer des ambiances avec ses éclairages.

Après les compte-rendus du Power Prog And Metal Fest, du Sonisphere Espagnol, du Nancy On The Rocks, du Download, du Hellfest, du Graspop et du Main Square, Radio Metal vous propose son live report illustré des Métallurgicales 2012.

Lire la suite…



Interview   

Dans le metal aussi, on a notre « Patriiiiiiiiiiick !!!!! »


Patrick Roy écume les scènes. Après avoir fait un triomphe devant les boeufs (cf. vidéo ci-dessous) de l’Assemblée Nationale, le Député et Maire de Denain est monté sur scène en compagnie de Mass Hysteria lors du festival Les Metallurgicales, qu’il avait lui-même organisé. Il y a poussé la chansonnette et joué de la guitare sur le titre « Furia ».

Patrick Roy a plusieurs fois défendu la diversité culturelle à l’Assemblée Nationale en donnant l’exemple du metal, brandissant un exemplaire de Rock Hard et citant à tout va des noms de groupes internationaux et locaux avec un accent français qui lui est propre. L’homme est un fan de musiques rock et metal et ce, apparemment depuis son plus jeune âge si l’on en croit Yann de Mass Hysteria et d’après les premières discussions que nous avons eues avec le principal intéressé. Et pour ceux qui en douteraient encore et qui verraient ses interventions à l’Assemblée Nationale comme des manoeuvres politiques pour bien se faire voir d’un électorat jeune, nous lui tirerons les vers du nez ce soir à partir de 20h30 dans Anarchy X ! Nous reviendrons sur son parcours musical et professionnel, sur la façon dont ses interventions sont perçues parmi ses collègues et ses opposants ainsi que sur son opinion sur la tournure politico-religieuse qu’a pris la médiatisation du Hellfest. Et, bien évidemment, nous essayerons d’obtenir de lui l’adresse de son tailleur.

L’objectif étant, bien évidemment, que dans un avenir proche, Patrick Roy parle à l’Assemblée Nationale des cheveux de Spaceman, du Journal du Hard, de Body Electric ou encore du mouchard.

Vos questions seront les bienvenues sur le chat ou par la messagerie instantanée de skype (pseudo : radiometal )!

EDIT : Réécoutez l’interview :

Lire l’interview.



  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3