ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

La fête des pères « God Bless Ozzy Osbourne »


God Bless Ozzy Osbourne, le « rockumentaire » consacré à vous-savez-qui, réalisé par Mike Fleiss et Mike Piscitelli, et produit par son propre fils Jack Osbourne, sortira chez Eagle Vision (Eagle Rock Entertainment) le 15 novembre.

Bien sûr, depuis que nous avions appris l’existence de ce projet, nous nous étions demandé ce qu’un tel documentaire allait pouvoir apporter à la foultitude de documents déjà à notre disposition pour mieux connaître le Mad Man. Entre toutes les monographies sur notre homme, sur Black Sabbath, toutes les biographies plus ou moins officielles et l’autobiographie d’Ozzy lui-même, et sans compter tout ce qu’on peut trouver comme informations sur internet, qu’est-ce qu’un tel documentaire allait bien pouvoir nous apprendre que nous ne savions déjà ?

On nous promet des « images totalement inédites », mais, là encore, nous nous demandons depuis longtemps ce qu’on aurait pu nous cacher ; surtout depuis le show de télé-réalité The Osbournes qui nous laissait tout de même guère de mystère… Car, en fait « d’images inédites », si l’on excepte ce qui, bien sûr, a été filmé pour les besoins du film, nous avons surtout quelques photos (la plupart des images live se trouvant très facilement sur des sites de vidéos en streaming) que nous n’avions sans doute jamais vues (certaines montrant Ozzy dans nombre de ses délires et clowneries), dont celles qu’Ozzy nous montre sur la table de son salon comme Mamie nous ouvrant son album de famille pour nous montrer des clichés de sa mère, de son père, de ses sœurs mais aussi quelques souvenirs plus moches de ses (nombreuses) années de dérives.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

God bless Ozzy


Vous devez vous dire : « Encore Ozzy Osbourne ?! Mais on en est parlait déjà lundi avec sa pub débile ! Mais ça les éclate ou quoi ? » Eh bien, oui, ça nous éclate un peu. Mais surtout, le jour où le groupe que vous avez monté avec vos potes (dont un guitariste qui ne connait que deux accords de blues sur trois) dans votre garage communiquera autant que le Madman autour de son actualité, on parlera peut-être plus souvent d’autre chose.

Et puis peut-être que le jour où votre bande aura plus de quarante ans de carrière comme le monsieur, on y fera autant attention. Mais en attendant, c’est toujours Ozzy le Godfather du Heavy Metal et on respecte son parrain, nom d’un film de Coppola ! Surtout qu’on attend « prochainement » la sortie d’un documentaire entièrement consacré à notre bonhomme.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Dream Theater @ Lyon
    Slider
  • 1/3